Le sommeil polyphasique et ses bienfaits pour les sportifs

0
50

Le sommeil polyphasique est une pratique qui consiste à dormir en plusieurs épisodes au cours de la journée. Il compte de plus en plus d’adeptes parmi les sportifs qui vantent ses bienfaits sur leurs performances. Qu’en est-il réellement ? Apprenez-en davantage dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le sommeil polyphasique ?

Le sommeil polyphasique est le fractionnement du temps de repos en plusieurs phases. La plupart des gens dorment la nuit durant 7 ou 8 heures d’affilée : on parle de sommeil monophasique. Certaines personnes font aussi une sieste au cours de la journée. De son côté, le sommeil polyphasique consiste à découper le temps de sommeil et à le répartir tout au long des 24 heures de la journée. Les nuits de sommeil deviennent ainsi plus courtes, mais des siestes seront mises en place durant la période diurne.

 

Comme indiqué sur Monde-de-la-santé.fr, le sommeil est une fonction vitale dont dépendent le bien-être et la santé de l’être humain. Le sommeil polyphasique est-il alors capable de couvrir les besoins de l’organisme en matière de repos ? Des études démontrent que le fractionnement du sommeil en courtes siestes permet d’atteindre plus rapidement et de multiplier les phases de sommeil profond et de sommeil paradoxal. Le premier joue un rôle majeur dans la récupération physique tandis que le second est à l’origine de la récupération psychique et nerveuse.

En somme, la quantité de sommeil cumulée par un dormeur polyphasique est égale, voire plus élevée que celle d’un dormeur monophasique.

Les bienfaits du sommeil polyphasique pour les sportifs

Le sommeil polyphasique convient particulièrement aux parents avec un enfant en bas âge ainsi qu’aux personnes qui travaillent de nuit. Ce mode de repos présente aussi un réel intérêt pour les sportifs. En effet, il permet de bénéficier d’une meilleure qualité de sommeil et de lutter contre la fatigue chronique. Leur corps étant reposé et leur énergie reboostée, les sportifs voient leurs performances s’améliorer, tant au niveau de la musculation que de l’endurance ou encore de la souplesse.

Il faut par ailleurs savoir que l’être humain passe environ un tiers de sa vie à dormir. Grâce au sommeil polyphasique, les sportifs disposent de plus de temps pour s’entraîner. Cela contribue davantage à l’augmentation de leurs performances.

Néanmoins, l’adoption du sommeil polyphasique requiert de respecter une discipline rigoureuse. Aucune sieste ne doit être manquée pour éviter toute dette de sommeil. De plus, il est préférable d’utiliser une alarme pour ne pas dormir plus que nécessaire. En revanche, chaque personne est tout à fait libre d’appliquer le programme de sommeil polyphasique adapté à son activité et à ses besoins. On en distingue plusieurs :

  • Le sommeil biphasique, avec 5 à 6 heures de sommeil la nuit et 20 à 90 minutes de sieste en début d’après-midi ;
  • Le sommeil Everyman, composé d’une période de sommeil nocturne de durée variable et de plusieurs siestes. En sommeil Everyman 2, on dort 4 heures 30 la nuit et fait 2 siestes de 20 minutes en journée. Pour sa part, le sommeil Everyman 3 comprend 3 heures de sommeil nocturne et 3 siestes de 20 minutes en journée. Quant au sommeil Everyman 4, il implique de dormir 1 heure 30 la nuit et de faire 4 siestes de 20 minutes durant la journée ;
  • Le sommeil Uberman, constitué de 6 siestes de 20 minutes toutes les 4 heures ;
  • Le sommeil Dymaxion, consistant à faire 4 siestes de 30 minutes toutes les 6 heures.

L’utilisation du CBD comme soutien pour le sommeil polyphasique

Les bienfaits du CBD pour les sportifs ne sont plus à démontrer. Le cannabidiol soulage notamment les douleurs musculaires et favorise la récupération sportive. Il permet aussi de lutter contre le stress et d’améliorer la concentration. Vous pouvez vous en procurer sans aucun mal sur le site Weedy.fr. Vous y trouverez du CBD sous différentes formes (fleurs, gélules, huiles, infusions, etc.).

À noter que le CBD peut aussi être utilisé pour accélérer la transition vers le sommeil polyphasique. En effet, cette molécule aide à s’endormir plus vite grâce à ses vertus apaisantes. En détendant les muscles, en soulageant les douleurs physiques et en diminuant le stress, elle permet de se sentir mieux et de trouver plus facilement le sommeil.

Pour conclure, le sommeil polyphasique représente une bonne alternative au sommeil monophasique. Il offre d’ailleurs des avantages notables aux sportifs (lutte contre le manque de repos, amélioration des performances, etc.). Il est possible de recourir au CBD pour faciliter la mise en place du sommeil polyphasique.