Vous pouvez consommer jusqu’à 12 grammes de lactose à la fois sans que vous manifestiez de symptôme grave. Cela revient à consommer une tasse de lait, mais cela doit se faire avec d’autres aliments. La grande masse des personnes de cette catégorie particulièrement les enfants tolère jusqu’à 2 tasses de lait, soit l’équivalent de 24 grammes par jour en plus de petites quantités. Les glucides, les protéines et les lipides font partie des constituants essentiels de la nutrition de tous êtres vivants. Cependant, on remarque que certaines personnes ont parfois de l’intolérance au lactose qui sont des formes de glucides. Cette revue vous apporte toutes les informations sur ce problème.

Que se passe-t-il si, j’arrête d’utiliser du lactose ?

Le lactose fait partie des nutriments essentiels à notre alimentation de tous les jours. Il constitue avec les autres nutriments l’un des principaux intermédiaires biologiques de stockage et de consommation d’énergie. Le lactose avec les autres nutriments est la source d’énergie principale de l’organisme, car ceux-ci couvrent 40 à 45 % de ses besoins énergétiques. Ils sont des éléments vitaux pour l’organisme en ce sens qu’ils sont particulièrement un carburant privilégié du cerveau et des muscles. Le lactose en plus de ces caractéristiques, optimise la bonne utilisation du calcium laitier. De même, il contribue fortement à l’assimilation des protéines laitières par l’organisme. Il favorise également le développement de la flore intestinale qui permet à l’organisme humain de se défendre des micro-organismes indésirables. La consommation du lactose renforce donc votre système immunitaire.

C’est lui qui donne cette saveur douce un peu sucrée au lait. Pour être assimilée par l’organisme, elle doit être découpée en 2 par un enzyme de l’intestin appelé la lactase. En cas d’insuffisance de quantité de l’enzyme dans l’organisme, cela provoque des problèmes de digestion du lait. Ceci se remarque par des troubles digestifs qu’on qualifie d’intolérances au lactose plus communément d’intolérance au lait.

La majorité des personnes qui souffre d’intolérance au lait peut être en mesure de le digérer en petite quantité. Ils peuvent digérer 250 ml de lait ce qui équivaut à un bol de lait. Il est fortement recommandé aux personnes intolérantes au lactose d’inclure dans leur alimentation quotidienne le lait ou les produits laitiers. Moins ils consommeront de lait et plus l’organisme aura de difficulté pour le digérer, car il lui sera difficile de produire en quantité suffisante la lactase nécessaire à la digestion du lait. De même, la réduction de la consommation du lait vous expose à manque de calcium qui peut engendrer des conséquences très néfastes pour l’organisme particulièrement chez les enfants, les adolescents, et chez les adultes à partir de 50-60 ans.

Quelles sont mes alternatives si je dois réduire le lactose dans mon alimentation ?

Il existe plusieurs méthodes qui permettent aux personnes intolérantes au lactose de réduire efficacement le lactose.

Une première stratégie consiste à ingérer de petites quantités de lactose à la fois.

Il est généralement recommandé d’incorporer tout au long de son alimentation de la journée de petites quantités de lait ou d’autres aliments contenant du lactose. Des chercheurs ont prouvé que les personnes souffrant d’intolérance au lactose ne manifestent aucun symptôme d’indigestion après consommation de petites quantités de lait ou d’aliments contenant du lactose.

Consommer du lait et des produits laitiers avec d’autres aliments

Il est plus facile à l’organisme de digérer le lait et les produits laitiers s’ils sont mélangés avec d’autres aliments ou incorporés à un plat. Ainsi, le lait sera digéré lentement qui se traduit par une production moins rapide du lactose dans l’intestin grêle. Ceci réduire considérablement la quantité de lactose qui doit être digéré d’un seul coup par l’intestin grêle. Il faut souligner que l’incorporation du lait avec des aliments solides comme les aliments riches en fibres solubles ralentit la vidange gastrique et donne ainsi plus de temps à l’intestin grêle de digérer la lactase.

Les produits laitiers tels que le fromage, le yogourt et le lait au chocolat

Le yogourt et le fromage sont des produits laitiers recommandés, car la quantité de lactose est transformée en acide lactique lors du processus de fermentation du lait par les bactéries lactiques. Ces produits favorisent agréablement la digestion du lactose s’il renferme des cultures bactériennes actives. De même, la solidité du yogourt ralentit le transit gastro-intestinal et la vidange gastrique, ce qui donne plus de temps pour la digestion du lactose. Les fromages tels que la Mozzarella, le Cheddar, le Suisse, le Brie et le Bleu ainsi que le lait au chocolat a tendance à être mieux toléré par l’intestin.

Prendre des comprimés d’enzyme lactase

Vous avez aussi la possibilité d’améliorer la digestion du lactose en prenant des oraux d’enzyme lactase. Ces comprimés doivent être pris avec une tasse de lait ou un produit laitier.

En bref, l’intolérance au lait est un problème gastrique qu’on peut facilement surmonter avec différentes méthodes.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here