Comment soulager naturellement une entorse ?

Santé Douleur Comment soulager naturellement une entorse ?

Un choc, un mauvais mouvement et les ligaments de votre pied ou de votre poignet sont, soit distendus, soit pire encore… rompus. La douleur est intense, l’articulation se met à gonfler, pas de doute, vous venez de vous faire une entorse ! Ne vous ruez pas vers les anti-inflammatoires, ils seraient contre-productifs. Les remèdes naturels sont bien plus efficaces pour guérir votre blessure ligamentaire. Total Santé vous explique comment soulager naturellement une entorse !

Qu’est-ce qu’une entorse et comment la reconnaître

Avant d’apprendre à soulager naturellement une entorse, il est important de bien la reconnaître.

L’entorse est une blessure courante, nos articulations sont fragiles et souvent mises à rude épreuve.

Suite à un choc, un mouvement brusque et violent, l’articulation se tord brusquement et s’ensuit un traumatisme des ligaments. Les sportifs, les personnes âgées et les enfants sont parmi les plus concernés. Un mauvais échauffement, des gestes précipités, ou une fatigue articulaire.

Bien que souvent bénigne, elle peut aussi parfois être plus grave lorsque les ligaments sont rompus :

  • L’entorse bénigne, que l’on appelle également foulure, est un étirement des ligaments. Ses symptômes sont : une douleur immédiate, qui ne dure pas, mais qui revient de manière lancinante quelque temps après, et un gonflement modéré.
  • L’entorse moyenne, là les ligaments sont distendus et parfois rompus. Ses symptômes : la douleur est plus vive, l’articulation gonfle et un bleu peut apparaître.
  • L’entorse grave : le ligament est totalement rompu, votre articulation devient instable et vous ne pouvez plus l’utiliser. Ses symptômes : le gonflement est immédiat, la douleur vive et constante et un bleu apparaît aussitôt.

À noter : l’entorse peut parfois s’accompagner d’une fracture ou d’une rupture de tendon. Avant de commencer un traitement pour soulager naturellement une entorse, il est important de consulter son médecin traitant pour s’assurer qu’il n’y ait ni fracture ni déchirure ligamentaire. En cas d’entorse grave, vous devrez peut-être porter un plâtre et parfois une opération chirurgicale est envisagée pour soigner les ligaments.

Les bons gestes à adopter pour soulager naturellement une entorse

Voici les bons gestes à adopter aussitôt pour calmer la douleur et atténuer le gonflement.

Prenez froid !

La première chose à faire pour soulager une entorse de la cheville, du poignet ou de toutes autres articulations, est de mettre de la glace sur la zone concernée.

Le froid est un vasoconstricteur, c’est-à-dire qu’il va rétrécir les vaisseaux sanguins et ainsi permettre à l’articulation de dégonfler et limiter l’œdème. De plus, ses actions antidouleur et anti-inflammatoire seront les bienvenues.

Enroulez des glaçons ou une poche de glace dans un tissu (ne l’appliquez jamais directement sur la peau, le froid vous causerait des brûlures). Puis laissez le froid agir pendant 15 à 20 minutes. Vous pouvez renouveler le processus 3 fois par jour, jusqu’à ce que votre articulation soit dégonflée.

Prenez de la hauteur

Ensuite, surélevez votre articulation lorsque cela est possible, pour soulager une entorse lombaire par exemple, placez un coussin sous vos genoux pour relever vos jambes. Pour soulager une entorse cervicale, il est important de choisir un bon oreiller, qui maintiendra votre tête légèrement surélevée.

Compressez !

À l’aide d’un bandage, d’une chevillère, d’une genouillère ou encore d’une coudière, selon la zone blessée, maintenez votre articulation. La contention va favoriser la cicatrisation ligamentaire et limiter l’œdème. Si vous optez pour un bandage, évitez tant que possible de le faire vous-même : trop lâche, il ne servira à rien, trop serré, il va vous bloquer la circulation. Le mieux est de demander à votre pharmacien de faire votre strapping.

Prenez du repos

Dernier geste à adopter : le repos ! Arrêtez toute activité sportive et interdiction de solliciter votre articulation avant 72 h !

3 remèdes de grand-mère pour soulager naturellement une entorse

Hé oui, rien de tel que les remèdes de grand-mère pour soulager votre articulation !

Un cataplasme d’argile verte

Parmi les bienfaits de l’argile verte, il y a ses propriétés anti-inflammatoires, idéales pour soulager et faire dégonfler votre entorse.

Vous trouverez de l’argile verte en pharmacie, soit en poudre, soit en tube. Appliquer une couche d’argile assez épaisse pour être efficace sur votre blessure. Puis enveloppez le cataplasme avec un film alimentaire (sans trop serrer !). Gardez l’argile verte pendant une heure avant de la rincer. Vous pouvez renouveler le remède autant de fois que nécessaire.

Un massage d’huiles essentielles

Voici deux huiles essentielles qui vont soulager rapidement et efficacement votre entorse :

  • L’huile essentielle d’immortelle possède des vertus anti-inflammatoires puissantes.
  • L’huile essentielle de gaulthérie a également des propriétés anti-inflammatoires, mais aussi antalgiques.

Mélangez deux gouttes de chacune des huiles essentielles avec un peu d’huile végétale et massez votre entorse jusqu’à pénétration.

De l’arnica sous toutes ses formes

Pour finir, l’arnica est le remède par excellence pour les entorses ! En gel ou en huile, massez votre entorse avec de l’arnica. Vous pouvez également utiliser de la teinture mère d’arnica sur une compresse.