Santé Pourquoi consommer de l’acérola ?

Pourquoi consommer de l’acérola ?

Pendant la période hivernale, l’acérola est très prisé. En effet, cette petite cerise originaire d’Amérique latine contient une dose très importante de vitamine C. Elle contribue dès lors à fortifier le système immunitaire. Comme nous l’explique le site santescience, cette vitamine est essentielle à l’organisme. Dans l’acérola, elle est naturelle et donc mieux assimilée par le corps. Découverte de l’acérola et de ses vertus.

Qu’est-ce que l’acérola ?

L’acérola est une petite cerise originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud et des Caraïbes. Il s’agit d’une source importante de vitamine C notamment. Si son usage est reconnu comme complément en acide ascorbique, l’acérola contient également de nombreuses autres vitamines et minéraux des plus intéressants pour l’organisme.

D’un point de vue nutritionnel, l’acérola comporte ;

  • de la vitamine C (40 fois plus que l’orange),
  • du magnésium (2 fois plus que l’orange),
  • du potassium,
  • de la vitamine A,
  • des vitamines du groupe B,
  • du fer,
  • du phosphore,
  • des polyphénols.

Quels sont les bienfaits de l’acérola ?

L’acérola est avant tout utilisé dans la prévention des infections hivernale. Grâce à son taux élevé de vitamine C, cette petite cerise trouve toute son utilité pour lutter contre la grippe et le rhume. Elle est en réalité particulièrement utile pour booster le système immunitaire de manière générale.

Cependant, l’acérola est également étudié pour de nombreuses autres pathologies. En effet, sa richesse vitaminique et minérale lui procure de nombreuses vertus pour la santé. Les scientifiques accordent à l’acérola :

  • une activité anti-inflammatoire notamment sur les macrophages,
  • une activité antibactérienne sur certains staphylocoques,
  • une activité antifongique sur certains champignons pathogènes,
  • une activité anticancéreuse sur les lignées tumorales,
  • une activité antioxydante sur les lipoprotéines.

Où trouver de la vitamine C ?

En dehors de l’acérola, il existe de nombreuses sources alimentaires de vitamine C. Si les agrumes sont toujours d’actualité, ils ne remportent pas le match. En effet, d’autres denrées alimentaires sont plus riches en acide ascorbique. 

Les lauréats de la richesse en vitamine C sont ;

  • la goyave,
  • le poivron rouge,
  • la papaye,
  • le kiwi,
  • le persil.

La vitamine C est indispensable à la santé. Chez l’humain, elle doit être apportée par l’alimentation. Cependant, cet apport doit être régulier, car l’organisme est incapable de la stocker.

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici