Se lever du lit le matin est-il un réel effort ? Dans ce cas, il se peut que vous souffriez de clinomanie, une affection également appelée dysanémie, qui oblige les gens à rester au lit toute la journée. Évidemment, il ne s’agit pas de l’hésitation matinale normale pour se lever, c’est en fait un trouble qui n’a rien à voir avec la paresse. Mais nous allons en savoir plus.

Qu’est ce que la Clinomanie ?

Se lever du lit le matin est-il un réel effort ? Dans ce cas, il se peut que vous souffriez de clinomanie, une affection également appelée dysanémie, qui pousse les gens à rester au lit toute la journée. Évidemment, il ne s’agit pas de l’hésitation matinale normale à se lever, c’est en fait un trouble qui n’a rien à voir avec la paresse, le fait d’être somnolent, et même avec le syndrome de fatigue chronique. Pour ceux qui souffrent de clinomanie, en effet, les couvertures deviennent un véritable refuge contre la réalité, un moyen d’échapper à la responsabilité, de se tenir à l’écart du monde extérieur. La clinomanie, qui n’est pas médicalement reconnue, peut donc être définie comme une incapacité chronique de quitter le lit. Mais nous allons en savoir plus.

Causes, symptômes et qui sont les sujets les plus exposés

La clinomanie nous oblige donc à rester au lit, non pas parce que nous avons besoin de dormir davantage, mais parce que les couvertures deviennent une sorte d’utérus, dans lequel nous nous sentons en sécurité et protégés. Une forme non pathologique de clinomanie peut être trouvée chez jusqu’à 70% des personnes qui en ont souffert au cours de leur vie à la suite de situations stressantes, sans que cela ne devienne chronique. Cependant, si le désir de ne pas se lever du lit est si fort qu’il entrave le cours normal de la vie quotidienne, il faut reconnaître qu’il s’agit d’un problème à régler. La clinomanie peut naître d’un état de forte anxiété et les causes peuvent être différentes : elle peut apparaître si vous souffrez de dépression post-partum, une condition qui régénère souvent les nouvelles mères et qui doit être suivie par un spécialiste. D’autres causes sont psychologiques : faible estime de soi, peur des relations sociales, peur de l’échec. Souvent, donc, la clinomanie, peut être un symptôme de dépression, associé à des phobies et à l’hypochondrie. Les personnes les plus exposées à la clinomanie sont donc celles qui souffrent de dépression et celles qui ont tendance à être anxieuses.

Conséquences pour notre bien-être psychophysique

Il est important de comprendre les causes qui ont déclenché la clinomanie pour résoudre le problème. Il s’agit en fait d’un trouble qui pourrait avoir des conséquences non positives sur notre bien-être psychophysique. Être toujours au lit signifie ne pas s’exposer au soleil, ce qui est fondamental pour réguler le rythme circadien du sommeil. De plus, les lumières artificielles et les appareils électroniques augmentent le risque d’anxiété, de troubles du sommeil et de dépression. Rester fermé à tout moment, se réfugier surtout dans le monde virtuel, peut donc conduire à des problèmes liés à notre vie sociale et relationnelle.

Comment s’en sortir en changeant ses habitudes

Si la clinomanie devient chronique, il est alors essentiel de se tourner vers un professionnel pour commencer un cheminement de psychothérapie, afin d’établir la meilleure cure. En cas de dépression, le spécialiste peut également recourir à l’aide de médicaments. Si, par contre, vous souffrez d’une forme non pathologique, liée à des périodes particulièrement stressantes, alors il y a des stratégies à mettre en place : tout d’abord, pour changer vos habitudes de sommeil. Il est donc essentiel de réguler la quantité de sommeil : l’idéal serait de 6 à 9 heures par nuit. La détente est également importante : offrez-vous un bain chaud avant d’aller vous coucher, buvez une tisane relaxante ou faites des exercices de yoga légers. Pour favoriser un bon repos et vous rafraîchir le matin, n’utilisez pas d’ordinateur, de tablette ou de téléphone intelligent au lit et, si vous le pouvez, ne les gardez pas dans la chambre. Une activité sexuelle saine vous aide également à bien vous reposer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here