L’ananas n’est pas seulement un fruit rafraîchissant, il a aussi de nombreux bienfaits pour notre santé et notre beauté : il combat la rétention d’eau, aide à digérer, est bon pour la peau et pas seulement !

Tous savoir sur l’ananas pour la santé

L’ananas (ou ananas) est un fruit tropical de la famille des broméliacées, originaire d’Amérique du Sud. Sa croûte est dure et coriace, l’intérieur est jaune, juteux, compact au milieu et plus fibreux autour. Au sommet a une grande touffe de vert, la tige, est riche en bromélaïne, une substance végétale qui a la particularité de réduire les protéines en acides aminés, a également des propriétés digestives, anti-inflammatoires et est utile pour le traitement de la cellulite. L’ananas a toujours été inclus parmi les principaux fruits qui brûlent les graisses grâce à la bromélaïne qui donne à ce fruit des effets diurétiques tout en accélérant le métabolisme. L’ananas est riche en vitamines A et C, la première apporte des bienfaits à l’œil, tandis que la vitamine C, en plus d’avoir un pouvoir antioxydant, aide également à renforcer le système immunitaire qui nous protège contre la grippe et le rhume. De plus, l’ananas est riche en minéraux et sa faible teneur en calories, environ 50 kcal pour 100 gr, en fait un fruit idéal pour être inclus dans les régimes hypocaloriques. Mais découvrons toutes les propriétés de ce fruit tropical bénéfique.

Propriétés et bienfaits de l’ananas

Voyons en particulier quelles sont les propriétés bénéfiques et thérapeutiques de l’ananas dues principalement à la broméline qui parvient à donner à ce fruit de nombreuses propriétés importantes pour notre santé.

  • Anti-inflammatoire naturel : l’ananas est indiqué pour le traitement des processus inflammatoires grâce à la bromélaïne qui agit comme un véritable anti-inflammatoire naturel et protège également l’estomac. C’est un fruit qui aide à combattre les inflammations telles que : gastrite, cystite, hémorroïdes et inflammation du colon. Son pouvoir anti-inflammatoire est également utile en cas d’œdème, d’hématomes, de cellulite, de traumatisme musculaire.
  • Diurétique et anti-cellulite : l’ananas est composé principalement d’eau, environ 90%, aussi ses acides organiques en font un fruit à haut pouvoir diurétique. Il agit donc contre la rétention d’eau et aide également à prévenir et combattre la cellulite grâce à son action drainante.
  • Convient pour ceux qui souffrent de diabète : c’est un fruit qui contient peu de sucres et peu de glucides, peut garder le sucre dans le sang sous contrôle. Manger même 100 g d’ananas frais par jour peut être une bonne habitude pour combattre le diabète.
  • Il abaisse le cholestérol et favorise le transit intestinal : grâce à sa haute teneur en fibres, il constitue une aide valable en cas de constipation. En outre, les fibres, garder sous contrôle les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang, car ils réduisent l’absorption.
  • Bénéfique pour la peau : notre peau peut bénéficier à la fois de la consommation de fruits frais, en mangeant au moins deux ou trois tranches par jour, mais aussi en utilisant l’ananas directement sur le visage. Pour rendre la peau radieuse et lisse, estompez ensemble 50 grammes d’ananas et 50 grammes d’amandes, en appliquant le composé sur le visage comme un masque normal. Laisser agir 15 minutes avant de rincer. Si vous avez la peau grasse, vous pouvez utiliser directement le jus d’ananas pour tamponner le visage afin de réduire l’excès de sébum. Il a également une autre propriété cosmétique importante qui est de retarder la formation des rides.
  • Propriétés aphrodisiaques : L’ananas améliore les performances sexuelles en améliorant le goût du sperme humain.
  • Brûlage des graisses : L’ananas ne brûle pas directement les graisses mais grâce à une enzyme, la bromélaïne, il favorise la digestion des protéines en brûlant rapidement les graisses.
  • Il réduit la chute des cheveux : grâce à la vitamine C, un antioxydant qui combat les radicaux libres, l’ananas réduit et prévient la chute des cheveux.

Contre-indications

La consommation d’ananas devrait être évitée par ceux qui prennent des anticoagulants. Il est préférable d’éviter la consommation d’ananas pendant la grossesse car l’ananas pourrait provoquer des contractions principalement dues à la broméline. Il n’est pas recommandé de manger ce fruit même pendant l’allaitement, car il pourrait causer des allergies chez le nouveau-né.

Ananas : comment le choisir, comment le consommer et l’utiliser en cuisine

Lors de l’achat d’ananas, vous devez vous assurer que les fruits sont mûrs au bon endroit, alors évitez les fruits dont la partie externe est verdâtre parce qu’ils sont trop immatures, mais aussi ceux dont la peau est brun foncé parce que trop mature. Les feuilles doivent être d’un beau vert vif, il ne doit pas y avoir de bosses et son parfum doit être intense. Il doit ensuite être conservé à température ambiante et consommé dans les dix jours. Il ne peut pas rester dans le réfrigérateur plus de deux jours. Mais comment et quand est-il préférable de manger de l’ananas ? Pour préserver tous les principes nutritionnels de l’ananas, il est conseillé de manger les fruits frais, de préférence le matin ou l’après-midi en collation. Consommé après les repas, l’ananas peut faciliter la digestion. Par conséquent, l’ananas est généralement consommé frais en tranches, ou dans une salade de fruits, ou sous forme de jus. Toutefois, il est également utilisé en combinaison avec la viande, en particulier le porc, le poisson, en particulier en combinaison avec le thon ou l’espadon, mais aussi avec les crevettes.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here