Différents types de problèmes de santé peuvent nous empêcher d’avoir une vie épanouie. Mis à part les approches médicales, d’autres procédés thérapeutiques peuvent être utilisés dans le but de traiter certains troubles de l’organisme tout en améliorant le bien-être en général, comme l’hypnose. Ce dernier est loin d’être uniquement un outil de divertissement du public. Il présente de nombreuses vertus considérables en matière de santé !

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Certains disent que l’hypnose date de l’Antiquité. Pourtant, cette affirmation est difficile à vérifier parce que les écrits médicaux de cette époque ne sont pas très explicites. C’est seulement lors du XIXe siècle que le terme hypnotisme est apparu dans le vocabulaire du médecin écossais James Braid. Il ne s’est popularisé en France qu’au début du XXe siècle, et la démocratisation de la pratique dans le pays a été encouragée par deux hautes personnalités de la médecine dont les Français Hippolyte Bernheim et Martin Charcot.

Mieux comprendre l’hypnose

L’hypnose est un type de demi-sommeil (état entre l’éveil et le sommeil), induit par la suggestion (auto-suggestion ou d’un tiers). Cette technique est utilisée à des fins médicales et thérapeutiques. Ainsi, on distingue principalement l’hypnose de spectacle et l’hypnothérapie ou l’application de l’hypnose dans le domaine thérapeutique. Si vous voulez tester l’hypnothérapie, vous pouvez contacter le cabinet d’hypnose Hypnose Experts à Paris.

Les experts en la matière définissent l’hypnothérapie comme un état psychologique qui induirait un niveau d’attention et de conscience modifiées. À titre d’information, un état de conscience modifié ou EMC désigne un état mental se distinguant de notre état d’éveil ordinaire. Il fait référence aux rêves, aux hallucinations mais également aux états hypnotiques. Ces phénomènes sont totalement naturels et on peut les provoquer volontairement par des méthodes telles que l’hypnose.

Pendant une séance d’hypnose, le patient se trouve dans cet état de conscience modifiée entraînant une grande réceptivité des informations. Le praticien guide le sujet progressivement afin que celui-ci passe à ce changement d’état mental. Afin de favoriser le lâcher-prise, le patient doit se détendre dans les meilleures conditions, d’où la nécessité d’un cadre confortable et de la confiance placée dans l’expert.

En atteignant votre inconscient, l’hypnose ou hypnothérapie permet de découvrir la source d’un trouble, ainsi que l’origine de votre souffrance en vue de découvrir la clé de son apaisement. La durée d’une séance varie d’une problématique à une autre, mais également de la pratique adoptée par le praticien.

Les différents types d’hypnose thérapeutique

En matière d’hypnothérapie, il existe diverses disciplines. L’hypnose classique ou directe est la plus courante. Autoritaire et dirigiste, le spécialiste donne des ordres à son patient. Cette approche directe permet d’atteindre l’objectif rapidement, toutefois, elle ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes peuvent résister aux suggestions.

Aussi, on parle souvent d’hypnose Ericksonienne. Cette technique porte le nom de son inventeur, le docteur Milton Hyland Erickson. Elle a l’avantage d’être plus flexible que l’hypnose classique et respecte le patient et ses désirs. La suggestion est menée de manière indirecte, au moyen de métaphores détournées afin de stimuler la réceptivité de l’individu. L’expert joue un rôle d’accompagnateur, un véritable échange a lieu entre l’hypnotiseur et son sujet, ce qui fait que celui-ci se sent plus en confiance.

Outre ces formes d’hypnose évoquées ci-dessus, il existe plusieurs autres techniques comme la nouvelle hypnose, l’hypnose humaniste, l’hypnose Elmanienne, l’hypnose Hyperempiria, l’hypnose spirituelle symbolique, l’auto-hypnose… Chaque méthode a ses caractéristiques respectives. Faites-vous conseiller par un spécialiste pour en savoir davantage sur chaque discipline.

Quand recourir à l’hypnose ?

Aujourd’hui, l’hypnose est une technique utilisée pour atténuer de nombreuses pathologies, que ce soit au niveau physique ou psychique. Les raisons pour lesquelles les gens peuvent faire appel à l’hypnothérapie sont regroupées en trois catégories, à savoir les émotions désagréables, les addictions et la douleur.

Les émotions désagréables

Dans cette catégorie, on peut citer l’anxiété, la peur, le stress, etc. Ces émotions envahissantes et paralysantes résultent d’une combinaison générée par votre cerveau face à des circonstances désagréables. L’hypnothérapie vise ainsi à séparer la situation des ressentis et faire en sorte que le sujet puisse vivre sa vie de façon normale.

Les addictions

Elles font référence à l’addiction aux drogues, à l’alcool, au tabac, aux jeux, mais également aux troubles du comportement alimentaire. Quelle que soit la nature de l’addiction, c’est un comportement nocif pour l’état physique et psychique du patient. Pour les gens souffrants de ce type de troubles, il est souvent difficile de se défaire de ces mauvaises habitudes, et même s’ils en ont la volonté, leur inconscient les encourage à poursuivre leurs comportements néfastes. C’est là qu’intervient l’hypnothérapie, qui vous aidera à vous débarrasser efficacement de votre addiction en activant certains mécanismes de votre inconscient.

La douleur

La douleur attaque notre aspect sensoriel et émotionnel. Lorsque l’on souffre, on vit une expérience pénible. L’hypnothérapie aurait un effet analgésique, elle cherche à atténuer la douleur en changeant vos perceptions. C’est pourquoi des chirurgiens ont recours à cette technique avant la réalisation de leurs opérations, ou encore en accompagnement d’un accouchement.

Les bienfaits de l’hypnose

L’hypnothérapie est une médecine douce soulageant efficacement différents types de problèmes de santé. Elle vous serait d’une aide précieuse pour le traitement et le soin de vos problèmes d’ordre physique ou psychique. Les vertus de cette technique sont nombreuses, la thérapie est brève mais serait très efficace selon les experts. Elle pourrait vous aider à surmonter vos phobies, à lutter contre diverses addictions, à calmer vos angoisses troublant votre sommeil, à apaiser vos migraines et à en finir avec vos déséquilibres comportementaux…

Par ailleurs, l’hypnose serait efficace lors du traitement des pathologies causées par le stress et réduirait les douleurs pendant l’accouchement. Ce serait également une excellente alliée dans le cadre d’un programme de perte de poids.

Les contre-indications de l’hypnose

L’hypnose est d’un grand soutien pour l’amélioration de l’état général d’un individu. Mais comme toute autre pratique thérapeutique, elle a aussi ses contre-indications. En effet, l’hypnothérapie est déconseillée aux personnes atteintes d’une psychose ou de troubles psychotiques graves, à l’exemple de la maniaco-dépression, de la schizophrénie ou encore de la paranoïa. La technique n’aura malheureusement aucun effet face à ces problèmes.

Se fier à un praticien qualifié

En général, l’hypnothérapie ne présente aucun risque pour le patient. Mais tout de même, la vigilance doit être de mise dans le choix de son praticien. Il est recommandé de faire appel à un hypnothérapeute expérimenté et digne de confiance.

La formation du praticien constitue un critère essentiel, vérifiez l’école qui lui a délivré son diplôme et n’oubliez pas non plus de contrôler si le praticien a suivi un cursus complet. Renseignez-vous également sur les techniques qu’il utilise. L’assurance professionnelle est un autre point important.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here