Quelles sont les maladies du genou ?

Douleur Genoux Quelles sont les maladies du genou ?

Le genou est une articulation indispensable pour la mobilité d’une personne. Reliant la cuisse et la jambe, il sert à soutenir le corps et permet d’allonger ou de fléchir les membres inférieurs. Le fonctionnement du genou est assez complexe, mais sa mise en place garantit le déplacement des jambes. Toutefois, cette articulation est sensible aux traumatismes et aux infections. Lorsqu’il est atteint d’une maladie, cela peut être une source de handicap dans la vie quotidienne.

Les symptômes d’un genou malade

Un patient sujet à une affection au genou peut subir différents types de douleurs. L’intensité et la fréquence de celles-ci varient en fonction du type de traumatisme. Ceux-ci peuvent être causés par la fatigue, un surentraînement ou encore un manque de vitamines D.

Une douleur au genou peut apparaître sans prévenir. Il peut être léger au début et s’intensifier en fonction des activités que vous effectuez. Certains malaises ne se manifestent que lorsque vous courrez ou que vous effectuez des exercices physiques.

Un genou malade peut aussi vous donner des sensations de brûlure. Le malaise peut provenir de la face extérieure du genou ou de la partie antérieure. Ces douleurs peuvent être permanentes si elles ne sont pas soulagées au plus vite. Le traitement dépendra du type d’affection dont le patient est atteint.

Les différents types de maladies du genou

Il existe plusieurs variétés de pathologies qui peuvent atteindre un genou. Les plus fréquentes sont les suivantes :

Le genou varus et genou valgus

Ces affections concernent en premier lieu les enfants et peuvent disparaître à mesure qu’ils grandissent. Le genou varus est une déviation qui entraîne une déformation arquée de la jambe. Lorsque la personne est debout, la jambe atteinte forme un C parce que les genoux sont écartés et les chevilles rapprochées. Il arrive que les deux membres inférieurs soient tous deux êtres sujets au genou varus.

Le genou valgus ou le valgus du genou est quant à lui une déformation vers l’intérieur de la jambe. Les chevilles sont écartées alors que les genoux finissent par se toucher et forment un X. Cette pathologie peut concerner un seul ou les deux genoux. Lorsqu’ils sont asymétriques, le genou valgus peut beaucoup gêner la marche.

Ces deux pathologies peuvent être causées par un excès de fluor, un manque de vitamine D ou une maladie héréditaire des os. Une cure de vitamine, un traitement chez un ostéopathe ou une intervention chirurgicale peuvent soigner ces maladies du genou.

La maladie d’Osgood-Schlatter

Il s’agit d’un problème de croissance osseuse qui touche majoritairement les adolescents. Le garçon pubère ressent alors des douleurs à l’avant de son genou, mais aussi sur l’attache de la rotule.

Également appelée ostéochondrite de l’apophyse tibiale, cette maladie atteint souvent les jeunes sportifs. Ces derniers peuvent pratiquer le football, le basket ainsi que le tennis et subir régulièrement des chocs au niveau du genou. Dans le cas de la maladie d’Osgood-Schatter, le genou peut être douloureux durant les activités physiques. Toutefois, le malaise ne se manifeste pas au repos.

L’épanchement de synovie

Aussi appelé hydarthrose, il s’agit d’une maladie provoquée par une production excessive de synovie. Il s’agit du liquide servant à la lubrification des articulations. Cet épanchement peut avoir pour conséquence une irritation ou un gonflement du genou.

La synovie peut provoquer une tension à l’intérieur du genou et accentuer la douleur. Afin de soulager celle-ci, il est recommandé d’appliquer un glaçage sur l’articulation. Si l’inflammation ne disparaît pas, il est parfois nécessaire de procéder à une ponction auprès d’un professionnel. Cela permettra d’extraire le surplus de liquide et rééquilibrer sa quantité dans le genou.

Lorsque le déversement se produit sous le pli du genou, il s’agit souvent d’un kyste poplité. Celle-ci entraîne des douleurs et une gêne extrême chez le patient.

L’entorse

Il s’agit d’une déchirure ou d’une élongation d’un ou plusieurs ligaments du genou. Elle fait suite à un traumatisme tel qu’une tension excessive de la jambe ou un mauvais mouvement. Une entorse peut être légère ou grave comme dans le cas d’une rupture des ligaments croisés. Cette douleur peut entraîner des difficultés dans la mobilité du membre inférieur. Elle peut être traitée grâce à un massage orthopédique ou par une intervention chirurgicale.

L’arthrose du genou

Il s’agit de la maladie la plus fréquente pouvant affecter le genou. Aussi appelée gonarthrose, cette douleur articulaire peut être modérée ou prononcée. Une arthrose peut provoquer un pincement au niveau des articulations. Elles peuvent apparaître lorsque la personne monte ou descend un escalier. 

L’arthrose du genou est également un signe d’usure du cartilage des extrémités du tibia, du fémur ou celui de la rotule. Comme il est impossible de faire repousser le cartilage, il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour soulager la douleur. Pour ce faire, le médecin peut prescrire du repos ainsi que des médicaments antidouleurs, des anti-inflammatoires ou des anti-antalgiques.

En cas d’une arthrose, le patient devra maintenir son corps en activité pour garder une bonne tonicité musculaire. En faisant du sport, il évitera également la surcharge pondérale pouvant augmenter le poids supporté par le genou. Pour cela, effectuez des activités comme la natation et le vélo.

La tendinite

Cette maladie extra-articulaire peut être provoquée par une affection qui ne concerne pas l’articulation. Il peut s’agir d’une inflammation du tendon qui va entraîner un gonflement et d’une douleur intense. La tendinite survient souvent après un choc ou des mouvements non coordonnés lors d’une activité sportive.