Pourquoi renforcer son périnée durant ses règles ?

0
93
Pourquoi renforcer son périnée durant ses règles ?
Source : shutterstock.com

Si vous souffrez d’incontinence menstruelle, vous n’êtes pas la seule ! Bien que le sujet soit tabou, de nombreuses femmes ont des fuites urinaires pendant leurs règles. Heureusement, il existe des solutions pour éviter les fuites urinaires menstruelles, à commencer par renforcer son périnée durant ses règles !

À quoi sert le muscle du plancher pelvien ?

Avant de savoir comment renforcer son périnée durant ses règles, un petit cours d’anatomie s’impose pour bien comprendre le fonctionnement du périnée.

Le plancher pelvien, c’est un ensemble de muscles, de ligaments et de membranes qui vont du pubis jusqu’à l’épine dorsale. Le périnée est en fait une sorte de hamac qui retient de nombreux organes internes, dont la vessie, les intestins, l’utérus et le rectum.

De plus, ce sont aussi les muscles du périnée qui contrôlent l’ouverture du vagin, de l’anus et de l’urètre.

À quoi sert le muscle du plancher pelvien ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi est-ce important de renforcer son périnée ?

Cet ensemble musculaire, comme tous les muscles ont tendance à se relâcher avec l’âge, les efforts, les grossesses et les accouchements.

Malheureusement, un relâchement des muscles pelviens peut entraîner des fuites urinaires, parfois des incontinences urinaires ou fécales, voire un prolapsus, c’est-à-dire une descente d’organes.

Sans oublier qu’un périnée tonique permet de maintenir le vagin serré et donc d’augmenter les sensations pendant les rapports sexuels.

Toutes ces raisons font qu’il est extrêmement important de muscler votre périnée, et ce, tout au long de votre vie de femme, même durant les règles.

Bon à savoir : on parle souvent de rééducation du plancher pelvien pour les femmes, mais les hommes aussi ont tout intérêt à muscler leur périnée. Situé également entre l’anus et les parties génitales, il permet aux hommes d’avoir une meilleure érection et d’éviter aussi les troubles d’incontinence !

Pourquoi renforcer son périnée durant les règles ?

Beaucoup de femmes, sujettes aux fuites urinaires, constatent l’aggravation des pertes pendant leurs règles. Ce phénomène s’explique par la hausse du taux de progestérone et la baisse du taux d’œstrogènes. Peu avant les règles, le corps augmente sa production de progestérone pour préparer l’utérus à une éventuelle grossesse. Malheureusement, la progestérone agit comme un décontractant musculaire et les muscles de la zone pelvienne deviennent alors plus « fainéants ».

La production hormonale se régule pendant les menstruations et le taux de progestérone diminue alors petit à petit, rendant leur tonicité aux muscles pelviens en fin de règles.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les fuites urinaires sont généralement plus importantes en début de menstrues qu’à la fin.

Par contre, si vous n’avez des fuites urinaires qu’en période de règles, il s’agit sûrement d’incontinence urinaire d’effort. Quelques séances de rééducation périnéales suffiront pour retrouver un périnée tonique, même en cas d’efforts ou de quinte de toux !

Pourquoi renforcer son périnée durant les règles ?
Source : shutterstock.com

Peut-on faire de la rééducation périnéale durant les règles ?

Oui ! Non seulement vous pouvez parfaitement faire une rééducation périnée règles, mais cela présente en plus un autre avantage !

Sachez que les exercices avec ou sans l’utilisation d’appareils d’entraînement du périnée peuvent même soulager les douleurs de règles. En effet, grâce aux exercices de relaxation et à l’activité physique en général, il est tout à fait possible de réduire les crampes et les dysménorrhées (règles douloureuses).

En France, les séances de rééducation des muscles du plancher pelvien sont proposées après l’accouchement. Cependant, si vous souffrez de pertes urinaires, votre médecin traitant peut vous prescrire des séances chez un kinésithérapeute à tout moment !

Il existe tout un panel d’exercices pour muscler votre périnée, comme les exercices de Kegel. Avec ou sans appareil d’entraînement, l’un des exercices consiste à contracter le vagin et à l’imaginer remontant vers le nombril, puis à le faire redescendre par étapes. L’avantage de cet exercice est que vous pouvez le faire partout : au bureau, en voiture, à la maison… Cependant, il est plus efficace, confortablement installé sur le dos, les jambes pliées et les pieds au sol.

Pour info : par contre, éviter l’exercice dit du « stop pipi », car la stagnation de l’urine dans la vessie peut provoquer des infections urinaires.

En conclusion : vous l’aurez compris, renforcer son périnée durant ses règles présentent de nombreux avantages. Cependant, une fuite urinaire n’est pas obligatoirement la cause d’un périnée fatigué. Il est toujours préférable de consulter votre médecin ou votre gynécologue pour avoir un diagnostic sûr !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici