Réduire ses déchets dans la salle de bain

Lifestyle et Pratique Réduire ses déchets dans la salle de bain

Une personne produit 360 kg de déchets par an en France, ce qui équivaut à un kilo par jour. L’émergence du mouvement zéro waste a favorisé la volonté des Français de réduire les déchets. La salle de bain figure parmi les pièces dans lesquelles vous pouvez engager une démarche de minimisation des ordures. Découvrez nos conseils pour bien commencer et réduire considérablement vos déchets dans la salle de bain.

Les solutions pour réduire vos déchets dans la salle de bain

La salle de bain est LA pièce dans laquelle vous pouvez commencer une démarche de réduction des déchets. Les produits d’hygiène sont bien souvent emballés dans des contenants non recyclables ou non biodégradables qui s’accumulent et créent des déchets inutiles. Les petits gestes que vous pouvez adopter pour y remédier sont nombreux et il suffit de prendre le temps d’assimiler de nouvelles habitudes.

Optez pour un dentifrice solide

Le dentifrice est un produit que l’on utilise quotidiennement et que l’on consomme en grande quantité. Au fil des mois, les déchets générés sont conséquents, pourtant, il est assez facile d’éviter de polluer autant l’environnement en optant pour une alternative écologique. Vous tourner vers le dentifrice solide est une option écologique, car elle vous permet d’éviter l’utilisation de plastique. Le produit destiné à votre hygiène buccale se présente en effet sous forme de bloc livré dans une boîte réutilisable ou un carton compostable. Il suffit de le passer sur votre brosse à dents humide au moment du brossage et le tour est joué !

Vous trouverez également des dentifrices sous forme de poudre, mais les versions compactes sont les plus connues jusqu’ici. Le dentifrice solide est tout aussi efficace qu’un produit classique et la différence réside principalement dans l’impact écologique et dans la composition d’un dentifrice solide. Il est peu polluant, car il génère très peu, voire aucun déchet. Il est également dépourvu de composants nocifs pour votre santé et pour l’environnement. Il comprend des ingrédients naturels ou des végétaux issus de l’agriculture biologique à l’instar des huiles végétales, de l’argile, des huiles essentielles ou des tensioactifs.

Réduire ses déchets dans la salle de bain

Privilégiez les versions solides pour vos produits de soins

Tout comme pour le dentifrice, les autres produits d’hygiène utilisés dans la salle de bain sont disponibles en version solide. Si l’on regarde de plus près la composition des cosmétiques traditionnels, nous pouvons constater qu’ils contiennent 80% d’eau. Sachant que ce sont les principes actifs qui comptent et non l’eau, le mieux est d’opter pour des produits qui vont à l’essentiel. En choisissant des déodorants, des shampoings et des savons solides, vous économisez plusieurs millions de litres d’eau nécessaires à la fabrication et permettez la réduction des emballages inutiles.

Adoptez les bonnes habitudes pour réduire vos déchets

La salle de bain est le lieu privilégié pour accumuler différents produits destinés à diverses utilisations. On y retrouve des produits de soins corporels, mais aussi ménagers que l’on peut aisément remplacer par des alternatives plus saines.

Le minimalisme et les produits multi-usages

Bien souvent, le gel douche se décline en version pour madame, en version pour monsieur et en version pour les enfants. Résultat : vous vous retrouvez avec trois flacons en plastique que l’on jette à la poubelle. Il en est de même pour les shampoings, les après-shampoings ou les crèmes hydratantes pour le corps et les mains. Pour vous simplifier la vie tout en prenant soin de vous, choisissez des produits multi-usages naturels que chaque membre de la famille peut utiliser sans risque.

Vous libérez de la place et réduisez par la même occasion les déchets générés par les emballages. Pour ce faire, nous vous recommandons les produits contenus dans un seul contenant, mais qui sont conçus pour laver le corps, les cheveux et le visage. Pour les cheveux, vous pouvez vous tourner vers un produit qui hydrate et protège du soleil en même temps. Il en va de même pour le ménage dans la salle de bain qui peut être effectué efficacement avec un mélange de vinaigre blanc, de savon noir et d’huiles essentielles.

Apprenez à lire les étiquettes et privilégiez les labels Bio

Les cosmétiques, la lessive et les produits ménagers sont nombreux dans une salle de bain. Ils comportent en moyenne une trentaine d’ingrédients aux noms douteux. À titre d’exemple, une crème de jour à la rose conventionnelle est plus riche en éléments synthétiques qu’en extraits de rose. La meilleure alternative consiste à privilégier les labels Bio élaborés en se basant sur des cahiers de charges stricts. Ces derniers interdisent, dans la composition des produits, les ingrédients chimiques, notamment les additifs dont la production porte atteinte à la couche d’ozone et à la qualité de l’air.

Le DIY et le réutilisable dans la salle de bain

L’idéal lorsque l’on souhaite générer le moins de déchets possible dans la salle de bain est de créer soi-même ses produits. Vous pouvez également privilégier le réutilisable, le compostable et le rechargeable.

Créez vos propres produits d’entretien et cosmétiques

La conception de vos propres produits cosmétiques et d’entretien dans la salle de bain est un grand pas pour réduire les déchets. Nous vous invitons à investir dans les ingrédients de base et dans du matériel réutilisable pour préparer vous-même les produits. Par la suite, vous verrez que vous ne produirez quasiment plus de déchets dans votre salle de bain. Assurez-vous seulement de choisir les bons produits et d’utiliser les bonnes doses, notamment pour les huiles essentielles.

Zero waste salle de bain

Optez pour le compostable, le réutilisable et le rechargeable

Certains éléments utilisés au quotidien dans la salle de bain peuvent être remplacés par des versions réutilisables, rechargeables ou compostables. Si l’on prend l’exemple de la brosse à dents, elle représente 1 200 tonnes de déchets par an en France. Pour y remédier, il suffit d’adopter un modèle en bambou compostable, en plastique recyclé ou recyclable doté d’une tête rechargeable.

De même pour les cotons jetables que l’on consomme en excès sur toute une année (plus de 2 000 cotons usagés jetés à la poubelle). N’hésitez pas à les remplacer par leurs équivalents lavables disponibles sur le marché ou pourquoi pas à coudre vous-même vos petits carrés démaquillants.