Manque de sommeil : symptômes, causes et conséquences

0
97
Manque de sommeil : symptômes, causes et conséquences
Source : shutterstock.com

Lorsqu’on est fatigué, la première chose à faire est de savoir si on manque de sommeil. Le manque de sommeil peut avoir des répercussions néfastes sur la santé, c’est pourquoi il faut prendre au sérieux les troubles du sommeil et leurs conséquences. Quels sont les signes d’un manque de sommeil ? Quelles sont les causes du manque de sommeil et comment y remédier ?

Quels sont les symptômes d’un manque de sommeil ?

En moyenne, les Français dorment 7,13 heures par jour. Il y a 50 ans en arrière, nous étions à 8,63 heures de sommeil quotidien. Les changements sociétaux modifient notre rythme de vie. De ce fait, le manque de sommeil commence à se faire ressentir, puisqu’un adulte doit dormir huit heures par jour. 

Les symptômes du manque de sommeil sont faciles à déceler. D’une part, la personne qui manque de sommeil va se sentir fatiguée, puis épuisée autant sur le plan physique que moral. En outre, des périodes de somnolence peuvent survenir au courant de la journée et par intermittence. De plus, on se réveille déjà fatigué comme si le sommeil n’avait pas été réparateur. À cela s’ajoutent des troubles du comportement comme de la nervosité, le rejet d’autrui, du stress, et d’autres symptômes physiques comme des migraines et des douleurs diverses.

Quels sont les symptômes d'un manque de sommeil ?
Source : shutterstock.com

Qu’est-ce qui peut le causer ?

Les causes du manque de sommeil sont multiples. Un nouveau facteur perturbateur de sommeil est venu s’immiscer dans nos foyers depuis quelques décennies : les écrans. Il est vrai qu’aujourd’hui, l’appel des écrans est fort et on se couche plus tard qu’autrefois. Les écrans ne sont pas les seuls responsables du manque de sommeil. 

En effet, le manque d’activité physique va avoir un impact sur le corps et sur l’esprit. D’une part, vous ne vous êtes pas dépensé physiquement, d’autre part, vous vous sentez plus stressé. Cela entraîne donc un manque de sommeil et une fatigue qui peut devenir chronique. Les horaires de travail décalé sont également responsables du manque de sommeil, surtout si vous travaillez avec des horaires différents d’une semaine à l’autre. 

Enfin, on peut citer les produits excitants comme le thé, les sodas, les boissons énergétiques et le café qu’il faut éviter plusieurs heures avant d’aller se coucher. Quant à l’alimentation, il faut privilégier des repas légers le soir.

Quelles conséquences un manque de sommeil peut-il avoir ?

La première conséquence du manque de sommeil est la fatigue. Cette fatigue va à son tour causer des dégâts dans votre corps. Lorsqu’on ne dort pas suffisamment ou suffisamment bien, la concentration et la mémoire sont impactées. Le système immunitaire est plus faible. Les réflexes et la compréhension de l’environnement s’amenuisent. 

En outre, vous allez ressentir du stress, de l’irritabilité, des vertiges, une sensation de déprime. Ces symptômes sont réversibles assez aisément si le manque de sommeil est ponctuel. En revanche, pour un manque de sommeil chronique et difficile à résoudre, les conséquences peuvent être bien plus lourdes. Il a été prouvé que le manque de sommeil favorise les maladies cardiovasculaires, comme l’hypertension et les troubles du rythme cardiaque, ainsi que le diabète.

 Vous tomberez plus facilement malade, car votre système immunitaire sera trop faible pour lutter contre les virus et les bactéries. Puis, le burn out ou la dépression peuvent s’installer.

Quelles conséquences un manque de sommeil peut-il avoir ?
Source : shutterstock.com

Comment y remédier ?

Pour résoudre les problèmes liés au sommeil, il est fondamental de trouver la cause du manque de sommeil. Si vous dormez peu à cause des écrans, il faudra vous discipliner et vous interdire les écrans le soir. Dans le cas où c’est plutôt votre état émotionnel qui vous empêche de dormir, il conviendra alors de suivre des séances de psychothérapie. 

Pour remédier au manque de sommeil, déterminez la cause, traitez là, puis vous retrouverez un meilleur sommeil. Bien entendu, cela peut prendre du temps, demande des efforts et de la patience. Parfois, une aide au sommeil, comme la phytothérapie ou bien la méditation, peuvent être utiles et vous aider à créer un rituel du coucher. 

Il peut être nécessaire de consulter votre médecin traitant ou un médecin spécialiste. Le neurologue peut vous prescrire une polysomnographie si vous ne parvenez pas à déterminer les causes du manque de sommeil. De nombreuses personnes souffrent d’apnée du sommeil sans même le savoir, ils sont extrêmement fatigués durant la journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici