Les dangers d’une exposition au soleil trop importante

0
61
Les dangers d'une exposition au soleil trop importante

Si le soleil apporte de multiples bienfaits à l’organisme, il peut aussi causer de graves dommages. Encore bien trop sous-estimés, les effets nocifs d’une exposition au soleil importante sont pourtant bien réels. Quelles sont les conséquences d’une exposition au rayonnement solaire sur la santé ? Comment profiter des bénéfices du soleil sans mettre sa santé en danger ? Découvrez tous les dangers du soleil et comment s’en prémunir.

Risques d’une exposition au soleil importante

En quantité modérée, s’exposer au soleil présente de nombreux bienfaits, pour le moral, mais aussi pour éviter une carence en vitamine D. La lumière du soleil est notre principale source de vitamine D, laquelle est essentielle pour la bonne santé des os et des dents, faire baisser la tension artérielle et améliorer la santé cardiovasculaire. Mais rassurez-vous, une exposition quotidienne de 10 à 15 minutes suffit pour faire le plein de vitamine D. Ainsi qu’une alimentation riche en vitamine D (huile de foie de morue, poissons gras, abats, etc.).

Alors, bien sûr, nous ne sommes pas tous égaux face aux rayons solaires. Notre phototype (sensibilité de la peau au rayonnement ultraviolet), l’intensité du soleil et le lieu d’exposition sont des paramètres qui ne permettent pas de définir exactement ce qu’est une exposition au soleil importante. Néanmoins, une chose est sure, une peau bronzée est toujours synonyme de dommages causés par les rayons ultraviolets puisque le bronzage apparaît uniquement suite à une réaction de protection de la peau.

D’autant plus que les rayonnements ultraviolets du soleil — et des cabines de bronzage — sont pervers : leurs méfaits ne sont pas toujours visibles immédiatement et peuvent apparaître des dizaines d’années après.

Vieillissement cutané et problèmes de peau

Vieillissement cutané et problèmes de peau

Les rayons UVA pénètrent profondément dans le derme, provoquant la formation de radicaux libres. Responsables du vieillissement prématuré des cellules de la peau, ces radicaux libres vont endommager les fibres de collagènes et d’élastine. Quant aux rayons UVB, ce sont eux qui vont provoquer la réaction inflammatoire que l’on appelle « coup de soleil ». La peau devient plus sensible, plus sèche, plus rugueuse, elle se déshydrate et devient moins tonique.

Résultats rides et ridules font leur apparition, ainsi que de nombreux problèmes cutanés :

  • Des pigmentations post-inflammatoires apparaissent et provoquent les fameuses taches sombres. Elles sont dues à l’augmentation de la production de mélanine après une agression (soleil, blessure…) et concernent surtout les peaux mates ou noires.
  • Des angiomes cerises (ou angiomes rubis) qui se manifestent par des petits amas de vaisseaux sanguins dilatés.
  • Des poussées d’acné provoquées par l’épaississement de la peau.
  • Une allergie au soleil, aussi appelée lucite qui se déclenche en cas d’exposition au soleil prolongée.
  • Un mélasma ou masque de grossesse qui se localise essentiellement sur le visage et le cou.
  • Des dommages oculaires tels qu’une cataracte ou une kératite.

Coup de soleil

15 minutes de soleil peuvent suffire pour attraper un coup de soleil ! Surtout si vous avez la peau claire, les cheveux blonds ou roux et des taches de rousseur. Le coup de soleil n’est ni plus ni moins qu’une brûlure. La peau brûle littéralement et des cloques peuvent apparaître en cas de brûlures au 2e degré.

Insolation ou coup de chaleur

Après une exposition intense au soleil, surtout au niveau de la tête et de la nuque, le corps est incapable de réguler sa température corporelle. Les conséquences d’une insolation sont graves et plus particulièrement chez les personnes sensibles comme les nourrissons et les personnes âgées. Les symptômes d’un coup de chaleur sont : maux de tête, fièvre, vomissement, diarrhées, voire perte de connaissance.

Cancer de la peau

Toute exposition au soleil importante augmente le risque de cancer de la peau, même des années plus tard. Comme le souligne la dernière campagne de l’Institut national du cancer : les coups de soleil fréquents pendant l’enfance ou à l’adolescence font les cancers de la peau de l’adulte. En France, les rayons UV sont responsables de 100 000 nouveaux cas de cancers cutanés et de 15 500 cas de mélanome par an (dont 380 mélanomes provoqués uniquement par les cabines UV).

Les gestes pour bien se protéger des effets néfastes du soleil

Les gestes pour bien se protéger des effets néfastes du soleil

Fort heureusement, vous pouvez malgré tout profiter d’un petit bain de soleil à condition de vous protéger des méfaits du soleil.

  • Évitez toute exposition solaire aux heures les plus chaudes (entre 12 h et 16 h), même avec une protection solaire.
  • Utilisez une crème solaire écran total dont l’indice UV est supérieur à 30.
  • Ne sortez pas sans protections : lunettes de soleil et un chapeau sont indispensables. Pour protéger les enfants du soleil, il existe des tee-shirts de baignade anti-UV très pratiques.
  • Méfiez-vous des temps nuageux ou du vent, la sensation de fraîcheur n’empêche pas les dangers des rayons du soleil.

Pensez également à bien vous hydrater, été comme hiver. Par ailleurs, certains médicaments et parfums peuvent provoquer des réactions dites photosensibles. Vérifiez bien la notice des produits utilisés avant d’exposer votre peau au soleil.