Une autre cause qui pourrait répondre à la question de savoir pourquoi j’ai de l’anxiété dans mon sommeil pourrait être une sorte de trouble du sommeil. Dans ces cas, le plus courant est que la personne ressent une peur qui s’empare d’elle et l’empêche de s’endormir, ainsi que d’en atteindre les phases profondes.

Parmi les principaux troubles du sommeil qui peuvent conduire à souffrir d’anxiété du sommeil figurent :

  • Insomnie.
  • Apnée du sommeil.
  • Terreurs nocturnes.
  • Paralysie du sommeil.
  • Syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Les troubles qui peuvent causer de l’anxiété nocturne pendant le sommeil comprennent le syndrome des jambes sans repos (SJSR). Il s’agit d’un trouble neurologique dans lequel la personne atteinte a un besoin incontrôlable et urgent de bouger ses jambes au repos. De plus, les personnes atteintes prétendent ressentir des tremblements, des picotements, des picotements, des brûlures et des douleurs dans les jambes.

Bien que les causes de ce trouble ne soient pas tout à fait claires, les spécialistes soulignent les facteurs génétiques, l’anémie, la grossesse en phase terminale, le diabète, la maladie de Parkinson, les lésions rénales ou la neuropathie périphérique, et la prise de certains médicaments comme déclencheurs possibles. Pour son traitement, les médicaments indiqués par le médecin devront être consommés, en plus d’apporter des changements importants dans les habitudes de vie pour réduire les symptômes.

Conseils pour éviter et contrôler l’anxiété la nuit

Maintenant que vous avez découvert les causes possibles de l’anxiété pendant votre sommeil, nous allons vous présenter une série de mesures et de recommandations qui peuvent vous aider à la contrôler et à améliorer la qualité de votre sommeil et de votre repos de nuit :

Demandez l’aide d’un professionnel : il est essentiel que si vous soupçonnez que l’anxiété nocturne peut être le résultat d’un problème de santé physique, consultez immédiatement votre médecin pour un examen et un traitement approprié. De même, si vous n’êtes pas conscient du problème ou si, lorsque vous essayez de le résoudre, vous percevez que les symptômes d’anxiété ne s’atténuent pas, la meilleure chose à faire est de suivre une thérapie psychologique.

Faites de l’exercice tous les jours : être actif et faire de l’activité physique est très bénéfique pour votre santé physique, mais aussi mentale. Il a été démontré que lorsque nous faisons de l’exercice, nous libérons de la sérotonine ou des endorphines, qui nous aident à nous sentir mieux et à réduire le stress et l’anxiété en favorisant la réduction du cortisol dans le corps.

Ne vous entraînez pas tard dans la journée : même si l’exercice peut vous aider à contrôler l’anxiété la nuit, il est important de ne pas faire d’exercice tard dans la journée, car vous rendrez alors votre système nerveux très actif la nuit et vous ne pourrez donc pas vous endormir facilement.

Prenez soin de votre alimentation : essayez d’avoir des dîners légers et évitez les repas copieux ou très abondants pendant la nuit. Cela vous aidera à vous endormir et à éviter l’anxiété nocturne.

Évitez les boissons contenant trop de caféine ou de taurine ou à partir du milieu de l’après-midi, car ces stimulants peuvent affecter votre système nerveux et votre repos nocturne.

Maintenir un horaire de sommeil fixe : se coucher tous les jours à la même heure afin de ne pas altérer le rythme circadien et profiter d’un sommeil réparateur et de qualité.

Pratiquez des techniques de relaxation ou de pleine conscience : elles sont excellentes pour combattre l’insomnie, déconnecter l’esprit et surmonter l’anxiété et le stress excessif. Dans l’article suivant de Psychology-Online, nous vous montrons quelques bonnes techniques de relaxation pour bien dormir.

Évitez d’utiliser des appareils électroniques 30 minutes avant d’aller dormir, car ils stimulent l’esprit et rendent le sommeil difficile.

Cet article est purement informatif, dans Psychology-Online nous n’avons pas le pouvoir de faire un diagnostic ou de recommander un traitement. Nous vous invitons à consulter un psychologue pour traiter votre cas particulier.

Mauvaises habitudes alimentaires

Si vous vous sentez normalement toujours fatigué et sans énergie, vous devriez également vérifier votre alimentation, car une bonne alimentation est essentielle pour satisfaire tous les besoins nutritionnels du corps et pour éviter la fatigue et la fatigue.

Tant le manque de vitamines, de minéraux ou de protéines que la consommation excessive d’aliments gras et de nombreux sucres peuvent générer un déficit énergétique qui, par la suite, entraînera plus de fatigue, d’épuisement, de somnolence et de manque d’énergie. Il est donc essentiel de s’efforcer d’avoir une alimentation plus variée et plus saine et d’adopter de bonnes habitudes alimentaires, notamment manger plusieurs fois par jour, prendre un bon petit déjeuner, manger un repas léger et éviter les dîners très lourds ou copieux qui peuvent nuire à une bonne nuit de repos par la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here