Opération Lasik : découvrez les 5 éléments essentiels à connaître

0
38

L’opération Lasik est une intervention chirurgicale populaire pour corriger la vue. Cette chirurgie réfractive au laser permet de traiter divers troubles de la vision tels que la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Avant de vous lancer dans cette procédure, il est essentiel de connaître certaines informations clés. Dans cet article, nous aborderons les cinq choses importantes à savoir sur l’opération Lasik.

1. Le fonctionnement de l’opération Lasik

L’opération Lasik consiste à remodeler la cornée de l’œil grâce à un laser excimer. La cornée est la partie transparente située à l’avant de l’œil qui aide à focaliser la lumière sur la rétine. En modifiant la forme de la cornée, le laser permet de corriger les défauts de réfraction responsables des troubles de la vision.

Les différentes étapes de l’intervention

  1. Création d’un volet cornéen : Le chirurgien utilise soit un microkératome (un instrument chirurgical très précis), soit un laser femtoseconde pour créer une fine lamelle dans la couche superficielle de la cornée. Ce volet est ensuite soulevé pour accéder à la partie interne de la cornée.
  2. Remodelage de la cornée : Le laser excimer est utilisé pour enlever une fine couche de tissu cornéen et modifier sa courbure. La quantité de tissu enlevée dépend du trouble visuel à traiter.
  3. Refermeture du volet cornéen : Après le remodelage, le volet cornéen est repositionné sur la zone traitée, où il adhère naturellement sans nécessiter de points de suture.

2. Les critères d’éligibilité pour l’opération Lasik

Tout individu souhaitant bénéficier de cette intervention doit répondre à certains critères pour être éligible. Voici les principaux éléments à prendre en compte :

  • Âge : Le patient doit avoir au moins 18 ans, car la vision doit être stable depuis au moins un an avant l’intervention.
  • Prescription : La prescription oculaire doit être stable depuis au moins un an et se situer dans certaines limites pour que l’opération soit efficace.
  • Cornée : L’épaisseur de la cornée doit être suffisante pour permettre la création du volet cornéen et le remodelage nécessaire.
  • Santé générale : Il faut être en bonne santé et ne pas souffrir de pathologies oculaires telles que le glaucome, la cataracte ou des infections oculaires chroniques.

Un examen préopératoire complet chez un ophtalmologiste est nécessaire pour déterminer si l’opération Lasik est adaptée à votre situation.

3. Les résultats attendus de l’opération Lasik

L’objectif principal de l’opération Lasik est d’améliorer la vision et de réduire, voire éliminer, la dépendance aux lunettes ou lentilles de contact. Selon les études, environ 90% des patients atteignent une acuité visuelle de 20/40 ou mieux après l’intervention, et la grande majorité d’entre eux sont satisfaits des résultats.

Cependant, il est important de noter qu’il n’existe pas de garantie absolue quant aux résultats obtenus. Certains patients peuvent nécessiter une retouche au laser pour affiner la correction, tandis que d’autres peuvent continuer à porter des lunettes pour certaines activités, comme la conduite nocturne.

4. Les risques et effets secondaires de l’opération Lasik

Comme toute intervention chirurgicale, l’opération Lasik comporte des risques et des effets secondaires potentiels. Bien que rares, il est essentiel d’en être conscient :

  • Infection : Il existe un faible risque d’infection postopératoire, généralement bien géré par des collyres antibiotiques prescrits par le médecin.
  • Syndrome de l’œil sec : Certains patients peuvent éprouver une sécheresse oculaire temporaire ou permanente après l’intervention, nécessitant l’utilisation de larmes artificielles.
  • Halo et éblouissement : Il est possible de ressentir des halos ou un éblouissement autour des sources lumineuses, surtout la nuit. Ces symptômes s’améliorent généralement avec le temps.

5. Le coût de l’opération Lasik

Le coût de l’opération Lasik varie en fonction du pays, de la clinique et du type de laser utilisé. En France, les tarifs oscillent généralement entre 1 500 et 3 000 euros pour les deux yeux. Il convient de noter que cette intervention n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie, mais certaines mutuelles peuvent proposer une participation financière.