Propriétés et bienfaits de l’épeautre sur la santé

0
77
Propriétés et bienfaits de l’épeautre sur la santé
Source : shutterstock.com

L’épeautre est une céréale qui s’avère être une excellente alternative à la farine de blé. Bien plus riche en nutriments essentiels, l’épeautre est la parfaite alliée d’une alimentation saine. Voici tous les bienfaits de l’épeautre sur la santé et des conseils pour bien l’utiliser !

Quels sont les bienfaits de la farine d’épeautre ?

L’épeautre désigne en fait deux espèces de céréales distinctes : le grand épeautre (triticum spelta) et le petit épeautre (ou engrain). Proche du blé par son apparence, l’épeautre se distingue par l’enveloppe qui recouvre son grain, mais surtout par sa plus grande richesse nutritionnelle.

C’est grâce à une teneur riche en fibres, en vitamines, en sels minéraux et en acides aminés essentiels que les bienfaits de l’épeautre sont multiples.

L’épeautre participe à la bonne digestion

Son apport en fibres alimentaires solubles permet de réguler le transit intestinal et diminue ainsi les troubles digestifs comme les ballonnements ou la constipation.

De plus, les fibres vont vous apporter un sentiment de satiété, tout en limitant le stockage des graisses dans l’organisme.

L’épeautre est une excellente alternative aux protéines animales

Avec une teneur en protéines végétales de 17 %, dont 8 acides aminés essentiels (tryptophane, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, valine, leucine et isoleucine), le petit épeautre a toutes les qualités pour remplacer les protéines animales dans le cadre d’une alimentation végétarienne.

Quels sont les bienfaits de la farine d’épeautre ?
Source : shutterstock.com

L’épeautre possède des vertus antistress

Sa forte concentration en magnésium (1 320 mg/100 g pour le petit épeautre) lui confère des propriétés apaisantes sur le système nerveux et sa concentration en vitamines B et en tryptophane en fait un aliment antistress naturel.

L’épeautre booste les défenses immunitaires

La céréale regorge de minéraux tels que le fer, le zinc, le phosphore, le manganèse… Consommé régulièrement, l’épeautre va ainsi non seulement renforcer vos défenses immunitaires, mais aussi vos os et éloigner les risques de maladies cardiovasculaires.

L’épeautre lutte contre le vieillissement de la peau

Le petit épeautre est riche en manganèse, en fer, en zinc, en caroténoïdes et en lutéine), qui lui apporte des propriétés antioxydantes pour lutter contre les radicaux libres et le stress oxydatif.

Petit épeautre, grand épeautre : quelles différences ?

Le petit épeautre est une céréale rustique qui ne supporte pas le moindre engrais. C’est la céréale bio par excellence ! Cultivé essentiellement en Provence, le petit épeautre bénéficie d’une IGP (Indication Géographique Protégée).

Comparé au grand épeautre, le petit épeautre a des qualités nutritionnelles bien supérieures et il est pauvre en gluten.

Le grand épeautre quant à lui présente tout de même un bel apport nutritionnel et c’est généralement lui qui sert à confectionner la farine d’épeautre (il existe aussi des farines de petit épeautre, souvent plus chères !). Toutefois, il est moins digeste et moins savoureux que le petit épeautre.

Issu d’un croisement avec le blé, il est assez facile à produire et se cultive essentiellement dans le nord de l’Europe.

Comment consommer et utiliser l’épeautre ?

En farine pour fabriquer du pain, des biscuits ou même des pâtes alimentaires au léger goût de noix ou en grains, l’épeautre se consomme aussi facilement qu’il se cuisine.

L’épeautre en grain se cuisine comme du riz ou du blé, mais il demande un peu plus de préparation au préalable. Vous allez devoir, en effet, le faire tremper pendant 8 heures dans l’eau puis le faire bouillir pendant une heure environ.

Une fois cuits et décortiqués, les grains accompagneront parfaitement vos soupes, vos salades composées, vos plats de viandes ou de poissons. Vous pouvez également l’incorporer dans vos desserts. Et pourquoi ne pas aussi confectionner des barres de céréales à l’épeautre et aux fruits secs pour associer les bienfaits des fruits secs à ceux de l’épeautre !

Comment consommer et utiliser l’épeautre ?
Source : shutterstock.com

Où trouver de la farine d’épeautre ?

Le produit est devenu depuis quelques années très populaire et on trouve aujourd’hui de la farine d’épeautre dans toutes les grandes surfaces et magasins bio. Vous trouverez également l’épeautre sous différentes formes comme des grains à cuire, des flocons, de la semoule, du pain ou encore des biscuits.

Contre-indications de l’épeautre

Bien que le petit épeautre contiennent un gluten de meilleure qualité et en moindre quantité que celui du blé et qu’il soit mieux toléré par les personnes hypersensibles au gluten, il est préférable d’en limiter sa consommation. Vous pourriez subir des troubles digestifs désagréables comme des diarrhées, des ballonnements ou des maux de ventre.

En bref : petit ou grand, les bienfaits de l’épeautre sont incontestables ! Toutefois, privilégiez le petit épeautre, que l’on appelait d’ailleurs auparavant « blé des Gaulois ». Même s’il est plus cher que le grand épeautre, ses vertus diététiques sont plus intéressantes, notamment pour son apport en protéines exceptionnel !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici