5 problèmes courants aux pieds

Santé 5 problèmes courants aux pieds

Nos pieds regroupent bien plus de 150 os avec de nombreux muscles et articulations… Les pieds étant tous les jours dans nos chaussures, lorsqu’ils sont abîmés, on ne le remarque pas toujours. Pourtant, cette partie de l’anatomie humaine subit plusieurs affections qui peuvent être bénignes ou graves.

Zoom sur cinq problèmes liés aux pieds les plus courants

Afin de mieux prévenir les risques d’une affection, il est important d’avoir des informations sur le sujet. Les problèmes aux pieds font un nombre incalculable de victimes et ces dernières ne sont malheureusement pas toujours prises en compte, avant que cela ne devienne grave. Voici pour vous, cinq de ces affections les plus courantes…

Zoom sur cinq problèmes liés aux pieds les plus courants

La mycose de l’ongle

L’onychomycose ou la mycose de l’ongle, est un mal provoqué par des champignons dermatophytes. Elle peut également être causée par les moisissures ou encore des levures, qui sont toutes des germes qui se développent dans des endroits humides et chauds.

Une personne qui souffre de la mycose de l’ongle verra son ongle s’épaissir et devenir jaunâtre. L’ongle peut aussi se décoller, et lorsque l’on gratte en dessous de l’ongle, une poudre blanchâtre apparaît. Attention, des précautions sont à prendre, car cette poudre est contagieuse. On peut remarquer des tâches blanches ou noires à la surface de l’ongle également.

Pour ce qui est du traitement, une crème antifongique ou un vernis traitant est souvent utilisé lorsque l’infection n’a pas encore trop évolué. Il est aussi possible d’utiliser l’huile antibactérienne Okeny’s sur la boutique de Sandyconfort, pour traiter la mycose de l’ongle.

Les verrues

Parmi les problèmes aux pieds que l’on rencontre, les verrues plantaires ont une grande place. Elles sont causées par un virus (VPH), et elles se forment à l’extérieur de l’épiderme, au niveau de la plante des pieds, soit aux orteils, aux talons, etc.

Les verrues sont contagieuses, et pour ce qui est des symptômes, on voit apparaître  une petite bosse plutôt rugueuse. Elle fait à peine quelques millimètres en diamètre et elle est souvent jaunâtre ou brunâtre de couleur.

Les verrues ne sont habituellement pas douloureuses, à moins qu’elles soient situées sur une partie du corps qui est souvent frictionnée. Dans ce cas, l’intensité de la douleur peut varier selon la pression exercée sur la verrue.

En général, la verrue disparaît 2 ans après son apparition, sans aucun traitement. Cela est dû au système immunitaire qui peut l’éliminer de lui-même. Toutefois, lorsque la verrue ne part pas d’elle-même, ou lorsqu’elle se développe dans une zone qui provoque des douleurs, alors il est possible de l’enlever grâce à un spécialiste.

Il faut quand même souligner qu’enlever une verrue n’implique pas l’éradication totale du virus. Aussi, vu qu’à l’heure actuelle, il n’y a point de traitement véritable contre ledit virus, ce dernier peut encore provoquer l’apparition de la verrue.

L’Hallux valgus

Il s’agit ici d’une déviation du gros orteil, et cela arrive pour plusieurs raisons, dont le port de chaussures à bouts étroits, par exemple. L’hallux valgus fait partie des problèmes aux pieds qui nécessitent parfois une intervention chirurgicale.

La partie déformée est appelée l’oignon, et même si pour certains elle est complètement indolore, pour d’autres, elle est très douloureuse, empêchant même les sujets de se chausser. Sans un changement d’habitude ou de traitements, le problème peut continuer à s’aggraver amenant des durillons sur la plante du pied, ainsi que des cors au niveau des orteils latéraux.

Des traitements existent pour soulager les symptômes de l’hallux valgus et une opération chirurgicale peut corriger la déformation du pied.

La goutte

La goutte peut se déclencher à divers endroits du corps, et on peut même la compter parmi les problèmes aux pieds. Il s’agit de rhumatisme dont les crises causent des douleurs intenses au niveau de l’articulation. La partie concernée s’enfle et devient toute rouge.

La goutte est causée par l’accroissement de l’acide urique dans le sang, pour une raison ou une autre. Cela peut être dû à un défaut au niveau des reins, à la prise de médicaments, d’alcools forts, etc.

La maladie de Morton

Ce mal que l’on compte également parmi les problèmes aux pieds, est le névrome de Morton. On n’en connaît pas encore la cause exacte, mais cela pourrait bien être causé par le port de chaussures trop étroites, ou autres.

Pour ce qui est des symptômes de la maladie de Morton, les patients se plaignent de douleur vive, rappelant une brûlure au niveau des orteils. Cette douleur s’installe dans la région plantaire du pied et se réveille dès que sa victime essaie de se chausser. Elle cesse donc quand le sujet retire soit ses chaussures, ou se fait masser les pieds, ou simplement en fléchissant les orteils.

Les personnes souffrant de la maladie de Morton évoquent l’impression d’avoir un grain dans leur chaussure. Elles ressentent de l’engourdissement au niveau des orteils ou encore des picotements. Comme pour la plupart des problèmes des pieds, le port de chaussures à bouts étroits, ou de chaussures à talon, peuvent être de véritables supplices pour les personnes souffrant de cette maladie.

La maladie de Morton