Hernie discale : Comment affecte-t-elle la grossesse ?

SantéHernie discale : Comment affecte-t-elle la grossesse ?

Pendant la grossesse, la colonne vertébrale supporte un excès de poids. En raison de l’augmentation de la taille du ventre, la femme enceinte a tendance à marcher avec le poids en arrière pour compenser. Cela produit une courbure de la colonne vertébrale qui peut aggraver une hernie discale préexistante et entraîner de vives douleurs dans le bas du dos. Si la hernie touche les vertèbres lombaires, elle peut aller jusqu’à irradier l’ensemble de la jambe, on parle alors de sciatique. Hernie discale : comment affecte-t-elle la grossesse ? Comment prévenir les douleurs de la hernie ? Comment soulager une hernie discale pendant sa grossesse ? Total Santé vous guide pour une grossesse sereine et sans mal de dos !

Hernie discale et grossesse : quel impact ?

Si une hernie discale peut s’avérer douloureuse par la future maman, elle n’a heureusement aucun impact sur le fœtus.

En règle générale, une hernie discale est sans gravité et rarement douloureuse. En cas de douleur, le médecin prescrit du repos et des décontractants musculaires, des antalgiques, des anti-inflammatoires, voire des infiltrations en cas de douleur intense. Pour les cas les plus graves (avec paralysie), une opération chirurgicale peut être envisagée sous anesthésie générale.

Mais, pour la femme enceinte, il en va différemment, puisque les traitements généralement administrés ne sont pas compatibles avec la grossesse. Potentiellement dangereux pour le bébé, les médicaments sont contre-indiqués et il en va de même pour l’opération chirurgicale.

Pour info : de fausses sciatiques apparaissent très fréquemment pendant la grossesse. Souvent confondue avec la sciatique, la sciatalgie n’a rien à voir avec le nerf sciatique, mais provoque également de vives douleurs. Toutefois, celles-ci sont concentrées au niveau de la fesse et sont dues à la contraction du muscle pyramidal. Quelques séances de kiné et des étirements suffiront à faire passer ces douleurs musculaires !

Comment soulager les douleurs dues à la hernie pendant la grossesse ?

Hormis le paracétamol, il n’existe pas de traitement thérapeutique qui puisse soulager une femme enceinte lorsqu’une crise apparaît.

Heureusement, la kinésithérapie est une alternative très efficace et sans risque pour le fœtus et sa maman. Après consultation, votre médecin traitant vous prescrira des séances de kiné. Le kinésithérapeute vous fera faire une série d’exercices appropriés à votre état visant à renforcer la ceinture abdominale et dorsale ainsi que le plancher pelvien.

Vous pouvez également pratiquer des séances d’étirement à domicile :

  • Étirement des fessiers : à quatre pattes, avancez un genou, passez le pied devant la jambe en appui et asseyez-vous doucement. Recommencer avec l’autre jambe.
  • Étirement des adducteurs : pour cet exercice, vous aurez besoin d’une corde. Couchée sur le dos, une jambe est tendue au sol, l’autre est dirigée sur le côté à l’aide de la corde, la pointe de pied vers vous. Le bas du dos et le bassin doivent bien rester en contact avec le sol. Étirez chaque jambe 3 fois 30 secondes.
  • Étirement du muscle ischio-jambiers  : le muscle permet la rétroversion du bassin et efface la courbure lombaire. Il est important de bien l’étirer pour éviter des tensions au niveau de l’articulation sacro-iliaque et soulager les douleurs dues à votre hernie discale. L’exercice est le même que pour les adducteurs à la différence que la jambe étirée est tendue vers le plafond et non sur le côté.
  • Assouplissement de la colonne vertébrale : Partez à genoux, puis asseyez-vous sur les talons et fléchissez le tronc vers l’avant en tendant les bras pour vous étirer le plus loin possible. Gardez l’appui, la tête haut en regardant devant vous quelques secondes.

Comment prévenir les douleurs avant et pendant la grossesse ?

Pour éviter de trop souffrir de votre hernie discale pendant votre grossesse, voici quelques conseils :

  • Avant votre grossesse, faites quelques séances de renforcement musculaire chez un kiné (abdominaux, fessiers, ischio-jambiers, paravertébraux, psoas…).
  • Reposez-vous le plus possible (la sieste est plus que conseillée pendant une grossesse, surtout si le poids de bébé commence à se faire sentir sur votre dos).
  • Essayez de ne pas prendre trop de kilos.
  • Faites des exercices physiques : marche, natation, vélo (jusqu’au 2e trimestre)…
  • Privilégiez les chaussures à talons plats.
  • Évitez de rester dans la même position trop longtemps.
  • Ne portez pas de charges lourdes et fléchissez bien les jambes pour soulever un objet lourd ou un enfant.

Dernier conseil pour finir : si votre hernie discale vous a fait souffrir pendant votre grossesse, les douleurs de la sciatique vont perdurer après l’accouchement. Adoptez les bons gestes au quotidien, surveillez votre posture pendant l’allaitement et le port du nourrisson et essayez de reprendre une activité sportive le plus rapidement possible !