Des solutions naturelles pour traiter l’asthme

Santé Des solutions naturelles pour traiter l'asthme

On vous a peut-être diagnostiqué par le passé de l’asthme avec un traitement de fond permettant de diminuer l’inflammation et le traitement de crise afin de dilater très vite les bronches. Mais d’autres solutions naturelles existent. Découvrez les origines allergènes responsables de l’asthme et des solutions naturelles permettant de traiter le problème.

Qu’est-ce que l’asthme ?

C’est une maladie pulmonaire chronique qui provoque une inflammation et qui perturbe la circulation de l’air dans les poumons. L’asthme limite alors le débit d’air qui passe dans la trachée. Cette maladie provoque chez les patients atteints des difficultés respiratoires, une prédominance à tousser et parfois, on entend lors de la respiration un sifflement.

L’asthme touche près de 4 millions de Français, dont 60000 devront être hospitalisées et environ 1000 personnes en mourront par an. Parmi les traitements classiques de cette maladie, on retrouve le traitement de fond qui permet de réduire l’inflammation des bronches et facilite la détente des muscles et le traitement lors des crises ou en secours à prendre dès l’apparition des symptômes, pour soulager rapidement l’inflammation.

Les solutions naturelles pour lutter contre l’asthme

La méthode buteyko, qui a un succès important chez les asthmatiques, est une méthode d’apprentissage de la respiration, préconisant la restriction du souffle pour ne pas faire d’hyperventilation et permettant une meilleure oxygénation. On régule ainsi le taux de CO2 et on limite le risque de panique respiratoire.

La médecine douce telle que l’acupuncture est également une solution naturelle pour lutter contre l’asthme. Des séances d’acupuncture assurent une meilleure ventilation pulmonaire. De petits gestes, simples à mettre en place au quotidien, vous permettront de limiter vos crises, pour cela bannissez de votre intérieur les huiles essentielles, les parfums d’intérieur, les bougies parfumés et l’encens qui contribueront à polluer l’air intérieur de votre logement.

Faut-il rappeler que l’arrêt du tabac et de la cigarette électronique est également fortement conseillé. Pratiquez une activité sportive régulière en complément d’un suivi médical rigoureux afin de diminuer votre niveau de stress et pour améliorer vos fonctions respiratoires.

Quelles sont les responsables des crises d’asthme ?

Si vous êtes asthmatiques et que vous vouliez éviter des crises répétées, il faudra limiter autant que possible les allergènes suivants :

  • Les allergènes alimentaires : attention donc à ce que vous pourriez manger.
  • Les allergènes aériens : les moisissures, la poussière ou la présence d’animaux de compagnie dans la maison nécessiteront d’aérer l’air intérieur et de passer l’aspirateur régulièrement en utilisant un filtre HEPA.
  • Les acariens : il faut laver régulièrement vos draps à 60 °C pour vous en débarrasser.