Que mettre dans une trousse à pharmacie de voyage ?

Santé Que mettre dans une trousse à pharmacie de voyage ?

Les voyages ne sont pas exempts de petits tracas. Mal de transport, douleur, fièvre, ou des oublis pourraient perturber le voyageur. Afin de profiter pleinement de votre escapade, il est impératif d’emporter avec soi une trousse à pharmacie adaptée aux besoins et à la destination.

Médicaments : traitements en cours et grands classiques

Le contenu de la trousse à pharmacie voyage ne doit aucunement être négligé et fera l’objet d’une étude méticuleuse pour vous rassurer.

Contre le mal des transports

Parfois lors du voyage, des sensations désagréables se manifestent chez certaines personnes. Nausée, vomissements, voire des vertiges et inconforts physiques peuvent troubler en effet le périple. Face à ces symptômes passagers liés au mouvement brusque du véhicule, des remèdes naturels sont plus pertinents qu’un médicament à base de produits chimiques. Ils sont de ce fait parfaits pour composer une trousse à pharmacie.

Ainsi, les produits à base de gingembre prenant la forme de bonbons ou d’huiles essentielles aident à surmonter le problème de mal de transport.

En général, les voyageurs préfèrent les antihistaminiques et les médicaments contre la nausée. De plus, ils ne sont pas obligatoirement soumis à ordonnance et peuvent être achetés librement en pharmacie. La Vogalib est par exemple un anti-vomissement efficace et la Nautamine, l’antihistaminique le plus courant.

Sinon, les granules en homéopathie restent une autre option intéressante contre ce petit désagrément. Ces granules appelés cocculus indicus 9 CH ne nécessitent pas de grandes places dans la trousse à pharmacie voyage. Il suffit d’en fondre 5 avant le trajet et 5 autres pendant.

Contre les douleurs et la fièvre

La fièvre peut survenir lors d’un voyage et est en principe plus fréquente dans les zones géographiques tropicales que dans d’autres endroits. Il faut pour cela rester vigilants en incluant dans la trousse à pharmacie voyage des remèdes contre ce malaise.

En cas d’apparition de signes comme la hausse de température ou les maux de tête, la prise d’antipyrétique tel que le paracétamol ou l’aspirine est recommandée. Ces médicaments sont efficaces pour faire baisser la fièvre. Ces comprimés présentent également des effets antalgiques. Ainsi, ils sont particulièrement conseillés pour atténuer les douleurs. Si les symptômes persistent au bout d’un certain temps, il est conseillé de voir un docteur pour se faire diagnostiquer.

Il est aussi préférable de se prémunir contre les douleurs diverses. Pour ce faire, il faut avoir le réflexe de toujours inclure dans la trousse des antibiotiques comme l’amoxicilline. Il est à noter toutefois que chaque personne possède des exigences particulières. Il convient de consulter l’avis du pharmacien ou celui du médecin traitant avant de prendre la route.

Tout pour se protéger du soleil

Lors des vacances d’été, la chaleur frappe fort. Il est de ce fait primordial de bien choisir une crème solaire adaptée pour se protéger. Ainsi, pendant la journée, il est nécessaire de s’induire de ce produit avant chaque sortie. Il est recommandé de prévoir une bonne dose dans la trousse à pharmacie voyage.

Pour soigner les brulures causées par le soleil, disposer de granules anti-inflammatoires de Belladona 7 CH dans sa trousse à pharmacie est de mise. Ils aident à soulager les brulures superficielles, les insolations ainsi que les rougeurs.

Il est aussi possible d’opter pour des produits naturels comme les huiles essentielles, pour se prémunir des coups de soleil. Il faut toutefois bien faire attention, car ces remèdes sont déconseillés durant la grossesse, l’allaitement ou chez les enfants de moins de 3 ans. En outre, l’aloe vera reste un médicament naturel connu pour ses innombrables vertus.

Ne pas oublier les ordonnances 

Il faut noter que le port de médicaments en cabine est interdit sans ordonnance en bonne et due forme d’un médecin. Exceptionnellement, pour les personnes suivant des traitements habituels, il est plus judicieux de les prioriser en consultant son docteur avant de voyager.

Il est recommandé de garder avec soi les ordonnances correspondant aux médicaments transportés et qui indiquent leur posologie et le contenu des remèdes prescrits. Ceci, pour éviter les problèmes lors des contrôles au niveau des douanes.

Mis à part les ordonnances, il est impératif en cas d’urgence médicale de présenter certains documents à avoir absolument dans son bagage à main. Cela concerne son assurance maladie, ses vaccins, et surtout les numéros d’urgence à contacter en cas de besoin, incluant celui de l’assurance maladie.

Trousse de premiers soins dans votre pharmacie de voyage

Une trousse de premiers soins doit être bien garnie pour mieux faire face aux situations d’urgence avant l’arrivée des secours. Ainsi, il constitue un outil indispensable dans la pharmacie de voyage.

Les accessoires de base

Une trousse de premiers soins doit comporter certains accessoires basiques. Il faut en premier lieu les matériels nécessaires en cas de blessures ou de petites plaies comme les compresses stériles, coton, pansements, antiseptique. Pour réaliser les pansements, des ciseaux, une pince à épiler, et une épingle de sûreté sont requis.

Et en cas de doute sur l’état de santé en général, un thermomètre est toujours utile pour vérifier la température. Dans le cas où elle dépasse la normale, il est important de prendre les dispositions nécessaires. Il arrive qu’une couverture de survie et une lampe de poche puissent également servir.

Il faut signaler que tout dépend des besoins spécifiques de chaque personne et la liste n’est pas non plus limitative.

Des flacons vides pour n’emporter que de petites doses

La trousse de secours doit être pratique pour faciliter sa manipulation. Pour ce faire, il faut d’abord enlever les contenants volumineux. Ensuite, il est indispensable d’emmener des médicaments en petit format.

À défaut, la meilleure solution est d’opter pour les flacons de voyage, idéaux pour les crèmes ou les produits liquides. Les petites boîtes sont par ailleurs adaptées aux autres médicaments en comprimé, gélule, etc. Il ne faut surtout pas jeter les notices pour ne pas se tromper dans la prise et le dosage des médicaments.