Ananas : propriétés, bienfaits et contre-indications

Diététique Ananas : propriétés, bienfaits et contre-indications

L’ananas n’est pas seulement un fruit rafraîchissant. La star des fruits tropicaux est aussi riche en vitamines et minéraux. Célèbre pour ses vertus antioxydantes, il est aussi bon cru que cuit.

L’ananas est un véritable cocktail de bienfaits pour notre organisme que nous vous proposons de découvrir !

Propriétés et bienfaits de l’ananas

L’ananas est un fruit tropical originaire d’Amérique du Sud, de la famille des broméliacées.

S’il contient de nombreuses vitamines et minéraux, il doit ses nombreuses vertus à la bromélaïne, dont il regorge. Cette enzyme naturelle a fait l’objet d’importantes recherches scientifiques qui ont toutes démontré sont efficacités comme anti-inflammatoire et analgésique. Partons à la découverte du « nana nana » comme l’appelle les amérindiens du Brésil et qui signifie « parfum des parfums » !

C’est un anti-inflammatoire naturel

L’ananas est un puissant anti-inflammatoire naturel grâce à la bromélaïne. Il permet de soulager les tendinites et les symptômes de l’arthrose, notamment au genou.

L’ananas est bon pour le cœur

La bromélaïne a un effet cardio-protecteur : en permettant de réduire la formation de caillots dans le sang, elle réduit également le risque d’accidents cardiovasculaires.

Il est diurétique et anticellulite

L’ananas est composé principalement d’eau, environ 90 %, aussi ses acides organiques en font un fruit à haut pouvoir diurétique. Il agit donc contre la rétention d’eau et aide également à prévenir et combattre la cellulite grâce à son action drainante.

L’ananas combat le diabète

Il convient pour ceux qui souffrent de diabète : c’est un fruit qui contient peu de sucres et peu de glucides. Il permet de garder le sucre dans le sang sous contrôle. Manger même 100 g d’ananas frais par jour peut être une bonne habitude pour combattre le diabète.

L’ananas abaisse le cholestérol et favorise le transit intestinal

Grâce à sa haute teneur en fibres, il constitue une aide valable en cas de constipation. En outre, les fibres permettent également de garder sous contrôle les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang, car ils réduisent l’absorption.

De plus, la bromélaïne en agissant contre certains agents pathogènes intestinaux responsable de diarrhée (E.coli et Vibrio cholera) protège notre système digestif.

Il est bénéfique pour la peau

Notre peau peut bénéficier à la fois de la consommation de fruits frais, en mangeant au moins deux ou trois tranches par jour, mais aussi en utilisant l’ananas directement sur le visage.

Pour rendre la peau radieuse et lisse, mixez 50 grammes d’ananas et 50 grammes d’amandes. Puis appliquez le mélange sur le visage comme un masque normal. Laisser agir 15 minutes avant de rincer. Si vous avez la peau grasse, vous pouvez utiliser directement le jus d’ananas pour tamponner le visage afin de réduire l’excès de sébum.

Il a également une autre propriété cosmétique importante qui est de retarder la formation des rides.

L’ananas est un brûleur de graisses

L’ananas ne brûle pas directement les graisses, mais grâce à une enzyme, la bromélaïne, il favorise la digestion des protéines en brûlant rapidement les graisses.

Il réduit la chute des cheveux et renforce nos ongles

Grâce à sa forte teneur en vitamine C, l’ananas combat le stress oxydatif qui rend nos cheveux fins et cassants et qui fragilise nos ongles.

Contre-indications

La consommation d’ananas devrait être évitée par ceux qui prennent des anticoagulants.

Beaucoup de légendes cours sur les méfaits de l’ananas pendant la grossesse. Rassurez-vous, l’ananas n’est absolument pas contre-indiqué, vous allez pouvoir continuer à profiter de ses bienfaits. La seule petite recommandation que nous pouvons vous faire est d’en consommer avec parcimonie. À outrance, il aggrave les brûlures d’estomac et les remontées acides.  Donc si vous en souffrez déjà pendant votre grossesse, limitez-vous à une ou deux tranches !

Ananas : comment le choisir, comment le consommer et l’utiliser en cuisine

Lors de l’achat d’ananas, vous devez vous assurer que les fruits sont mûrs au bon endroit, alors évitez les fruits dont la partie externe est verdâtre parce qu’ils sont trop immatures, mais aussi ceux dont la peau est brun foncé parce que trop mature.

Les feuilles doivent être d’un beau vert vif, il ne doit pas y avoir de bosses et son parfum doit être intense.

Il doit ensuite être conservé à température ambiante et consommé dans les dix jours. Il ne peut pas rester dans le réfrigérateur plus de deux jours.

Comment et quand est-il préférable de manger de l’ananas ?

Pour préserver tous les principes nutritionnels de l’ananas, il est conseillé de manger les fruits frais, de préférence le matin ou l’après-midi en collation. Consommé après les repas, l’ananas peut faciliter la digestion. Par conséquent, l’ananas est généralement consommé frais en tranches, dans une salade de fruits ou sous forme de jus.

Bien qu’il n’apporte pas autant de bienfaits lorsqu’il est cuit, l’ananas est un régal cuisiné avec une viande, en particulier le porc, mais aussi avec le poisson comme le thon ou l’espadon et les crevettes.

Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Recueil_EHPAD-2.pdf