Truvia : bonne ou mauvaise pour la santé ?

SantéTruvia : bonne ou mauvaise pour la santé ?

De nombreuses personnes ont déjà pris conscience de la nécessité de réduire la quantité de sucre qu’elles consomment. Il n’est donc pas surprenant que le marché ait été inondé de toutes sortes de produits qui sont vendus comme substituts du sucre. La Truvía en fait partie. Mais la Truvía est-elle bonne ou mauvaise pour la santé ?

Truvía : bonne ou mauvaise ?

Commercialisée comme édulcorant naturel à base de stévia, la Truvía est un substitut au sucre blanc censé vous aider à contrôler votre glycémie. Mais Truvía est-elle bonne ou mauvaise pour la santé ? Est-elle vraiment aussi naturelle et saine qu’on le dit ? Dans l’article suivant, nous allons essayer d’apporter un peu plus de lumière sur ce sujet.

Qu’est-ce que Truvía ?

La Truvía est un édulcorant produit conjointement par Cargill et Coca-Cola. Depuis sa mise sur le marché en 2008, il a connu un grand succès commercial, à tel point qu’il est déjà le deuxième édulcorant le plus vendu aux États-Unis.

Que contient la Truvía ?

  • Erythritol : un alcool de sucre.
  • Rebaudioside A : composé sucré isolé du stévia.
  • Arômes naturels : on ne sait pas exactement de quoi il s’agit.

La Truvía est souvent confondue avec la stévia, un édulcorant naturel extrait de la feuille de stévia. Cette confusion n’est pas surprenante, car Truvía est annoncée comme un édulcorant à base de stévia, et son nom est également très similaire.

Cependant, la Truvía et la stévia ne sont pas les mêmes. En fait, il n’y a quasiment pas de stévia dans l’édulcorant Truvía, seulement de petites quantités de Rebaudioside A. Cela signifie qu’il ne contient pratiquement aucune des propriétés et des avantages du stévia pour la santé.

En fait, parmi les deux composés sucrés du stévia, le stévioside et le rebaudioside A, seul le stéyioside bénéficie d’avantages pour la santé (réduction de la glycémie et de la tension artérielle). Dans La Truvía nous ne trouvons pas de stévioside, donc les bienfaits pour la santé sont très discutables, et encore plus sa commercialisation comme édulcorant « à base de stévia ».

L’ingrédient principal de la Truvía est en fait l’érythritol, un édulcorant fabriqué à partir d’alcools de sucre. L’érythritol se trouve dans certains aliments naturels comme les fruits, mais il peut aussi être extrait et raffiné pour être utilisé comme édulcorant artificiel dans de nombreux produits alimentaires. Les fabricants de la Truvía obtiennent l’érythritol par la transformation du maïs en amidon de qualité alimentaire, qui est fermenté avec des levures pour obtenir un bouillon, lequel est purifié pour obtenir des cristaux d’érythritol.

Truvía pour la santé

La structure chimique des alcools de sucre a la capacité de stimuler les récepteurs du goût sucré sur la langue. Ces alcools de sucre sont très courants dans notre alimentation et comprennent d’autres composés comme le xylitol, le sorbitol ou le maltitol.

Cependant, l’érythritol est différent du reste, car il a une structure chimique unique que notre corps ne peut pas décomposer et digérer. En d’autres termes, il passe à travers tout notre corps presque inchangé et est expulsé dans l’urine, et comme il ne contient presque pas de calories, il n’a aucun des effets métaboliques nocifs du sucre en excès. De multiples études n’ont révélé aucun effet négatif sur l’organisme de la consommation d’érythritol.

Ci-dessus, nous avons parlé des ingrédients de Truvía, et nous avons fait référence aux « arômes naturels ». À aucun moment il n’est précisé exactement ce qu’ils sont ni comment ils sont créés. Le fait qu’ils ne soient pas révélés nous fait penser que ces fameux arômes naturels ne sont pas vraiment si naturels.

Truvía : bonne ou mauvaise pour la glycémie ?

La Truvía n’a rien à voir avec le sucre, car elle est presque entièrement faite d’érythritol. Pour vous donner une idée, alors que le sucre contient 4 calories par gramme, l’érythritol ne contient que 0,24 calorie par gramme. Par conséquent, son faible pouvoir calorique est idéal pour les personnes qui cherchent à réduire leur consommation de sucre.

D’autre part, puisque l’érythritol n’est pas métabolisé par les cellules de notre corps, il n’a aucun effet sur la glycémie, l’insuline, le cholestérol, les triglycérides ou autres biomarqueurs. De plus, il améliore la sensibilité à l’insuline et aide l’organisme à mieux utiliser le glucose.

Par conséquent, Truvía est une bonne alternative au sucre pour les personnes diabétiques, obèses, en surpoids ou qui ont des problèmes liés à un syndrome métabolique.

Conclusion sur Truvía

Malheureusement, les produits chimiques exacts utilisés dans le procédé de fabrication breveté de Truvía sont inconnus. C’est pourquoi il y a de plus en plus de doutes sur le terme « naturel » de ce produit. En fait, au cours des dernières années, des recours collectifs ont été intentés contre Cargill pour commercialisation trompeuse. Des études ont montré que le rebaudioside A et l’érythritol utilisés sont hautement transformés et que l’érythritrol qu’ils produisent est dérivé du maïs transgénique.

La conclusion que l’on peut en tirer est que Truvía est une bonne alternative au sucre de table, mais elle n’est certainement pas « d’origine naturelle ». Sa faible teneur en calories (presque nulle), qui n’affecte pas le taux de sucre dans le sang et qui n’a aucun effet secondaire chez la plupart des gens, est un point très positif pour ce produit. Par conséquent, à notre avis, il n’y a aucune raison d’éviter Truvía pour remplacer le sucre, tant que vous aimez son goût. Bien qu’il ne soit pas un édulcorant naturel, tout semble indiquer qu’il est beaucoup plus sain que les autres édulcorants artificiels sans sucre tels que l’aspartame, le sucralose et la saccharine ou le sirop d’agave qui est très riche en fructose et augmente le risque de maladies cardiaques et le diabète de type 1.

Le pouvoir sucrant et l’indice glycémique extrêmement faible de la Truvía en fait un bon atout pour alléger vos desserts, vos yaourts et autres préparations sucrées tant que vous n’en faites pas une consommation excessive !