Qu’est-ce qu’une facette dentaire ?

0
93
Qu'est-ce qu'une facette dentaire ?
Source : shutterstock.com

La facette dentaire est en quelque sorte une coquille qui se place en surface, devant les dents. Elle permet d’avoir un sourire parfait en cachant les défauts des dents naturelles : taches, fissures, etc. De quoi est composé une facette dentaire ? Quelles sont les différentes facettes existantes ? Quel budget prévoir pour des facettes dentaires ?

C’est quoi une facette dentaire ?

Vous avez été tenté de poser des facettes dentaires, mais vous avez besoin d’en savoir plus. On entend beaucoup parler de cette technique qui permet d’avoir des dents parfaites. Mais qu’en est-il concrètement ?

La facette dentaire est une coquille en porcelaine, céramique ou résine composite que l’on place sur les dents. Elle permet d’avoir un résultat esthétique bluffant. Si vos dents sont abîmées ou jaunâtres, la pose de facette dentaire peut être une solution pour reprendre confiance en soi. On considère que l’usage des facettes dentaires est purement cosmétique. Néanmoins, certains patients en ont besoin suite à des pathologies parodontales, afin de reconstruire leur dentition.

L’avantage de la facette, c’est qu’elle se pose plus facilement qu’une couronne et qu’elle est moins “mutilante” puisqu’on couvre seulement la partie visible de la dent. En outre, une facette bien posée va rester une dizaine d’années. Il est toutefois préférable de se rendre chez un professionnel agréé et aguerri afin d’éviter les risques suivants : décollements, éclats, fractures, perte de vitalité, caries, détérioration de la gencive. 

C'est quoi une facette dentaire ?
Source : shutterstock.com

Quelles facettes dentaires choisir ?

Il existe deux sortes de facettes dentaires : la facette dentaire en résine composite et la facette dentaire en céramique (porcelaine).

  • La facette dentaire en résine composite est la moins chère des deux. De plus, elle se pose plus facilement.  Elle est idéale pour camoufler des imperfections ou pour protéger une partie de racine exposée suite à une rétractation. Le dentiste a deux possibilités au niveau de la pose. Il peut soit effectuer une pose directe, soit une pose indirecte. La pose directe implique la construction de la facette sur la dent. Il ponce légèrement la surface de la dent pour qu’elle adhère bien puis façonne la résine jusqu’à obtenir la forme désirée. Cette procédure dure 30 minute à 1 heure par dent. En revanche, la pose indirecte n’a pas lieu sur la dent. Le dentiste réalise une empreinte des dents et le prothésiste va construire la facette sur mesure.
  • La facette en porcelaine (céramique) épouse parfaitement le contour de la dent puisqu’elle est fabriquée sur-mesure.  Son apparence est très naturelle et semblable à l’émail de la dent. Parmi les facettes en céramique, vous avez deux choix possibles. Soit vous optez pour des facettes pelliculaires qui sont extrêmement fines (comme des lentilles de contact), soit vous choisissez des facettes en céramique pure. Néanmoins, les facettes pelliculaires (Lumineers pour la plupart) sont soumises à des conditions précises. Vos dents doivent êtes alignées et le dentiste ne doit pas avoir à les tailler. En ce qui concerne les facettes en céramique pure, elles sont translucides et paraissent naturelles. La pose s’effectue sous anesthésie locale, car les dents ont besoin d’être taillées de façon irréversible. Cette procédure est longue puisqu’il faut au moins trois consultations avec votre dentiste avant de procéder à la pose des facettes.

Quel est le prix pour une facette dentaire ?

Le prix d’une facette varie entre 500 euros et 1400 euros. Les facettes en céramique sont plus onéreuses que les facettes en résine composite. Pour diminuer le coût d’une facette, vous avez la possibilité d’en demander plusieurs. Bien entendu, cela va dépendre de votre dentition et la décision se prend au cas par cas avec le chirurgien dentiste. Outre la pose de la facette, il faut prendre en compte le fait que poser des facettes dentaires nécessite généralement trois rendez-vous chez le professionnel qui vous seront facturés. 

Avant de vous lancer dans une telle procédure, sachez qu’enlever des facettes dentaires est délicat. La plupart du temps, en fonction de la technique employée, la dent est taillée et le retrait serait inesthétique. Enfin, la durée de vie d’une facette est d’environ 10 ans, il faudra donc penser à réinvestir dans de nouvelles facettes tous les dix ans.

Y a-t-il un remboursement possible ?

La facette dentaire a une visée purement esthétique. C’est pourquoi la Sécurité Sociale ne procède à aucun remboursement. Au niveau des mutuelles, les organismes qui remboursent les facettes dentaires sont rares. Vous devrez donc faire des recherches poussées avant de trouver une complémentaire santé qui rembourse partiellement ou totalement votre facette dentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici