Huiles essentielles pour soulager les douleurs

0
73
Huiles essentielles pour soulager les douleurs

Les bienfaits des huiles essentielles sont nombreux et notamment dans le soulagement de la douleur. Antalgiques et anti-inflammatoires naturels, les huiles essentielles sont une alternative aux médicaments très efficace. Courbatures, crampes, tendinites… Voici la liste des huiles essentielles pour soulager les douleurs à avoir à portée de main.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles pour soulager les douleurs ?

Quand les douleurs apparaissent, qu’elles soient ponctuelles ou chroniques, le premier réflexe est souvent de prendre un traitement médicamenteux à visée antalgique ou anti-inflammatoire. Pourtant, de nombreuses huiles essentielles possèdent un effet antidouleur tout aussi efficace et bien plus naturel.

Par contre, quelques précautions s’imposent. Fabriquées à partir des principes actifs des plantes, les huiles essentielles possèdent un pouvoir thérapeutique puissant. Si certaines s’utilisent par inhalation, par diffusion, par voie cutanée ou par voie orale, ce n’est pas le cas de toutes. Vérifiez toujours les recommandations inscrites sur la notice. Pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants, un avis médical (médecin ou pharmacien) doit être systématique.

Pourquoi utiliser des huiles essentielles pour soulager les douleurs ?

Les risques d’allergies et les effets indésirables ne sont pas à prendre à la légère : rougeurs, démangeaisons, nausées, irritation des muqueuses, problèmes respiratoires… Réalisez toujours un test cutané dans le creux du coude pour vérifier que vous n’êtes pas allergique. Par précaution, diluez votre huile essentielle avec une huile végétale pour prévenir les risques d’irritation externe ou interne.

Si vous êtes adepte de la phytothérapie, vous utilisez peut-être déjà les huiles essentielles pour soigner les petits problèmes de santé du quotidien. Aujourd’hui, nous allons vous faire découvrir des huiles essentielles spécifiques au traitement des douleurs articulaires et musculaires.

Huiles pour soulager les douleurs musculaires

Une activité physique trop intense, une surcharge musculaire, un faux mouvement et les douleurs musculaires ne vous quittent plus ? Courbatures, crampes musculaires, contractures, élongations, claquages ou tendinites, voici 3 huiles essentielles qui vont soulager efficacement les douleurs et détendre vos muscles.

L’huile essentielle de Gaulthérie couchée

Cette huile essentielle est l’antidouleur par excellence ! Riche en salicylate de méthyle, la gaulthérie est même plus efficace que l’aspirine. Ses propriétés anti-inflammatoire, antispasmodique et rubéfiante (effet chauffant) font des miracles sur les muscles douloureux. Elle s’utilise en application locale ou par voie orale. Par contre, elle est irritante à l’état pur. Elle est donc à diluer dans une huile végétale avant d’être ingérée ou utilisée en massage.

Recommandations : proscrite pendant la grossesse, aux enfants de moins de 7 ans, aux personnes allergiques à l’aspirine et si vous suivez un traitement anticoagulant.

L’huile essentielle de Lavande vraie

Réputée pour ses bienfaits apaisants, antidouleurs et anti-inflammatoires, l’HE de lavande vraie a l’avantage de présenter peu de contre-indications. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande diluées dans une huile végétale décontractent rapidement les muscles endoloris. En massage sur la zone douloureuse ou ajoutée à votre bain pour une action globale.

L’huile essentielle de Lavande vraie

Recommandations : proscrite pendant le premier trimestre de la grossesse et chez les bébés de moins de 3 mois.

L’huile essentielle de Menthe poivrée

Rafraîchissante, anesthésiante, l’HE de menthe poivrée possède également un puissant effet antalgique. Parfaite pour apaiser la douleur musculaire et particulièrement le mal de dos, elle redouble d’efficacité quand elle est associée à l’HE de gaulthérie. En synergie, ces deux huiles essentielles seraient même plus puissantes que les principaux médicaments anti-inflammatoires.

Recommandations : interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes épileptiques, aux personnes âgées et aux enfants de moins de 6 ans.

Huiles pour soulager les douleurs articulaires

Lorsque les articulations sont trop sollicitées, elles finissent par fatiguer et deviennent douloureuses. Arthrite, arthrose, rhumatismes, polyarthrite… Si vos articulations vous font souffrir, voici 4 huiles essentielles à avoir dans votre pharmacie !

L’huile essentielle de Gaulthérie couchée

Efficace pour calmer les douleurs musculaires, elle l’est tout autant pour soulager les articulations douloureuses. Torticolis, arthrose, tendinite, maux de tête… Rien ne lui résiste. En quelques massages, les douleurs disparaissent.

L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

C’est l’huile essentielle idéale en cas de rhumatismes. Son action anti-inflammatoire et antidouleur soulage les désagréments articulaires et les sensations d’échauffements. De plus, les effets bien-être de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné facilitent le sommeil en cas d’inconforts articulaires.

L’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

Recommandations : à diluer pour une application locale, déconseillée le premier trimestre de la grossesse.

Le baume de Copahu

Puissant anti-inflammatoire, antalgique et tonique, le baume de Copahu (ou huile essentielle de copaïba) est parfait pour calmer les raideurs des crises d’arthrose et d’arthrite, soulager la douleur articulaire d’un torticolis ou d’une capsulite et vous redonner du tonus en cas de fatigue liée aux douleurs articulaires.

Recommandations : interdit aux femmes enceintes et allaitantes, aux bébés de moins de 3 ans. À utiliser exclusivement par voie cutanée diluée dans une huile végétale.

L’huile essentielle de Romarin à camphre

La teneur en camphre de cette huile essentielle procure un effet chauffant très apaisant pour soulager les douleurs des crises de rhumatismes. Par contre, elle s’utilise exclusivement en huile de massage sur l’articulation douloureuse, diluée à une huile végétale.

Recommandations : interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes épileptiques et/ou asthmatiques.

Pour conclure : suivez bien les recommandations et demandez conseil auprès d’un professionnel de santé avant toute utilisation de ces huiles essentielles pour soulager les douleurs. Par ailleurs, privilégiez toujours une huile essentielle bio !