Que faut-il savoir sur la greffe de cheveux avant de passer le cap ?

Bien-être Que faut-il savoir sur la greffe de cheveux avant de passer le...

Perdre ses cheveux, c’est une chose qui peut arriver à n’importe qui. Ce phénomène peut avoir différentes causes, selon qu’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Heureusement, grâce aux progrès de la science, il ne s’agit désormais plus d’une fatalité. La greffe de cheveux est bien une réalité, et permet de retrouver une belle chevelure naturelle et sur le long terme. Toutefois, avant de passer le cap, il est important de se renseigner autant que possible sur cette procédure.

En quoi consiste une greffe de cheveux ?

Avant de vous expliquer en quoi consiste la greffe de cheveux, vous devez d’abord savoir qu’il existe une zone qui n’est jamais touchée par la chute des cheveux. On l’appelle la zone de la couronne arrière. C’est cette zone qui représente la base de la procédure visant à réaliser une greffe de cheveux à un patient.

En effet, des cheveux sont prélevés dans cette zone de la couronne, afin d’être réimplantés à l’avant de la tête, plus précisément au niveau du front et de la tonsure. C’est tout le principe de la greffe ou de l’implant capillaire. Comme vous pouvez le voir, il est assez simple.

Autrefois, il existait un type de greffe de cheveux appelé mini greffes. Ces dernières étaient trop larges, et par conséquent, inesthétiques. Ce n’est pas le cas avec la nouvelle procédure appelée la micro greffe. Ici, l’implantation est faite cheveu par cheveu, pour que le résultat soit plus esthétique. 

Il faut généralement plusieurs séances pour réussir à réimplanter suffisamment de cheveux au niveau de la zone concernée. Ensuite, une période de croissance est nécessaire pour laisser aux cheveux le temps de recommencer à pousser. Lorsque tout se déroule dans les meilleures conditions, le patient peut retrouver une vraie chevelure, à la fois naturelle et permanente.

Que faut-il savoir sur la greffe de cheveux avant de passer le cap ?
Source : Shutterstock.com

Comment se déroule l’opération ?

Il arrive parfois que pour obtenir de meilleurs résultats, il faille faire intervenir un professionnel de la chirurgie esthétique. Le rôle de ce dernier sera de réaliser des interventions assez simples telles que la réduction des lambeaux capillaires. Vous pourrez alors obtenir des résultats très satisfaisants en seulement quelques jours. 

Toutefois, vous devez savoir qu’avec cette procédure, les cicatrices peuvent être visibles. Alors avant de sauter le pas, le plus simple serait de demander conseil à votre chirurgien esthétique. Il saura vous indiquer la meilleure marche à suivre en fonction de vos attentes. 

Si vous optez pour une micro greffe, la procédure sera assez simple. Pour chaque séance, le patient est sous anesthésie. Il peut s’agir d’une anesthésie locale ou d’une anesthésie générale, mais légère. Il y a ensuite plusieurs étapes à suivre :

  • Prélever les greffons au niveau de la zone de la couronne arrière
  • Préparer les greffons prélevés
  • Les réimplanter un à un, dans la zone avant de la tête.

Grâce à l’anesthésie, le patient ne ressent aucune douleur pendant la procédure. Toutefois, elle est assez longue et peut durer plus de 3 heures de temps. A la fin, on vous laisse un moment pour vous détendre et pour être à nouveau sur pied avant de rentrer chez vous. Vous n’aurez donc pas à être hospitalisé, ni même à passer une seule nuit en observation.

Pour subir l’opération qui consiste à réaliser une greffe de cheveux, vous pouvez opter pour le cabinet d’un chirurgien. Vous pouvez aussi vous faire opérer en chirurgie ambulatoire. Il ne s’agit donc pas d’une lourde opération, étant donné qu’on vous permet de rentrer chez vous le jour même. Il faut néanmoins garder à l’esprit que dans la plupart des cas, il est nécessaire d’avoir recours à plusieurs séances pour obtenir un rendu parfait.

Comment se déroule l'opération ?
Source : Shutterstock.com

Est-ce dangereux ?

En réalité, la procédure de la greffe capillaire ne présente pas vraiment de risque pour le patient. En effet, avec la technique de micro greffe, ce sont vos propres cheveux qui vous sont réimplantés. On parle alors d’auto-greffon. Dans ce cas, il n’y a pas de risque de rejet. Il n’y a pas non plus de risque sur le plan esthétique, puisque les cheveux ont la même texture, la même nature et la même couleur.

Toutefois, il est nécessaire de bien se renseigner sur les compétences du chirurgien et sur la qualité de son matériel, afin d’éviter les problèmes post opératoires tels que :

  • Les kystes au niveau des greffons
  • Une sensation de tiraillement et de douleur au niveau du cuir chevelu
  • Un œdème au niveau des paupières, qui disparait tout seul au bout de deux jours.

La greffe de cheveux est une procédure qui vient apporter une solution satisfaisante à tous vos problèmes de perte ou de chute de cheveux. Elle est sans danger, même s’il peut y avoir quelques effets secondaires assez bénins après l’opération.