Quelle assurance emprunteur choisir en cas de risque aggravé de santé ?

Assurance et Mutuelle Santé Quelle assurance emprunteur choisir en cas de risque aggravé de santé ?

La France compte près de 12 millions de personnes qui subissent des problèmes de santé aggravés. Quand on a ce type de profil, il est plus difficile d’obtenir une assurance lorsqu’on souhaite effectuer un emprunt. Si le courtier en assurances se présente le plus souvent comme une bonne solution, il faut tout de même prendre le temps de considérer les différentes options à disposition, afin de trouver celle qui couvre le mieux votre pathologie.

Quels sont les profils concernés ?

Les contrats bancaires couvrent rarement les emprunteurs qui présentent des risques aggravés de santé, ce qui empêche parfois l’accession au prêt immobilier. C’est pourquoi il est nécessaire que vous trouviez une assurance prête à jouer ce rôle. Si tel est votre objectif, vous pouvez trouver ici une assurance emprunteur avec risque aggravé, pour assurer un emprunt immobilier par exemple. Cette assurance souvent obligatoire permettra à la banque d’être certaine d’être remboursée, mais elle protégera également vos descendants : en cas de malheur, ils n’hériteront pas de votre dette.

En fonction de votre degré de risque, prenez le temps de comparer les différentes offres : sont concernés les souscripteurs souffrant d’affections longue durée (accident vasculaire cérébral, maladies chroniques du foie…) ainsi que ceux qui risquent des effets graves du tabac. Toutefois, vous pouvez tomber sur un assureur qui ne considérera pas votre profil fumeur comme risqué, du moment que vous lui avouez votre dépendance à la nicotine.

assurance maladie

Les garanties couvertes par l’assurance

En fonction de votre profil, le prix des assurances peut passer du simple au double. Grâce à la loi Lagarde, vous pouvez prendre le temps de considérer les différentes options qui s’adressent à votre profil en cas de risque aggravé avant de prendre une décision. Celle-ci devra aussi prendre en compte les garanties que couvre votre assureur.

En règle générale, on retrouve chez un assureur les garanties suivantes, similaires à l’assurance-vie :

Décès ou perte totale et irréversible d’autonomie

C’est une obligation qui figure sur tous les contrats d’assurance emprunteur. Si par malheur vous n’êtes plus, ou si vous êtes en incapacité irréversible, la compagnie d’assurance est tenue de reverser le capital restant dû à votre établissement bancaire, qui ne peut se tourner vers vos descendants.

Perte totale et irréversible d’autonomie

Cette garantie permet à la personne bénéficiant de l’assurance d’être protégée en cas de perte de son activité rémunérée à cause de son état de santé définitif. Pour l’obtenir, vous devez justifier d’une assistance par une personne tierce pour vos tâches quotidiennes.

Incapacité totale temporaire de travail

Pour les emprunteurs qui ne sont plus capables de travailler pour obtenir une source de revenus, l’assurance accorde une protection qui peut prendre en charge certaines échéances de paiements. Pour ce faire, il faudra prouver que votre taux d’invalidité est compris entre 66 % et 69 %.

Invalidité partielle permanente

Si vous aviez signé un contrat d’assurance mentionnant l’exercice d’une profession que vous avez dû arrêter à cause de votre maladie ou d’un accident, vous pouvez bénéficier d’une protection. Cette garantie s’applique uniquement après un constat d’invalidité et enclenche une procédure de remboursement des échéances du prêt par votre assurance. Celle-ci peut aussi bénéficier des indemnités que vous percevez suite à votre arrêt maladie comme base de remboursement pour votre prêt, selon les clauses de votre contrat.

Dans tous les cas, assurez-vous d’accepter un contrat seulement après avoir apporté une attention particulière aux détails relatifs à votre profil, surtout si vous présentez un risque aggravé de santé. Un crédit vous engage et doit être remboursé.