Qu’est-ce qu’un préservatif ?

Le préservatif est la méthode contraceptive de barrière la plus courante chez les hommes, avec une efficacité de 97 %. Il se compose d’une gaine de latex (ou d’autres matériaux synthétiques) qui est placée sur le pénis, empêchant ainsi le passage du sperme et le retenant. Elle prévient également la propagation d’infections sexuellement transmissibles telles que le sida, la gonorrhée, la chlamydia, la trichomonase, la syphilis, l’herpès génital ou le papillomavirus humain, avec 95 % d’efficacité.

Les préservatifs ont été utilisés tout au long de l’histoire, depuis les premiers temps égyptiens jusqu’à environ 1 000 ans avant Jésus-Christ. Autrefois, elles étaient fabriquées avec différents types de tissus ou de boyaux d’animaux et leur but était de prévenir les infections sexuellement transmissibles, plutôt que de prévenir la grossesse.

Pour les femmes, il existe également un préservatif féminin qui fonctionne de manière similaire et avec des niveaux d’efficacité très similaires.

Placement

Lors de l’ouverture de l’emballage du préservatif, il est important de le faire avec précaution et avec les mains, afin d’éviter toute possibilité de rupture pendant ce processus. Il n’est donc pas recommandé d’utiliser des ciseaux ou d’autres ustensiles similaires pour l’ouvrir, ni de le faire avec les dents.

Pour insérer correctement le préservatif, le pénis doit être complètement érigé. Si le pénis n’est pas circoncis, le gland doit être laissé à découvert avant l’insertion. Prenez l’extrémité saillante du préservatif et pressez-le de façon à ce qu’il n’y ait pas d’entrée d’air. C’est dans ce petit espace que le sperme sera déposé. Une fois l’espace laissé, placez-le sur le pénis et déroulez le reste du préservatif jusqu’à ce que vous ayez couvert tout le pénis. Lorsque le pénis a éjaculé, il est conseillé d’enlever le préservatif avant que le pénis ne cesse d’être en érection afin de le faire plus facilement.

Il est important d’insérer le préservatif avant tout contact entre les parties génitales, car le pénis peut expulser les sécrétions pré-éjaculatoires avant l’éjaculation elle-même, et ces liquides peuvent contenir des agents infectieux possibles de maladies sexuellement transmissibles, ainsi que du sperme qui peut éventuellement féconder l’ovule.

En aucun cas, il n’est recommandé de placer plus d’un préservatif, car la friction qui se produirait entre les deux préservatifs faciliterait leur rupture.

Le préservatif est à usage unique, il doit donc être jeté une fois qu’il a été éjaculé. Comme il n’est pas biodégradable, il devrait être déposé dans une poubelle et non dans les toilettes.

Types de préservatifs

Il existe des variétés de préservatifs qui ont des caractéristiques différentes :

  • Avec ou sans lubrifiant : le lubrifiant peut faciliter l’entrée du pénis, que ce soit lors de rapports sexuels vaginaux ou anaux. Certains lubrifiants comprennent le spermicide, une substance qui affaiblit les spermatozoïdes en cas de rupture du condom, bien qu’elle puisse également causer des infections des voies urinaires chez les hommes.
  • Avec ou sans dépôt de sperme.
  • Mince ou épaisse, donnant des sensations différentes.
  • De couleur.
  • Saveurs : pensées pour la pratique du sexe oral.

Acquisition et conservation

Les préservatifs peuvent être achetés en pharmacie ou dans tout établissement offrant une garantie de qualité. Pour assurer son efficacité, il est conseillé d’acheter celles qui sont approuvées par une autorité sanitaire, avec la certification CE correspondante.

Les préservatifs doivent être conservés dans un endroit frais et sec et utilisés avant la date de péremption indiquée sur l’emballage. Ils devraient également être protégés de la lumière et de l’humidité excessives et ne devraient pas être rangés dans les poches de voiture, les sacs à main ou les boîtes à gants. Si ces instructions ne sont pas suivies, le latex peut perdre ses propriétés et par conséquent cesser d’être efficace ou se briser plus facilement.

Avantages et inconvénients

Le principal avantage du préservatif est qu’il est facilement accessible à tous pour un coût relativement faible. C’est un produit qui ne nécessite pas d’ordonnance et qui peut être utilisé par presque tous les hommes : même pour les personnes allergiques au latex, il existe des préservatifs en polyuréthane, bien qu’ils soient tout aussi valides, bien que certaines études indiquent une efficacité légèrement inférieure. De plus, elle est considérée comme la méthode contraceptive la plus sûre parce qu’elle protège contre les grossesses non désirées et, comme méthode barrière, contre les infections sexuellement transmissibles.

Les inconvénients sont la possibilité de rupture : un préservatif cassé perd pratiquement toute son efficacité. En outre, certains hommes trouvent que les rapports sexuels avec un préservatif n’offrent pas le même plaisir que les rapports sexuels sans préservatif, car ils peuvent, entre autres choses, exercer une légère pression sur le pénis et réduire le contact. Un autre inconvénient est que, devant être placé avec le pénis en érection, il peut réduire la spontanéité à la rencontre sexuelle, car il est nécessaire de s’arrêter quelques instants pour son placement correct.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here