Choisir le produit cosmétique qui nous convient relève de plus en plus du challenge tant l’offre est aujourd’hui immense. La seconde difficulté majeure qui tient à la composition de ces produits nous échappe le plus souvent. La slow cosmétique se positionne comme une réponse à cette préoccupation.

La slow cosmétique

Nous devons l’expression “slow cosmétique” au spécialiste en cosmétique naturelle et en aromathérapie, Julien Kaibeck. La Slow Cosmétique n’est pas qu’une tendance, c’est aujourd’hui un véritable mouvement militant. Elle prône en effet une consommation plus responsable des produits cosmétiques. L’un de ses objectifs tend à nous faire passer du statut de consommateur à celui d’acteur de notre bien-être, soit en fabriquant nous-mêmes nos produits cosmétiques, soit en faisant attention à la composition de ceux qui sont disponibles dans le commerce, à l’instar du shampoing solide, de plus en plus plébiscité.

Dans le même ordre d’idées, 54 marques françaises portent aujourd’hui le label “Slow Cosmétique”, gage pour les consommateurs de qualité et d’honnêteté. La mention est en effet décernée par l’association portant le même nom que les produits dont la composition est à base de produits naturels sans aucun ingrédient sujet à polémique et dont le marketing demeure raisonnable. Depuis 2012, l’association a ainsi contribué à sensibiliser le public par le biais de conférences, de formations, d’ateliers et tout dernièrement d’un marché Slow Cosmétique tenu à Paris.

slow cosmétique

La Slow Cosmétique en quelques principes

Le label Slow Cosmétique obéit à des principes simples, énoncés dans une charte élaborée, dans le but de promouvoir un modèle de consommation plus sain et respectueux de la nature.

  • Une cosmétique intelligente à base de produits qui s’adaptent parfaitement aux besoins de notre peau.
  • Une cosmétique raisonnable qui consiste à utiliser le strict nécessaire pour l’entretien et le bien-être de notre peau, ce qui permet en plus d’éviter tout gaspillage.
  • Une cosmétique écologique respectueuse de l’environnement, élaborée à base d’ingrédients naturels, sans silicone, sans paraben et autres perturbateurs endocriniens, comme c’est le cas du shampoing solide.
  • Une cosmétique plus humaine, à l’écoute de notre corps et surtout accessible, tant en ce qui concerne la composition que le prix des produits.

La Slow Cosmétique est désormais un véritable art de vivre qui encourage les consommateurs à avoir la maîtrise de ce qu’ils mettent sur leur peau, au même titre que celle des aliments qu’ils ingèrent.

Et l’efficacité de ces cosmétiques, on en parle ?

L’utilisation d’ingrédients et d’actifs naturels ainsi que de conservateurs tolérables nous amène à nous interroger sur l’efficacité de ces produits. Le fait maison, du fait de la concentration des actifs naturels utilisés, est autant, voire plus efficace que certains produits cosmétiques vendus dans le commerce.

De plus, la diversité des ingrédients actuellement disponibles sur le marché vous garantit un certain confort d’utilisation. Si vous n’avez pas la dextérité pour réaliser vos propres mélanges, l’Association Internationale sans but lucratif de Slow Cosmétique (AISBL) met à votre disposition, via son site internet, une liste des marques portant le label. Dans un cas comme dans l’autre, le but est d’élaborer des produits accessibles et respectueux de tous.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here