Troubles de la vision : quelles en sont les causes ?

SantéTroubles de la vision : quelles en sont les causes ?

Les troubles de la vision sont divers : on connaît souvent la myopie, l’hypermétropie ou la presbytie, mais un peu moins la DMLA, l’amblyopie, la cataracte ou encore le glaucome. Ces différents troubles peuvent être responsables d’une vision floue, de tâches qui apparaissent devant les yeux, de difficultés à lire un livre, d’un halo lumineux ou encore de scintillements, qui peuvent largement compliquer la vie quotidienne. Les troubles de la vision, connus des médecins ophtalmologistes qu’il faut aller consulter si vous constatez ces symptômes, sont souvent moins connus du grand public : d’où viennent-ils, en fait ?

Un trouble de vision : qu’est-ce que c’est ?

Un trouble de la vision, un trouble visuel ou encore une anomalie de la vision, c’est un terme général qui désigne tout ce qui peut toucher à votre vue : on peut ainsi dire que la myopie (le fait de voir flou de loin, mais net de près) est une anomalie de la vision, de même que la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge, une maladie qui conduit progressivement à voir une tache noire au centre de son champ de vision et donc à présenter une cécité limitée) sont des troubles de la vision.

Un trouble visuel n’est pas toujours définitif : il existe des troubles de la vision transitoires, donc temporaires, auxquels il faut faire attention parce qu’ils peuvent être le signe avant-coureur d’un infarctus par exemple (si vous perdez temporairement la vue d’une partie du champ visuel il faut aller consulter un médecin). Tous les troubles de la vision ne se guérissent pas (pour la cécité par exemple, on ne sait pas redonner la vie à quelqu’un d’aveugle, mais c’est aussi valable pour la DMLA) mais ils se prennent en charge : il existe bien des moyens pour améliorer sa vision.

Par exemple, un myope, un hypermétrope ou un presbyte pourront retrouver une vision nette à l’aide de lunettes ou de lentilles correctrices, mais une opération chirurgicale des yeux sur une vue stabilisée peut aussi permettre à une personne souffrant de myopie de se passer de ses lunettes.

Un trouble de vision : qu'est-ce que c'est ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les causes possibles ?

Vous l’avez compris ; les troubles de la vision sont très nombreux et divers. Et pour un même trouble, il peut y avoir différentes causes ! Essayons d’y voir plus clair :

  • L’âge est l’une des causes des troubles de la vision : la DMLA, la presbytie ou la cataracte sont souvent liés à l’âge de la personne, et donc à l’âge de ses yeux qui, en vieillissant, fonctionnent moins bien.
  • Le facteur de l’hérédité entre également en jeu : les enfants nés de parents myopes ou hypermétropes ont plus de chance d’avoir également des troubles de la vision.
  • Il peut exister des facteurs génétiques, comme dans le cas d’un décollement de la rétine non lié à l’âge ou à une opération de la cataracte.
  • Parfois, c’est la sécheresse des yeux qui cause des troubles visuels.
  • Les troubles de la vision peuvent enfin être liés à des troubles neurologiques, être les signes d’une autre maladie ou les précurseurs d’une crise d’infarctus.

Dans tous les cas, si votre vision n’est pas bonne, que vous ne voyez pas nettement ou que vous constatez l’apparition de tâches, de halo de lumière ou tout autre phénomène inhabituel, il est important d’aller consulter un médecin ophtalmologiste sans tarder. Les problèmes de vue peuvent être pris en charge et grandement améliorés, voire totalement compensés ; encore faut-il en parler avec un médecin !

Quelles sont les causes possibles ?
Source : shutterstock.com

Quel traitement possible ?

Assez logiquement, le traitement d’un trouble de la vision dépendra de l’anomalie visuelle dont on parle, de ses causes, mais aussi de son degré de sévérité. On parle d’ailleurs plus volontiers de prise en charge que de traitement. Pour contrebalancer un trouble de la vision, un médecin pourra prescrire :

  • Des lunettes et/ou des lentilles qui aideront à compenser la mauvaise vision.
  • Une opération chirurgicale des yeux pour corriger le défaut visuel.
  • Parfois ce sont des « larmes » qui sont prescrites, pour lutter contre la sécheresse oculaire, ou bien des médicaments.
  • Et parfois, une prise en charge par un autre médecin, comme un neurologue, sera nécessaire pour trouver la cause des troubles de la vision et pouvoir les supprimer.

Dans tous les cas, vos yeux sont précieux : si vous constater une anomalie de votre vision, prenez rendez-vous au plus vite avec votre médecin généraliste ou avec un ophtalmologue.