Une étude britannique publiée en début d’année aurait prouvé l’efficacité supérieure de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique. Elle serait deux fois plus efficace que tous les autres substituts nicotiniques et permettrait aux fumeurs qui arrêtent de ne pas retomber dans la dépendance une fois sevrés.

La cigarette électronique réduit les risques de rechute

L’étude a révélé que lors d’un arrêt, seuls 9 % des anciens fumeurs restent abstinents après un an de sevrage quand ils ont accès à des substituts nicotiniques comme des comprimés ou des chewing-gums. En revanche, 18 % des anciens fumeurs restent abstinents dans les mêmes conditions, mais avec un accès à la cigarette électronique.

Selon les chercheurs, cet écart s’expliquerait par la qualité des sensations fournies par les cigarettes électroniques. Non seulement elle permet de préserver la gestuelle — qui occupe une place importante dans la dépendance —, mais les e-liquides de qualité fournissent des goûts et des doses de nicotines adaptées aux envies de chacun. Il suffit de se rendre sur un site comme eliquidandco.com pour comprendre l’ampleur du phénomène.

Attention tout de même à la dépendance à la cigarette électronique

Si la cigarette électronique est un excellent moyen pour arrêter de fumer, il ne faut pas non plus développer une dépendance. Comme une grande partie de la dépendance à la nicotine est psychologique, la cigarette électronique ne permet pas vraiment de se débarrasser de cet aspect de la dépendance.

Il faut donc utiliser la cigarette électronique comme un outil et savoir respecter un programme de sevrage. Heureusement, le large choix de liquides pour ces cigarettes permet de diminuer petit à petit la dose de nicotine. Ainsi, il est possible de planifier à l’avance la diminution, puis l’arrêt de la nicotine. Enfin, il faudra apprendre à vivre sans sa cigarette électronique.

Les géants du tabac s’intéressent désormais à la cigarette électronique

Il y a encore 10 ans, les modèles de cigarettes électroniques n’étaient pas vraiment au point. Il arrivait même souvent que l’on s’en moque et les fumeurs ne s’imaginaient pas un jour abandonner leur paquet pour une cigarette à recharger. Aujourd’hui, elles rencontrent un tel succès qu’elles sont en train de faire fléchir le marché du tabac et qu’elles intéressent ses principaux acteurs.

Effectivement, la croissance du marché des cigarettes classiques a considérablement ralenti depuis plusieurs années et ne redémarrera sans doute pas. Les différentes opérations de santé publique à travers le monde et la cigarette électronique y ont veillé. Résultat, l’e-cigarette semble être l’avenir du tabagisme. Un tabagisme beaucoup moins dangereux pour la santé, ce qui rassure les autorités médicales, qui appellent tout de même à la méfiance.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here