Douleur au bras gauche : qu’est-ce que ça peut être ?

0
73

Bien sûr quand on parle de douleur au bras gauche, on pense instinctivement à la crise cardiaque. Toutefois, les douleurs peuvent être causées par de nombreux maux, bien plus anodins qu’un infarctus ! Comment reconnaître les signes d’une crise cardiaque ? Qu’est-ce qui peut causer une douleur au bras gauche ? Voici un aperçu des diverses raisons possibles d’un bras gauche douloureux !

Les différentes causes d’une douleur au bras gauche

Il y a plusieurs raisons à la douleur dans le bras gauche : engourdissement, problème musculaire et bien sûr le terrible infarctus du myocarde

Les problèmes cardiaques

Une douleur dans le bras peut effectivement être liée au cœur. Deux types de pathologies cardiaques sont possibles :

L’infarctus

Vous ressentez une vive douleur à la poitrine avec une sensation d’angoisse et d’oppression. La douleur se met à irradier tout le long de votre bras gauche, mais aussi dans votre mâchoire. Si c’est le cas et que la douleur ne s’estompe pas au bout de 20 minutes ou que vous perdez connaissance, alertez immédiatement le SAMU (le 15). Un massage cardiaque est alors fondamental.

La péricardite

La péricardite est une inflammation du péricarde qui est un sac fibreux contenant le cœur. Elle peut être chronique ou aiguë lorsqu’elle est provoquée par une infection virale ou bactérienne. Si, en plus de la douleur au bras gauche, vous avez de la fièvre, des difficultés à respirer et le cœur qui palpite et accélère, prévenez tout de suite le 15 (ou un numéro d’urgence) ou rendez-vous aux urgences.

Les douleurs nerveuses

Lors d’une compression d’un nerf, vous pouvez ressentir une douleur au bras gauche et des fourmillements. Il peut s’agir d’une :

  • Lésion discale qui entraîne une inflammation du nerf. On parle alors de névralgie cervico-brachiale.
    • Si vous ressentez des douleurs à la nuque et au cou en plus des fourmillements au niveau du bras.
    • Si vous avez des douleurs cervicales permanentes, même au repos.
    • Si les symptômes s’amplifient à chaque mouvement de la tête ou lorsque vous éternuez.
  • Cela peut être le signe d’une hernie discale. Demandez alors à votre médecin traitant une confirmation en passant une radio ou une IRM.
  • Une névralgie cervico-brachiale musculaire: les symptômes sont les mêmes que si vous aviez une hernie, mais les fourmillements sont plus récurrents. Ici, le nerf est pincé par un muscle (petit pectoral, sous-clavier ou scalène) et des séances ostéopathie ou de kiné suffisent à décontracter le muscle.

Des rhumatismes

C’est une des causes les plus fréquentes de douleur au bras gauche, la douleur se ressent au niveau des articulations avec parfois un gonflement de celles-ci.

  • Au niveau de l’épaule: il peut s’agir d’une tendinopathie de la coiffe des rotateurs ou d’une capsulite. Moins courante, l’arthrose peut aussi provoquer des douleurs à l’épaule. Seules une radiographie, une échographie ou une IRM pourront déterminer la cause de ces douleurs.
  • Au niveau du coude: là encore, la tendinopathie est fréquemment évoquée, particulièrement le tennis elbow.
  • Au niveau du pouce: l’arthrose du pouce provoque également de vives douleurs dans le bras.

Le stress

Il n’est pas rare que le stress chronique cause une douleur sourde dans le bras gauche, qui peut s’intensifier avec le temps. Il peut être lié à une contracture nerveuse, et par ailleurs au bruxisme (le fait de serrer les dents) qui est un phénomène courant pendant les périodes de stress. Les crises de panique peuvent également entraîner une pression thoracique ou des douleurs au bras, qui peuvent ressembler beaucoup à une crise cardiaque.

Une mauvaise circulation

Une mauvaise circulation sanguine peut souvent causer des douleurs au bras gauche, car le bras droit est souvent plus affecté que le bras droit par la direction du flux sanguin dans le corps.

Si vous remarquez que vos doigts ou vos membres ont tendance à s’endormir facilement ou à être plus froids, c’est le signe que la circulation sanguine n’est pas adéquate. Elle peut également se manifester par une douleur sourde ou une sensation de tiraillement aux extrémités, en particulier lorsque vous ne bougez pas pendant une longue période.

Une douleur musculaire

Les tendinites sont très fréquentes et comme la majorité de la population est droitière, le bras gauche est souvent moins musclé, donc plus propice aux douleurs musculaires. Les symptômes d’une tendinite sont une douleur au mouvement qui s’atténue au repas et avec l’application de chaud ou de froid.

En conclusion : si vous ressentez la moindre douleur au bras gauche, vive et soudaine, accompagnée de douleur thoracique, de troubles digestifs (nausées, vomissements…) contactez en urgence le 15. Pour toutes les autres pathologies, prenez rendez-vous chez votre médecin traitant, lui seul sera à même d’établir un diagnostic fiable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici