Que ce soit pour un examen de routine, une opération chirurgicale, une IRM ou autre scanner, se rendre à l’hôpital est bien souvent une activité anxiogène. En effet, les espaces médicaux font souvent peur en eux-mêmes, sans avoir à ajouter l’inquiétude de : comment vais-je y aller ? Que l’on soit jeune ou moins jeune, indépendant ou à mobilité réduite, aller à l’hôpital (et en revenir par la suite) est un sujet qui mérite d’être réfléchie.

La solution idéale : en voiture accompagné d’un proche

Pour la plupart des examens ou des séjours à l’hôpital, se rendre sur place ne présente pas un grand soucis mais en revenir sera bien souvent plus compliqué. En effet, les examens médicaux ont tendance à réduire la mobilité et/ou les sens des patients.

Pour vous rendre à l’hôpital sans contrariété et sans stress l’astuce parfaite est donc d’y aller en voiture, accompagné d’un proche. En plus de pouvoir vous emmener et vous ramener en toute sérénité, votre ami, parent, amoureux, vous soutiendra et vous aidera à rendre la visite plus agréable.

Néanmoins cette méthode présente ses inconvénients, notamment sur le fait que vous êtes soumis aux disponibilités de votre ami/parent. Vous pourriez alors culpabiliser en lui prenant un peu de son temps ce qui n’aidera pas à vous détendre. En outre, dans les grandes villes il arrive que les parkings des hôpitaux, maisons médicales ou cliniques privées soient payants..

Se rendre simplement à l’hôpital avec un taxi

La méthode très appréciée par les patients pour se rendre dans un établissement médical, c’est de se déplacer en taxi. En effet, si l’hôpital est loin, mal desservit, que vous craignez de ne pas avoir une concentration suffisante ou que vous avez une mobilité réduite, le taxi est votre meilleur ami.

Réserver un taxi conventionné vous permettra ainsi de vous rendre à l’hôpital en toute sérénité sans avoir à vous soucier de la route et de la circulation. Le chauffeur de taxi peut ainsi venir vous chercher et vous déposer directement à l’hôpital puis revenir vous chercher en un simple coup de fil ou clic sur Internet.

En plus, sous certaines conditions, le transport jusqu’à votre médecin ou votre établissement de santé peut vous être remboursé si vous vous déplacez en taxi conventionné. Pour ce faire, votre situation de santé doit justifier la nécessité d’une telle prise en charge et votre médecin doit avoir approuvé. Ainsi le coût, parfois rédhibitoire pour les patients, sera pris en charge et remboursé.

L’hôpital en transports en commun

Si vous craignez de ne pas être suffisamment en forme pour aller ou revenir de votre examen médical ou d’une période d’hospitalisation, une dernière méthode est possible pour vous préservez. Les hôpitaux sont généralement desservis par les lignes de bus de votre ville, vous pourrez ainsi emprunter ces dernière pour vous rapprocher au maximum de votre rendez-vous.

Dans une grande ville, ce moyen de transport sera d’autant plus avantageux que vous pourrez également vous tourner vers les métros, tram, RER de votre ville afin de vous accompagner. N’hésitez pas à bien vous renseigner en amont grâce aux cartes et à Internet, un itinéraire test pourrait également d’avérer utile.

Cette méthode est donc possible bien que peut recommandée, en effet, vous risquez de ne pas être bien installé car les places assises dans ce type de transport sont souvent rares. En outre, vous ne retrouverez pas le confort d’une voiture ou d’un taxi et si vous n’avez pas l’habitude vous pourriez être perturbé. Cette méthode est donc à privilégier pour les plus petits examens et séjours afin de vous garantir un aller et un retour paisible. Néanmoins ils peuvent bien dépanner en cas d’impossibilité de trouver un moyen de transport plus personnalisé.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here