Santé au travail : un trop gros stress attend les managers en cette rentrée post-Covid

Santé Santé au travail : un trop gros stress attend les managers en...

Cette rentrée post-Coronavirus s’annonce très stressante pour tous les managers. En effet, il est primordial de relancer les activités, de rassurer les employés sur la question de l’emploi, de réorganiser le travail pour qu’il soit adapté au système du télétravail, etc. Et tout cela doit être fait dans une situation sanitaire encore très instable. Mais alors, comment faire face à toute cette pression ?

Une situation totalement inédite

Tous les managers vont être confrontés à une situation inédite au retour des vacances. En effet, dans beaucoup de sociétés, après l’épisode traumatisant du confinement, la pression de la direction est forte afin de relancer l’entreprise. L’objectif étant de profiter des quatre derniers mois pour faire monter le chiffre de l’année et combler les pertes. Et il faut avouer qu’il s’agit d’un gros défi dans le contexte économique et sanitaire actuel.

De plus, les salariés sont très angoissés à l’idée de retourner au travail. Déjà épuisés, ils savent qu’ils vont être confrontés à une montée des risques psychosociaux avec le télétravail. Les managers vont donc devoir apprendre à vaincre l’anxiété de leurs groupes. Ce qui sera assez compliqué dans un contexte moins bon que prévu alimenté par de nombreuses craintes pour l’emploi.

Un environnement trop instable

A seulement quelques jours du retour des vacances, le cap à suivre n’est pas vraiment clair. En effet, un grand nombre d’entreprises revoient déjà leurs priorités et se réorganisent pour s’adapter à la présence permanente du virus. Par exemple, la société Accor vient de simplifier son organisation pour être plus réactive. Il s’agit d’une jeune entreprise de coaching à distance qui a déjà compris que la capacité à s’adapter rapidement au système de télétravail sera la clé du succès dès septembre.

Il est évident que toutes ces transformations vont beaucoup modifier les tâches des managers. De plus, les décisions prises visent à donner plus d’autonomie et de responsabilités à tous les employés afin de leur permettre de fonctionner à distance. Autrement dit, les managers devront leur fournir les ressources nécessaires pour qu’ils puissent réussir et se sentir mieux accompagnés dans cette nouvelle organisation.

Un télétravail imposé

A cause de la situation sanitaire encore trop incertaine, l’espoir du retour des salariés au grand complet dans les entreprises n’est déjà qu’un lointain souvenir. En effet, la reprise va comprendre plusieurs jours de télétravail par semaine dans beaucoup de sociétés. C’est une nouvelle façon de travailler avec laquelle il faudra apprendre à fonctionner et à s’organiser tout en conservant un certain esprit d’équipe même virtuel.

Les managers ont donc déjà beaucoup de travail d’organisation à anticiper pour affronter la tempête et tenter d’atteindre tous les objectifs fixés par la direction. Il faudra s’adapter à ce nouveau besoin de résultats tout en préservant le moral des équipes au maximum.

Une gestion du stress à maîtriser

Pour finir, l’objectif principal des managers va être de gérer le stress des salariés afin de faciliter la reprise et d’optimiser les chances de réussite de la société. Il faudra reprendre les rituels qui fonctionnaient par le passé mais aussi en inventer des nouveaux. De plus, il sera nécessaire d’accorder des petits temps individuels, en plus des temps collectifs, à tout le monde afin de resserrer les liens.