Une très récente étude a révélé une hausse de près de 5 % des frais de santé non remboursés des Français. Une situation délicate qui touche principalement les ménages les plus fragiles. Résultat, de plus en plus de Français renoncent à se faire soigner, repoussent l’échéance de certains soins ou décident d’aller se faire soigner à l’étranger. Une situation préoccupante pour certains.

L’augmentation du prix des prothèses dentaires

Parmi les frais qui ont le plus augmenté récemment, les frais dentaires figurent en bonne position, surtout depuis l’augmentation du prix des prothèses dentaires en avril 2019. Résultat, les soins dentaires sont également l’un des types de soins les plus sollicités par le tourisme médical des Français qui sont nombreux à se rendre en Espagne pour cela.

Le problème qu’ils rencontrent, c’est que ces prothèses coûtent parfois plus de 10 000 € et ne sont pas rembours29ées. En Espagne, elles coûtent en moyenne 3 000 €, mais elles ne sont toujours pas remboursées. Heureusement, il existe des mutuelles françaises qui proposent un remboursement dentiste complet sur certaines opérations et partiel sur d’autres. Beaucoup pensent d’ailleurs que les mutuelles auraient un rôle à jouer dans l’endiguement du tourisme médical.

Le rôle des mutuelles

Les Français restent très attentifs à leur santé, malgré les difficultés qu’ils rencontrent à se payer les soins qu’ils souhaitent obtenir. Le problème, c’est que le prix des actes médicaux a beaucoup augmenté, mais que la Sécurité sociale n’a pas vraiment augmenté ses remboursements. Résultat, seule une bonne mutuelle permet de couvrir l’essentiel des besoins médicaux les plus classiques.

Néanmoins, certains observateurs restent sceptiques quant au rôle des mutuelles dans toute cette affaire. Effectivement, abandonner le système de soins français et le remboursement des actes médicaux à des acteurs du secteur privé ressemble fort à un abandon de ce même système par les politiques. En attendant, les Français n’ont pas d’autre choix s’ils veulent accéder à des soins de qualité.

Les dangers du tourisme médical

Le plus gros problème que pose le tourisme médical, c’est les risques auxquels il expose ceux qui le pratiquent. Effectivement, se rendre dans un pays étranger pour subir une opération, quelle que soit sa nature, est risqué. Non seulement il est impossible d’être sûr et certain de la qualité de l’intervention, mais il est également difficile d’être sûr que l’on est couvert en cas de problème.

 

Effectivement, toutes les assurances médicales ne couvrent pas les patients qui se rendent à l’étranger pour se faire opérer de leur plein gré. En cas de problème, le rapatriement du malade peut être à la charge de ses proches. Si on ajoute à cela que les mutuelles ne couvrent jamais les actes volontaires à l’étranger, le tourisme médical n’est donc ni vraiment économique ni sécurisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here