Dans l’édition de 1983 du livre “Multiple Intelligences”, Gardner affirme l’existence de sept types d’intelligence, mais aujourd’hui nous pouvons en citer huit selon Howard Gardner.

Examinons chacune de ces intelligences multiples à l’aide d’exemples :

  1. Intelligence linguistique et verbale

L’intelligence verbale est celle que l’on peut observer chez les personnes qui ont de la facilité à exprimer, comprendre et développer des messages verbaux complexes. Grâce à l’intelligence linguistique, nous pouvons apprendre de nouvelles langues plus facilement, les zones du cerveau telles que Broca et Wernicke (responsables de la production et de la compréhension du langage) sont généralement plus développées dans ces cas.

C’est la capacité d’utiliser efficacement les mots, de manipuler la structure ou la syntaxe du langage, la phonétique, la sémantique et leurs dimensions pratiques. Ce type d’intelligence se retrouve chez les enfants qui aiment écrire des histoires, lire, jouer avec les rimes, les virelangues, et chez ceux qui apprennent facilement d’autres langues.

  1. Intelligence physique et kinesthésique

C’est la capacité d’utiliser son propre corps pour exprimer ses idées et ses sentiments, et ses particularités de coordination, d’équilibre, de dextérité, de force, de souplesse et de rapidité, ainsi que de proprioception et de toucher.

Elle se manifeste chez les enfants qui excellent dans les activités sportives, la danse, le langage corporel et/ou les travaux de construction à l’aide de divers matériaux spécifiques. Aussi chez ceux qui sont compétents dans l’exécution des instruments.

  1. Intelligence logique-mathématique

C’est la capacité de gérer efficacement les nombres, les relations et les modèles logiques, ainsi que d’autres fonctions et abstractions de ce type.

Les enfants qui l’ont développé analysent facilement les approches et les problèmes. Ils abordent les calculs numériques, les statistiques et les budgets avec enthousiasme.

  1. Intelligence spatiale

C’est la capacité d’apprécier avec certitude l’image visuelle et spatiale, de représenter graphiquement les idées et de sensibiliser la couleur, la ligne, la forme, la figure, l’espace et ses interrelations.

C’est chez les enfants qui étudient le mieux avec les graphiques, les schémas, les tableaux. Ils aiment faire des cartes conceptuelles et mentales. Ils comprennent très bien les plans et les croquis.

  1. Intelligence musicale

C’est la capacité de percevoir, distinguer, transformer et exprimer le rythme, le timbre et le ton des sons musicaux.

Les enfants qui le montrent sont attirés par les sons de la nature et toutes sortes de mélodies. Ils aiment suivre le rythme avec leurs pieds, frapper ou secouer un objet rythmiquement.

  1. Intelligence interpersonnelle

C’est la possibilité de distinguer et de percevoir les états émotionnels et les signes interpersonnels des autres, et de répondre efficacement à de telles actions d’une manière pratique.

Des enfants qui aiment travailler en groupe, qui sont convaincants dans leurs négociations avec leurs pairs et les aînés, qui comprennent le partenaire.

  1. Intelligence intrapersonnelle

C’est la capacité de se présenter et d’agir en conséquence sur la base de cette connaissance, d’avoir une image de soi précise et une capacité d’autodiscipline, de compréhension et d’amour-propre.

Elle est attestée par des enfants réfléchis, bien raisonnés et qui conseillent souvent leurs parents. Howard Gardner utilise un enfant autiste comme exemple pour illustrer ce type d’intelligence endommagée ” l’enfant peut être incapable de se référer à lui-même. En même temps, il montre souvent des talents extraordinaires en musique, dans l’espace ou en mécanique.”

  1. L’intelligence naturaliste

Le dernier ajout à la liste des intelligences multiples est l’intelligence naturaliste (ajoutée dans l’édition de 1995)[2]. Il s’agit de la capacité de distinguer, de classer et d’utiliser des éléments de l’environnement, des objets, des animaux ou des plantes. Environnement urbain et suburbain ou rural. Elle inclut les compétences d’observation, d’expérimentation, de réflexion et de questionnement de notre environnement.

Il est donné chez les enfants qui aiment les animaux, les plantes, qui reconnaissent et aiment étudier les caractéristiques du monde naturel et de l’homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here