Comment faire un bilan auditif ?

SantéComment faire un bilan auditif ?

Le bilan auditif est un examen médical qui permet de confirmer ou d’infirmer la perte d’audition chez une personne. Il consiste surtout à mesurer les capacités d’un individu à bien entendre. Mais, est-ce qu’il y a un âge idéal pour faire un bilan auditif ? Qui peut bénéficier de ce bilan ? Est-ce que les audioprothèses sont remboursées par la Sécurité sociale ? Faut-il une ordonnance pour en acheter ? Est-il possible de faire un bilan auditif en ligne ? Découvrez ici la réponse à toutes ces questions.

Quand doit-on réaliser un bilan auditif ?

Les troubles auditifs ne sont pas héréditaires et la majorité des enfants malentendants ont souvent des parents entendants. Pour cette raison, cet examen doit être réalisé dès la naissance. C’est le meilleur moyen de réussir à traiter toute défaillance précoce de l’appareil auditif chez un nouveau-né. Toutefois, chez les enfants plus âgés et les adultes, la présence de certains symptômes peut nécessiter la réalisation d’un bilan. Dans ce contexte, vous pouvez, grâce à Mon-centre-auditif.com, bénéficier d’un bilan auditif gratuit. Ce professionnel vous conseille des centres auditifs capables de vous prendre en charge gratuitement, en cas de:

  • difficultés à entendre une conversation,
  • bourdonnements ou sifflements permanents des oreilles,
  • otites ou vertiges à répétition,
  • douleurs auditives liées à un bruit permanent ou ponctuel au travail,
  • douleurs liées à la prise d’un médicament ototoxique, c’est-à-dire dangereux pour l’oreille interne.

Après une consultation, le médecin peut vous prescrire un traitement pour corriger, ralentir ou stopper votre mal. Cela peut être un traitement médical, un traitement chirurgical du tympan ou le port d’un support auditif (prothèses auditives). Le traitement médical consiste généralement à prescrire des médicaments vasodilatateurs.

bilan auditif trouble auditif

Comment se déroule un bilan auditif ?

Chez les nouveau-nés, on parle surtout d’un “test de dépistage néonatal”. Il est souvent réalisé par les médecins le 3e jour après la naissance du bébé. Ce test est entièrement indolore, car il consiste à introduire la sonde d’un appareil dans le conduit auditif du bébé. On obtient le résultat du test au bout de quelques minutes.

En ce qui concerne les enfants plus âgés et les adultes, le bilan auditif est un peu différent. Vous avez la possibilité de consulter un médecin généraliste ou un médecin ORL, ou encore de faire votre test en ligne. Sans l’ordonnance de ces spécialistes, vous ne pourrez pas acheter des appareils auditifs chez un audioprothésiste.

Le médecin généraliste réalise souvent une succession d’examens médicaux pour établir un diagnostic. Il peut vous faire une otoscopie c’est-à-dire un examen du conduit auditif (tympan, oreille externe…). S’il le faut, il vous fera une acoumétrie qui est un dépistage auditif. Au cours de la séance, il vous invite à répéter plusieurs mots qu’il vous chuchote à l’oreille.

Par ailleurs, le déroulement d’un bilan auditif chez le médecin ORL est plus complet que chez le médecin généraliste. Pour commencer, ce dernier recueille une panoplie d’informations sur vous à l’aide d’un questionnaire. Il renseigne le niveau de la gêne auditive, la date d’apparition, l’oreille ou les oreilles touchées par la perte, ainsi que les antécédents familiaux. Ensuite, pour écarter la présence de bouchon de cérumen dans votre oreille, il l’examine. C’est uniquement après cette étape qu’il procède à l’otoscopie et à l’audiométrie de l’oreille. Il effectue notamment :

  • une audiométrie vocale pour évaluer la compréhension de la parole,
  • une audiométrie tonale pour mesurer la qualité de l’audition,
  • la mesure de l’intensité et des fréquences perceptibles,
  • la mesure de la tolérance au bruit.

Pour finir, le bilan auditif peut se faire en ligne, grâce aux nouvelles technologies de communication. Certains outils high-tech permettent de faire des bilans auditifs sur un smartphone. Cette formule est très pratique pour les personnes à mobilité réduite ou âgées, car elles peuvent ainsi faire leur dépistage à domicile.

Est-ce que les audioprothèses sont remboursées par la sécurité sociale ?

Il existe depuis le 1er janvier 2021 des audioprothèses 100 % remboursées. Elles entrent dans le cadre du programme “100 % santé” mis en place par le gouvernement français. Cette réforme concerne surtout les personnes bénéficiant d’un contrat responsable dans une mutuelle. Ce contrat prévoit généralement des encadrements dans la prise en charge. Il incite aussi les patients à respecter le parcours de soins.

Dans chaque devis réalisé par un audioprothésiste, l’un des équipements proposés doit faire partie du 100 % santé. Il existe une large gamme d’aides auditives prévue par ce dispositif gouvernemental. Néanmoins, vous n’êtes pas obligé de choisir un appareil qui est inclus dans ce programme.