Parodontite : causes, conséquences et traitement

0
73
Parodontite : causes, conséquences et traitement
Source : shutterstock.com

La parodontite est une maladie très commune dans le monde médical. Aujourd’hui, c’est près de 20 % des personnes entre 35 et 44 ans qui seraient atteints de parodontite sévère d’après l’OMS. Qu’est-ce que la parodontite ? Quelles sont les causes de cette maladie ? Quelles conséquences cela peut engendrer sur votre quotidien et votre santé ? Comment soigner une parodontite ? On vous explique tout.

Qu’est-ce que la parodontite ?

La parodontite est une maladie infectieuse commune de stade avancé qui touche les gencives et qui fait suite à une gingivite non traitée. La parodontite va peu à peu entrainer la destruction des tissus d’ancrage des dents appelés « parodonte ». La destruction des tissus peut-être localisée autour d’une ou plusieurs dents.

Cette maladie parodontale est une maladie évolutive. Ainsi, on la qualifie généralement en trois stades :

  • Léger,
  • Modéré,
  • Avancé.

La vitesse d’évolution de la parodontite est communément lente hors cas de parodontite agressive.

En termes de symptômes, un patient pourra ainsi observer plusieurs conséquences d’une parodontite en fonction de son degré d’évolution :

  • Les gencives peuvent saigner ;
  • Des poches parodontales peuvent apparaître ;
  • La gencive se détruit petit à petit ;
  • La gencive peut visuellement descendre le long de la dent, ce qui conduit à un agrandissement progressif de l’espace entre la gencive et la dent ;
  • La ou les dents touchées peuvent devenir mobiles jusqu’à se déchausser ;
  • À un stade avancé de parodontite, des dents peuvent tomber dans la zone où la maladie a suffisamment détruit les gencives.

Les maladies parodontales comme la parodontite peuvent donc être à l’origine directe de dents pourries.

Qu'est-ce que la parodontite ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les causes ?

Dans la grande majorité des cas, une parodontite est causée par l’accumulation de bactéries de la plaque dentaire sous la gencive. À cause de cette accumulation, les tissus d’ancrage des dents vont progressivement se détacher de la dent, créant ainsi un espace entre la dent et la gencive.

Sans traitement, cet espace va s’agrandir peu à peu, provoquant ainsi une mobilité et un éventuel déracinement d’une ou plusieurs dents.

Cependant, en pratique, vous vous demandez certainement ce qui peut mener à cette maladie. Il faut savoir qu’aujourd’hui, la cause principale d’une parodontite est une mauvaise hygiène bucco-dentaire, qu’elle soit due à une absence de brossage régulier tout comme à une mauvaise alimentation.

De plus, certains facteurs peuvent également être à l’origine d’une parodontite. Parmi ceux-ci, on retrouve l’âge, les changements hormonaux (grossesse, ménopause…), l’alcool, le tabac ou encore le diabète. Des facteurs héréditaires peuvent aussi vous rendre plus susceptible d’être atteint par une parodontite. Enfin, certaines bactéries spécifiques peuvent venir déclencher cette maladie infectieuse.

Quelles conséquences cela peut avoir ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’une parodontite est rarement douloureuse, ce qui mène souvent à des développements de maladie sans que le patient ne s’en rende compte.

De plus, vous l’aurez compris, cette destruction progressive des gencives peut mener à une mobilité, un déchaussement, voire à une perte d’une ou plusieurs dents. Dans certains cas, votre dentiste pourrait même avoir à retirer lui-même la dent en cas de stade trop avancé de la maladie.

Enfin, certaines complications plus sévères peuvent découler d’une prise en charge bien trop tardive d’un cas très sévère de parodontite :

  • Facteur aggravant dans les maladies pulmonaires et cardio-vasculaires ;
  • Peut engendrer un déséquilibre en cas de diabète ;
  • Peut déclencher un accouchement de façon prématurée.

Néanmoins, rassurez-vous, ces répercussions sont extrêmement rares. L’important reste ainsi de traiter rapidement la maladie dès lors que vous constatez une anomalie, avant que la parodontite soit à un stade grave.

Quelles conséquences cela peut avoir ?
Source : shutterstock.com

Comment soigner une parodontite ?

Pour soigner une parodontite, le premier réflexe à avoir est de prendre rendez-vous chez un dentiste. Ce professionnel de santé sera le plus à même pour confirmer qu’il s’agit bien d’une parodontite en plus de pouvoir qualifier l’avancement de la maladie. Il pourra ainsi vous donner les meilleurs conseils et traitements pour soigner votre parodontite.

En fonction du degré d’avancement de votre parodontite, votre dentiste pourra simplement pratiquer un détartrage et un surfaçage ou bien conseiller la chirurgie dans des cas de parodontite sévère avec une destruction avancée de la gencive.

En complément de ces actes de soin, ce professionnel de santé pourra vous prescrire un traitement antibiotique et des bains de bouche si nécessaire.

Enfin, comme une mauvaise hygiène bucco-dentaire est souvent la première cause de parodontite, améliorer celle-ci fait partie du cœur du traitement d’une parodontite. Veillez donc à vous laver les dents trois fois par jour. L’utilisation de soie dentaire ou de brossettes peut également vous aider à soigner votre parodontite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici