Laboratoire nutraceutique : une opportunité pour les entreprises

0
25

Les nutraceutiques et les compléments alimentaires ne cessent de gagner en popularité ces dernières années. Cet engouement vient notamment de la valorisation d’une alimentation plus respectueuse de la santé, du bien-être et de la planète. Par ailleurs, les entreprises peuvent désormais accéder plus facilement à un laboratoire fabricant de compléments alimentaires et de nutraceutiques pour intégrer ce marché.

Un contexte favorable à la croissance de l’industrie nutraceutique

Le développement du secteur des nutraceutiques s’explique en grande partie par la diversification des entreprises évoluant dans le domaine. En effet, il est actuellement possible de solliciter un laboratoire nutraceutique en marque blanche pour concevoir ses propres produits. Les professionnels n’auront donc pas besoin d’investir en R&D (recherche et développement) pour lancer leurs lignes, voire leurs marques bien-être. Ils auront seulement besoin de collaborer étroitement avec des experts en la matière.

Cela dit, le succès des nutraceutiques vient avant tout d’un changement d’attitude au niveau des consommateurs, menant vers un mode de vie plus sain. La tendance est aussi accentuée par certains facteurs comme :

●       Le vieillissement de la population et l’évolution de la gériatrie ;

●       L’augmentation significative du coût des soins de santé ;

●       L’intérêt grandissant pour l’approche prophylactique (ou préventive) ;

●       La prise de conscience de l’importance de renforcer le système immunitaire ;

●       La quête de performance (en sport, au travail, à l’université…) ;

●       La transition alimentaire (plus naturel, équilibré, local…).

Dans ce contexte, les consommateurs sont de plus en plus intéressés par les atouts santé et bien-être des compléments alimentaires en général. Cette attitude positive s’étend également aux nutraceutiques, aux super-aliments, aux minéraux, etc. Dans l’ensemble, l’objectif est de prévenir les carences ou d’augmenter certains apports nutritionnels pour rester en forme et en bonne santé. Ces produits sont aussi très prisés par les personnes souhaitant gagner en vigilance, productivité, endurance…

Différence entre nutraceutiques, alicaments et compléments alimentaires

Dans le langage courant, les nutraceutiques sont appelés indifféremment alicaments, compléments alimentaires ou encore super-aliments. Il existe pourtant une différence subtile entre ces différents termes, même s’ils renvoient à des composés bénéfiques pour le corps. À la base, les nutraceutiques sont constitués d’extraits de principes actifs concentrés. Ils peuvent alors être proposés sous forme de poudre, de liquide, de gélule ou de comprimé, en fonction du produit et de la molécule en question.

Les alicaments sont, en revanche, des aliments intégrés à l’alimentation dans leur état naturel. Concrètement, il s’agit d’aliments reconnus pour leurs vertus santé et bien-être. Ainsi, ces produits sont également appelés des aliments fonctionnels. Ils permettent néanmoins de compléter efficacement l’alimentation d’une personne au quotidien. De ce fait, ils sont couramment assimilés aux compléments alimentaires.

De même, les nutraceutiques sont généralement confondus avec les compléments alimentaires. Or, ils peuvent contenir des éléments plus variés comme les herbes et plantes, les acides aminés, les vitamines, les minéraux, les acides gras, les enzymes ou encore les métabolites secondaires. Ils représentent ainsi une catégorie plus large englobant les compléments alimentaires habituels.

Un marché à fort potentiel de développement

Techniquement, un produit nutraceutique peut être extrait d’un super-aliment ou d’un aliment contenant un élément nutritif précis. Il peut aussi être obtenu à partir de l’isolation d’un composant en particulier ou de certaines molécules réputées pour leurs bienfaits. Dans ce secteur, les professionnels et les consommateurs apprécient particulièrement des produits tels que :

●       Les caroténoïdes (ex. : lycopène) ;

●       Les enzymes (ex. : bromélaïne ou papaïne) ;

●       Les compléments de fibres alimentaires ;

●       Les sels minéraux ;

●       Les protéines hydrolysées ;

●       Les phytonutriments (ex. : resvératrol) ;

●       Les suppléments prébiotiques, probiotiques ou vitaminiques ;

●       Les extraits de plantes (ex. : gingembre, ginseng, ail, oignon…).

Aujourd’hui, ces produits sont surtout utilisés pour optimiser les effets d’un régime spécifique. Les produits nutraceutiques permettent néanmoins de renforcer certains aspects du métabolisme pour améliorer la performance, la santé et le bien-être du consommateur. Cette propriété se constate en particulier dans le renforcement du système immunitaire. Ils peuvent aussi réduire certains risques en matière de santé grâce à la prévention des carences et des problèmes associés.

Les nutraceutiques sont en définitive assez peu connus du grand public. Au-delà de la sémantique, ils méritent pourtant une attention particulière. Cela dit, les nouvelles marques peuvent souligner la différence avec les compléments alimentaires et autres produits similaires. De cette manière, les consommateurs seront capables de choisir les produits adaptés à leurs objectifs en matière de santé et de bien-être. Ils pourront par ailleurs améliorer leurs démarches globales de prévention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici