Nombreuses sont les personnes qui apprécient l’arrivée de la médecine douce en France. Pour elles, c’est une solution qui vient en complément de la médecine allopathique pour soulager les affections au quotidien. La sophrologie se distingue particulièrement par ses méthodologies thérapeutiques. Elle permet d’apaiser les troubles des patients d’une façon extraordinaire. Elle soulage également l’esprit et influe de façon positive sur le bien-être du malade dans sa globalité. Cependant, le plus important est de trouver un bon praticien. Découvrez ici ce que vous devez savoir sur cette médecine douce et les conseils pour trouver un bon praticien.

Que retenir sur la sophrologie ?

À l’opposé de la médecine moderne, la sophrologie porte une attention spéciale sur le bien-être mental et émotionnel des patients. Dans la majorité des cas, le stress est réellement à l’origine de la baisse de forme. Les traitements administrés apaisent le stress momentanément et ne soignent pas les causes du mal. Pour y arriver, le malade utilise de multiples méthodes.

Généralement, il peut avoir recours à des massages s’inspirant des techniques utilisées dans la médecine chinoise.. L’expert peut par exemple s’attarder sur les points d’acuponcture à la hauteur de la voute plantaire pour soulager quelques affections organiques. Cette stratégie est très efficace chez tous les patients et même ceux qui ont une constitution fragile. Il faut noter que cette solution thérapeutique offre aussi l’opportunité de soigner les troubles dont souffrent les survivants d’un accident et les nouveau-nés.

En outre, la sophrologie est également utilisée à d’autres fins. En réalité, elle représente également une excellente alternative qui participe au développement individuel. L’objectif des exercices de détente ne se résume pas à un simple apaisement du stress. Ils offrent l’occasion à tous les patients d’ouvrir leur conscience afin d’être plus positif, de “lâcher prise” et retenir les leçons de leurs imperfections. En d’autres termes, on peut affirmer que le spécialiste agit comme un psychothérapeute mais avec aussi des techniques de respiration, de décontraction musculaire et de visualisation. Il écoute affectueusement les angoisses de ses malades et fournit les conseils qu’il faut.

Actuellement, cette solution est utilisée pour aider un fumeur de cigarettes à arrêter de crapoter. Les soins administrés par le praticien réduisent les manifestations relatives au manque. De plus, le spécialiste apporte une aide psychologique au fumeur afin qu’il suspende sa dépendance. Cette stratégie est également avantageuse aux patients qui souffrent d’un cancer.

Il faut noter qu’à l’image des autres types de médecine douce, la sophrologie serait efficace dans les services de soins palliatifs. Les contre-indications sont rares en sophrologie pour la simple raison qu’elle ne préconise pas la prise de médicaments. Au cours d’une chimiothérapie, cette alternative offre plus de perspectives au bien-être du malade. Elle diminue les effets secondaires des soins et permet au souffrant d’avoir l’espoir pour sa rémission.

Les conseils pour trouver un bon praticien

Il est très facile de trouver un spécialiste en sophrologie. En réalité, si vous habitez Paris et ses environs, vous devez simplement faire un tour sur Medoucine.com pour contacter un bon praticien. Si vous n’arrivez pas à dormir, si vous êtes stressé ou que vous désirez soigner une addiction, quel que soit votre âge, sur ce site, vous pouvez obtenir un rendez-vous avec un sophrologue. C’est peut-être le meilleur moyen qui vous permettra de vous soigner en douceur. Il faut préciser que cette plateforme vous offre l’opportunité de faire des recherches selon vos besoins. Vous devez contacter le professionnel en émettant un appel téléphonique ou en renseignant un formulaire pour prendre rendez-vous, et le tout est joué. Toutefois, il faut reconnaitre que pour trouver un bon praticien, vous devez prendre en compte certains critères indispensables.

  • La proximité

Le point le plus important reste et demeure la proximité. Pour éviter les déplacements sur de grandes distances, il serait très bénéfique pour vous de trouver un praticien dans les environs de votre logement. Cela vous permettra également de réaliser des économies sur les frais de transport.

De même, il faut noter que certains sophrologues se déplacent pour administrer des soins aux personnes souffrantes dans certaines conditions. Si vous êtes une personne à mobilité réduite ou qu’en raison des troubles dont vous souffrez vous ne pouvez effectuer un déplacement, le lieu du rendez-vous peut être votre habitation. Si vos activités professionnelles ne vous permettent d’avoir le temps nécessaire pour vous déplacer, le sophrologue peut également se rendre à votre domicile.

  • Le bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille représente une solution qui permet aussi de trouver un bon sophrologue. En vous référant à un proche ou à des recommandations d’un professionnel, vous pouvez dénicher un praticien performant en sophrologie. Après avoir obtenu un rendez-vous avec ce dernier, vous pouvez lui poser toutes sortes de questions pour vous faire une idée de sa méthodologie médicinale. Selon la Chambre Syndicale de la Sophrologie, vous pouvez lui poser des questions sur son école de formation, sa certification, le code de déontologie, etc.

Les réponses à cette série de questions vous permettront d’examiner la qualité du premier contact. Cependant, il faut reconnaître que vous avez la possibilité de changer de praticien, même en cours de suivi, quand le besoin se fait sentir.

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Quel que soit le lieu du rendez-vous, l’audience démarre par une judicieuse auscultation. Le malade doit également faire la parfaite description des maux dont il souffre pour que le praticien détermine les sources des symptômes. Le spécialiste fournit les raisons psychosomatiques de l’affection au patient après avoir livré son diagnostic. Il prodiguera certaines indications ou conseils qui permettront à ceux qui souffrent de mieux s’opposer au stress. Après toutes ces étapes, il reviendra au sophrologue d’administrer les soins au patient.

De multiples solutions sont envisageables en fonction des troubles. Si ces derniers sont relatifs à une désorganisation métabolique par exemple, le sophrologue peut parfois se servir de stratégies liées à la médecine chinoise..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here