Jeux de mémoire : un moyen de ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer ?

SantéJeux de mémoire : un moyen de ralentir le développement de la...

La maladie d’Alzheimer est un véritable fléau pour les proches et le patient puisque la mémoire disparaît au fil des années et parfois des mois. Il est possible de ralentir le développement de cette maladie en réalisant des jeux assez régulièrement. Une étude publiée dans la revue Neurology a montré que les activités comme les puzzles ou les jeux de plateau permettaient de ralentir le développement de 5 ans. 

Faire des jeux de mémoire 

Les chercheurs de l’École de médecine de Chicago aux États-Unis ont constaté que la fréquence des stimulations cognitives pouvait avoir un rôle dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer ou du moins pour ralentir son développement. Grâce aux différentes technologies, plusieurs applications de mémoire ont été développées et les jeux vidéo sont aussi pertinents.

  • Il existe des jeux avec des associations par rapport à des photos similaires.
  • Les jeux de Memory ainsi que toutes les sortes de puzzles auraient vraiment des atouts indéniables. 
  • Avec les jeux de société, les devinettes et les jeux d’actualités, il est possible d’entraîner sa mémoire et de favoriser la communication verbale. 

Certains ont tendance à conseiller le jeu d’Agoralude qui est composé de 120 séries de questions avec de nombreux thèmes à savoir l’enfance, les loisirs, les évènements historiques et la vie quotidienne. Pour se souvenir plus facilement de son passé, il suffit parfois de visiter des lieux importants ou de retrouver d’anciennes connaissances, et même de regarder les albums photos.

Les activités pour un malade d’Alzheimer

Pour les malades, les activités peuvent être réalisées quotidiennement pour entretenir plus facilement les liens cognitifs. Les loisirs physiques et manuels valorisent le malade, l’occupent, l’aident à maintenir le lien social et ils améliorent les capacités cognitives. Selon l’auteur de 24h dans votre cerveau, Erwan Devèze, il est tout à fait possible de fabriquer de nouveaux neurones même si vous êtes un senior. 

Il faut alors varier les jeux tous les jours pour entretenir ce cerveau. Nous vous conseillons les mots croisés ou fléchés, les puzzles, le backgammon, les jeux de stratégies, de lettres, les énigmes… Le Sudoku et le Scrabble sont aussi très efficaces pour ralentir le développement de cette maladie

Les activités “souvenirs”

Comme nous avons pu le préciser, les seniors ont parfois des difficultés pour se souvenir de leur passé. Il faut stimuler cette recherche et les petits-enfants ont souvent un rôle très important. Ils posent de nombreuses questions, ce qui pousse les seniors à puiser dans leur mémoire pour apporter des réponses. Pour retrouver quelques souvenirs, il suffit parfois de regarder un album avec d’anciennes photos, et même de retourner dans sa ville natale. 

Le cerveau a souvent besoin d’un petit stimulus visuel et en voyant une maison d’enfance, une école ou des lieux marquants qui ont rythmé le passé, les souvenirs se bousculent et ces activités sont parfaites pour resserrer les liens. Au cours de vos repas de famille, n’hésitez pas à solliciter une personne si elle est atteinte d’Alzheimer notamment en lui demandant de raconter ses souvenirs. 

Des activités artistiques

Toujours pour aider le cerveau à se souvenir, il est important de manipuler des objets ou de programmer des activités artistiques. Proposez des cubes, des puzzles ou encore des ustensiles qui ont pu marquer cette vie passée. Comme c’est le cas chez les enfants, les seniors peuvent s’exprimer plus facilement à travers le dessin. En saisissant un crayon ou quelques feutres, ils pourront dessiner, stimuler leur pensée et devenir très créatifs. 

À nouveau, ce sont les petits-enfants qui peuvent avoir un rôle primordial, les seniors les accompagnent alors dans ces activités. Il ne faut pas non plus hésiter à les inscrire à des ateliers loisirs et créatifs. Des spécialistes estiment que l’art-thérapie est aussi une solution efficace pour lutter contre cette maladie.

Au lieu d’utiliser des mots, ils peuvent alors s’exprimer d’une autre manière tout en éveillant quelques souvenirs. 

Des jeux en ligne

Pour lutter contre le développement de la maladie d’Alzheimer, les consoles et les ordinateurs pourraient être efficaces. Des plateformes vous proposent de réaliser des paris sportifs ou de découvrir le monde du casino comme ici par exemple. Avec ce dernier, les seniors sont contraints de multiplier les stratégies et il n’est pas nécessaire de miser de l’argent réel. 

  • Certaines plateformes proposent des séances gratuites, c’est très efficace pour solliciter les patients sans toucher au portefeuille.
  • Plusieurs jeux de casino devraient leur plaire comme le Blackjack, les machines à sous ou encore le Poker lorsque les souvenirs sont encore bien vifs.

Tous les jeux que nous avons pu évoquer au sein de cet article sont aussi disponibles sur Internet, c’est le cas du Solitaire, du Scrabble ou encore des jeux de société, et même du Monopoly. Les seniors peuvent jouer dès qu’ils le souhaitent et stimuler leur cerveau.

Une console semble être parfaitement adaptée, il s’agit de la Switch de Nintendo puisqu’elle propose de nombreux jeux de Memory ou physiques qui sont parfaitement adaptés aux seniors. Dans certaines maisons de retraite ou dans des EHPAD, le personnel propose parfois des tablettes et des consoles pour divertir les patients.

Maintenir les activités du quotidien

Pour que le malade puisse être autonome, il faut utiliser une certaine routine. Tout en variant les jeux et les activités, il est nécessaire d’établir un programme quotidien. Le patient peut ainsi se repérer plus facilement et conserver son autonomie, ce qui est un grand défi pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. N’hésitez pas à vous appuyer sur les habitudes passées, les envies, les préférences et évitez les changements qui peuvent être catastrophiques.