Angiome cerise : Comment l’éliminer naturellement ?

Santé Angiome cerise : Comment l'éliminer naturellement ?

Depuis quelques jours, vous avez remarqué une petite excroissance rouge à la surface de la peau. Ce petit bouton rouge vous intrigue ? Rassurez-vous, il s’agit sûrement d’un angiome cerise ! Qu’est-ce que l’angiome cerise et comment l’éliminer naturellement ? Voici des explications, des remèdes naturels et des conseils dermatologiques pour traiter efficacement cet angiome capillaire !

Qu’est-ce qu’un Angiome Cerise ?

L’angiome cerise, connu aussi sous le nom d’angiome capillaire ou encore point rouge-rubis est une petite tumeur bénigne. Cette éruption cutanée allant du violet au rouge cerise, est relativement fréquentes autour des 40/50 ans.

Les angiomes cerises sont des lésions vasculaires qui forment un petit amas de vaisseaux sanguins dilatés. Ils apparaissent la plupart du temps sur les cuisses, le tronc, et parfois sur le visage, le cou, les bras ou encore sur le cuir chevelu.

L’angiome cerise n’est pas plus gros qu’une tête d’épingle dans sa forme initiale et ne dépasse guère les 1 à 2 cm. Certains peuvent devenir spongieux, avec une forme de dôme, comme une fraise ou un champignon. Sachez cependant que, quelles que soient leurs tailles, ils sont indolores et bénins.

S’il n’est pas dangereux, l’angiome cerise peut malgré tout vous incommoder physiquement.

Mais, avant de savoir comment l’éliminer naturellement, voici quelques recommandations lorsqu’un angiome cerise apparaît :

  • Vous devez veiller à ne pas écorcher, presser ou percer un angiome cerise. Très vascularisé, il risquerait de saigner abondamment et de s’infecter.
  • Si l’angiome capillaire est douloureux ou change d’apparence, il est conseillé de consulter votre médecin traitant ou votre dermatologue. Vous éliminerez ainsi toute suspicion de tumeurs cancéreuses.

Comment soigner naturellement un angiome cerise ?

L’angiome capillaire, bien que bénin, peut engendrer une gêne esthétique. Voici donc, trois remèdes naturels qui vont vous permettre de faire disparaître naturellement un angiome cerise :

Les huiles essentielles

De nombreuses huiles essentielles possèdent des propriétés médicinales. Pour soigner ces petites taches rubis, deux huiles essentielles sont particulièrement recommandées :

L’huile essentielle d’arbre à thé : antibactérien naturel, l’HE de tea très va permettre de sécher votre point rouge rubis. Mélangez 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé avec 2 gouttes d’huile végétale. Appliquez ensuite cette préparation sur votre angiome et laissez sécher. Vous pouvez renouveler l’application 1 à 2 fois par jour jusqu’à la complète disparition de la tache rouge.

L’huile essentielle de cyprès toujours vert : ses propriétés anti-œdométriques et décongestionnantes en font un remède naturel efficace. Vous pouvez l’employer seule ou avec l’huile essentielle d’Hélichryse italienne. Tout comme la préparation précédente, mélangez 1 goutte d’HE de cyprès toujours vert à deux gouttes d’huile végétale (doublez les doses d’huile si vous ajoutez une goutte d’Hélichryse italienne). Appliquez 1 à 2 fois par jour sur votre angiome cerise et laissez sécher, jusqu’à la disparition de l’angiome.

Attention : comme la plupart des huiles essentielles, il est déconseillé de les utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de vin est particulièrement efficace contre les angiomes cerises pour ses vertus curatives. La fermentation des pommes génère une forte concentration d’acide acétique dans le vinaigre de cidre. Ce sont les propriétés curatives de l’acide acétique qui vont permettre d’éliminer naturellement l’angiome cerise.

Déposez un peu de vinaigre de cidre sur une compresse ou un tissu en coton et appliquez le vinaigre sur votre angiome. Laissez le vinaigre agir pendant 20 à 30 minutes et renouvelez l’application tous les jours jusqu’à la disparition de l’angiome. Généralement, et selon sa taille, il faut comptez une à deux semaines avant qu’il commence à diminuer pour finir par disparaitre complètement.

L’iode

D’après des études scientifiques, l’iode améliore la production des cellules de notre organisme. L’iode va ainsi débarrasser votre corps des toxines et éliminer naturellement votre angiome cerise. Vous pouvez augmenter votre consommation d’iode, soit en intégrant 50 mg de sel pour jour à votre alimentation, soit en consommant des aliments riches en iode comme la morue cuite ou de l’aiglefin. Vous pouvez également appliquer du sel directement sur l’angiome cerise, et ce, pendant une à deux semaines, jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Quand faut-il traiter un angiome ?

Tous les angiomes ne peuvent pas être traités naturellement, notamment dans les cas suivants :

  • Si votre angiome fait plus 2 cm.
  • Lorsqu’il est près de la paupière, autour des yeux, de la bouche ou encore au niveau des voies respiratoires comme la gorge et le pharynx.
  • Si votre angiome est douloureux.

Si vous êtes dans cette situation-là, il est important de consulter.

Qui consulter ?

Prenez rendez-vous chez votre médecin généraliste, celui-ci vous prescrira une consultation dermatologique. Selon son pronostic, le dermatologue peut vous proposer deux traitements :

  • La cryothérapie qui consiste à appliquer de l’azote liquide sur votre angiome cerise. L’azote va congeler l’angiome et une fois les tissus congelés, ils seront enlevés chirurgicalement.
  • La cautérisation qui consiste à utiliser le courant électrique pour brûler et enlever votre angiome cerise.
  • La chirurgie au laser va enlever ces varicosités grâce à un laser à colorant pulsé. La méthode chirurgicale est rapide et se pratique en ambulatoire. Selon le nombre d’angiomes à traiter, vous devez effectuer plusieurs séances de laser.