L’orthodontie invisible : qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ?

0
25
L’orthodontie invisible : qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ?

Les traitements orthodontiques sont désormais envisageables à tout âge grâce aux différentes innovations en la matière. Cependant, de nombreuses personnes restent réticentes à l’idée de porter des appareils dentaires pour des raisons esthétiques et pratiques. L’orthodontie invisible vise justement à supprimer ce blocage. En effet, elle aligne les dents des patients en toute discrétion et sans douleur significative. 

Définition et avantages de l’orthodontie invisible

L’orthodontie invisible consiste à corriger l’alignement des dents avec des dispositifs plus discrets par rapport aux appareils dentaires classiques. Ainsi, elle est très prisée des patients préoccupés par le caractère encombrant et intimidant des équipements orthodontiques traditionnels. Les personnes concernées peuvent aussi découvrir sur ce site d’autres atouts de ce traitement orthodontique au quotidien. 

Outre l’alignement dentaire, l’orthodontie invisible permet entre autres de rectifier les problèmes d’engrènement et de réduire les espaces entre les dents. L’objectif est d’optimiser l’organisation de la dentition au cours du processus de mastication. Au-delà de l’esthétique, les anomalies orthodontiques entrainent effectivement une répartition inégale de la pression et une usure prématurée de certaines dents. 

En somme, l’orthodontie invisible possède les mêmes finalités que les méthodes habituelles dans le domaine, comme les appareils dentaires. Elle est seulement plus discrète en privilégiant des gouttières transparentes. De plus, les dispositifs utilisés sont amovibles. Ces avantages sont particulièrement appréciés par les adultes et les enfants souhaitant corriger leur dentition sans se faire remarquer. 

Le processus de traitement avec l’orthodontie invisible

Avec l’orthodontie invisible, le traitement repose avant tout sur l’usage de gouttières transparentes. Le processus est évolutif, comme dans le cas des appareils dentaires. Autrement dit, le dispositif corrige progressivement les positions des dents jusqu’à atteindre la configuration visée au début du traitement. Le but est, en définitive, d’obtenir un alignement et un engrènement optimal pour la mastication. 

Dans les détails, le traitement commence par la numérisation de l’empreinte dentaire du patient. Cette opération servira au moulage de gouttières pour redresser les dents à repositionner. À ce stade, il est assez courant de réaliser une simulation de sourire pour donner un aperçu des résultats escomptés sur le court et le moyen terme. Le patient sera alors plus enclin à respecter les consignes concernant le port de ces gouttières amovibles. 

En général, le dispositif transparent doit être porté durant deux semaines environ, avant d’être remplacé. Le nouvel équipement sera ensuite moulé selon l’empreinte dentaire du patient et la prochaine étape du traitement. Concrètement, les différentes phases du processus correspondent à de légers déplacements des dents ciblés. La durée du traitement dépendra ainsi des spécificités de la dentition de chaque patient. 

Les avantages et coûts

La discrétion s’impose comme le principal avantage de l’orthodontie invisible. Les gouttières transparentes sont effectivement quasi invisibles. Grâce à cette spécificité, le traitement orthodontique est moins dissuasif pour les enfants, les adolescents et les adultes. D’ailleurs, ces derniers hésitent souvent à porter des appareils dentaires en raison de leur côté contraignant ou incompatible avec leurs métiers. 

Les dispositifs utilisés en orthodontie invisible sont également amovibles. Pour plus d’efficacité, ils doivent toutefois être portés le plus longtemps possible (jusqu’à 21 heures sur 24). L’équipement devrait alors être retiré uniquement durant les repas et éventuellement les soirées. Par rapport aux traitements classiques avec des bagues en métal ou en céramique, l’orthodontie invisible est aussi :

●       Moins douloureuse ;

●       Confortable ;

●       Facile à enlever et à nettoyer ;

●       Intéressant sur le plan esthétique ;

●       Peu contraignante en matière d’alimentation ;

●       Plus hygiénique, car les gouttières sont fréquemment remplacées ;

●       Moins propices aux frottements et aux plaies associées… 

À l’inverse, les appareils dentaires exigent des interdits alimentaires, des visites plus fréquentes chez le dentiste et un port permanent (24 heures sur 24). Ils ont donc tendance à dissuader les adultes à redresser leurs dents non alignées. Les parents sont aussi sensibles à ces facteurs. En effet, il n’est pas évident d’empêcher les enfants et les adolescents de ne pas manger certains aliments pour éviter de casser leurs appareils dentaires. De même, les sports de contacts sont déconseillés. 

Parfois, le coût du traitement peut constituer un blocage pour les patients intéressés par les gouttières transparentes. Le prix dépendra néanmoins de l’ampleur de toutes les corrections à réaliser et de la durée du traitement. De plus, ce type de dispositif est pris en charge par la majorité des mutuelles dans l’Hexagone et les pays voisins. Les enfants et les ados bénéficient même de remboursements plus avantageux.