Quels sont les avantages du métier de kinésithérapeute ?

0
104
Quels sont les avantages du métier de kinésithérapeute ?
Source : shutterstock.com

La kinésithérapie est un métier du secteur paramédical de plus en plus en vogue ces dernières années. En travaillant en collaboration avec des équipes médicales, vous apportez des solutions aux personnes, et notamment aux sportifs pour les défaillances de leurs capacités fonctionnelles et leur récupération physique. Nous allons découvrir ensemble quelles sont les missions du kinésithérapeute, quels sont les avantages de ce métier et comment y accéder.

Quelles sont les missions du kinésithérapeute ?

Un kiné a pour mission de réaliser, manuellement ou grâce à des instruments, des mouvements de gymnastique et des massages médicaux. L’objectif est de prévenir les défaillances fonctionnelles du corps, et de les rétablir ou les remplacer si ces dernières sont avérées. Un kinésithérapeute peut exercer sur prescription médicale, à des fins thérapeutiques, comme à des fins préventives, sans prescription préalable d’un médecin traitant. Les offres d’emploi pour kiné proposent généralement de travailler avec une équipe médicale et soignante.

Le rôle du kiné est d’établir un plan de rééducation qui découle des préconisations médicales et du diagnostic effectué par le professionnel et les équipes médicales. Il établit la rééducation grâce à des méthodes multiples et complexes qui s’adaptent au cas par cas.

Un kiné utilise le massage, la gymnastique, les poids, la chaleur, le froid et les ultrasons pour prévenir des défaillances du corps et pour rétablir les capacités fonctionnelles du patient. Chaque programme est adapté en fonction du patient, de ses attentes, et de ses habitudes. L’ostéopathie est un métier semblable à la kinésithérapie, mais cette pratique n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Les ostéopathes ne sont pas considérés comme des médecins et ils ne travaillent pas systématiquement en collaboration avec eux.

Quelles sont les missions du kinésithérapeute ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les avantages du métier ?

La kinésithérapie est un métier intéressant pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la rémunération est importante, bien que les conditions d’accès soient difficiles et la formation onéreuse. En France, en moyenne, les kinés qui pratiquent leur profession de manière libérale gagnent 3 500 euros par mois.

De plus, ce métier permet de créer une relation de confiance et de proximité avec vos patients. Vous êtes un accompagnateur et vous guidez vos patients grâce à des gestes simples vers la guérison. Ces derniers sont très reconnaissants du travail accompli. Vous avez donc la possibilité de créer un réseau solide, avec des personnes de confiance qui gratifient votre travail et votre activité.

Enfin, le métier de kiné offre une flexibilité intéressante. On peut exercer le métier à l’hôpital, en ville, dans des cliniques privées, mais également dans un cabinet ou dans les maisons de retraite et les EHPAD.

Comment devenir kiné ? 

Pour devenir Kiné, vous devez être titulaire du diplôme d’État de masseur kinésithérapeute. C’est une formation qui dure trois ans, accessible grâce à des épreuves d’admission. C’est un concours très sélectif où les places sont limitées. De nombreux étudiants préparent d’ailleurs l’admission lors de classes préparatoires, destinés généralement à l’intégralité des métiers du paramédical.

Comment devenir kiné ? 
Source : shutterstock.com

Enfin, ce métier demande une bonne condition physique et une bonne résistance physique, puisque vous serez amené à manipuler les patients, de toute taille et poids. Vous devrez répéter ces exercices et ces massages plusieurs fois par jour.

De plus, vous devez être à l’écoute des patients et attentifs aux différents symptômes et ressenti dont ils vous font part. Vous avez un rôle d’interlocuteur privilégié que vous devez construire et entretenir avec vos patients. Il est donc nécessaire d’avoir un bon relationnel.

Vous devez faire preuve d’une excellente capacité d’analyse pour proposer les plans de rééducation les plus adaptés à chacun, en respectant les règles liées à l’hygiène et les volontés de votre patient. C’est un métier qui demande de concilier une bonne condition physique et une capacité d’analyse et de décision importante.

Enfin, si vous travaillez à votre compte, vous devez aussi être capable de gérer votre affaire. Il vous faudra des notions entrepreneuriales liées au marketing, pour démarcher des clients. Mais également des compétences en comptabilité pour déclarer correctement vos activités. Dans le cas contraire, vous devrez faire appel à des prestataires extérieurs qui viendront s’ajouter à la note de frais de votre cabinet.

Vous connaissez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le métier de kinésithérapeute. Bien que difficile d’accès, c’est un métier flexible avec un bon niveau de rémunération et d’importantes interactions sociales. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici