Comment éliminer le flegme chez le bébé

actualitéComment éliminer le flegme chez le bébé

Bien que parfois dérangeante, la présence de flegme chez le bébé est assez fréquente. Le flegme, plus connu sous le nom de mucus, est très important pour protéger le bébé des virus et des bactéries. Toutefois, une accumulation de flegme peut entraîner des difficultés respiratoires, voire des otites. Alors, comment éliminer le flegme chez le bébé ? Voici quelques conseils pour que votre bébé retrouve ses capacités respiratoires ! 

Qu’elles sont les causes du flegme chez le bébé ?

Le flegme est une substance collante produite par les muqueuses pour protéger notre système respiratoire. On le retrouve dans la bouche, le nez, la gorge, les sinus et les poumons. Sa consistance fait qu’il piège la poussière, les allergènes et les virus. C’est un bouclier naturel contre les infections et la prolifération des bactéries et sa présence, lorsque bébé est en bonne santé, passe inaperçue.

Mais quand bébé est malade, le flegme devient alors plus épais et visible puisqu’il renferme tous les germes pathogènes. Le mucus commence alors à s’accumuler et finit par encombrer les voies respiratoires.

Chez l’enfant et l’adulte, cette accumulation de flegme s’évacue en se mouchant ou en expectorant, mais les bébés et les jeunes enfants n’ont pas la maturité nécessaire pour l’éliminer.

Quand le flegme est en excès, l’organisme réagit par la toux et les éternuements. En toussant, votre petit enfant va expulser le trop-plein de mucus de ses bronches. D’où l’importance de ne pas recourir trop rapidement à un médicament contre la toux. Si votre bébé n’a pas encore acquis le réflexe de la toux, l’excès de mucus dans la gorge peut le faire vomir et l’empêcher de téter correctement.

Parfois, le corps expulse également l’excès de flegme via les selles. En effet, une diarrhée glaireuse peut être le signe d’une accumulation de ses mucosités, car le nourrisson finit par les avaler.

Comment éliminer le mucus chez le bébé

Il n’y a pas de traitement spécifique pour endiguer l’accumulation de mucus et de glaires dans les voies aériennes. Toutefois, il existe plusieurs astuces qui vont vous permettre d’éliminer le flegme chez le bébé :

  • Diluer le mucus avec du sérum physiologique

Le sérum physiologique est idéal pour aider les nourrissons et les petits enfants à éliminer le flegme. Couchez votre tout-petit sur le côté et pulvérisez le liquide dans sa narine. Faites de même de l’autre côté, en le tournant et en injectant le sérum dans l’autre orifice nasal.

  • Utiliser un mouche-bébé et une solution saline

Un aspirateur nasal est efficace après le lavage du nez après le sérum. Associez-le avec une solution saline, disponible en pharmacie, pour diluer le mucus présent dans le nez. Commencez par placer bébé sur le dos et insérez 2 ou 3 gouttes dans chaque narine. Attendez quelques secondes et aspirez le mucus. Attention lors de son utilisation à ne pas blesser les cloisons nasales de bébé et à ne pas endommager la muqueuse nasale.

  • Faire boire bébé

L’eau et le lait sont les meilleurs remèdes lorsque le flegme s’accumule. En faisant boire régulièrement et suffisamment, l’apport de liquide va non seulement permettre de bien hydrater la gorge qui est souvent desséchée si le nez est encombré par le mucus, mais aussi de fluidifier le flegme.

  • Augmenter l’humidité

L’humidité de l’air peut faciliter le drainage du mucus chez l’enfant en bas âge. Il est donc utile d’utiliser un humidificateur à vapeur chaude ou froide, que vous pouvez placer dans la chambre du bébé pour lui fournir plus d’humidité. Une toux sèche peut être améliorée avec de la vapeur chaude, tandis qu’une toux humide avec une grande quantité de mucus peut être améliorée avec de la vapeur froide. 

En guise d’humidificateur maison, vous pouvez très bien utiliser un bol d’eau bouillante (à placer à distance des mains de bébé !). Ajoutez des huiles essentielles d’eucalyptus, de menthe ou de lavande. Les vapeurs vont faire office d’inhalation et vont fluidifier le flegme afin que votre enfant l’évacue plus facilement.

  • Soulever le Berceau

Le fait de soulever le lit du bébé peut aider au drainage et à la respiration. Pour ce faire, placez un oreiller sous le matelas ou soutenez une extrémité du lit avec deux livres ou des morceaux de bois. 

  • Aérer la chambre de bébé

Assurez-vous que la chambre de votre enfant soit suffisamment aérée, propre et sans poussière pour éviter les accumulations de flegme à répétitions. La pollution intérieure est souvent supérieure à la pollution extérieure ! Évitez les coussins et lavez régulièrement la literie et les peluches de bébé.

Pour conclure : si éliminer le flegme chez le bébé va lui permettre de mieux respirer, évitez l’automédication. Facilitez son évacuation par les méthodes citées précédemment et si l’accumulation devient vraiment gênante, si elle s’accompagne de fièvre, il est important de consulter votre médecin traitant ou votre pédiatre. Lui seul sera en mesure de poser un diagnostic fiable et d’identifier l’origine de l’excès de flegme (rhume, infection bactérienne, bronchite…).