Comment soigner une névralgie intercostale ?

0
59
Comment soigner une névralgie intercostale ?

La névralgie intercostale ou douleur intercostale est une vive douleur ressentie au niveau du thorax. Si elle est dans la plupart des cas bénigne, elle nécessite toutefois un diagnostic précis pour écarter tout problème cardiaque ou pulmonaire. Une fois le diagnostic posé, il existe des traitements simples et efficaces qui vous permettront de venir à bout de vos douleurs thoraciques.

Qu’est-ce qu’une névralgie intercostale ?

Notre cage thoracique forme un vaste ensemble composé des vertèbres thoraciques de la colonne vertébrale, de côtes, de nerfs, de muscles intercostaux et d’articulations. Une contracture musculaire, une inflammation ou l’irritation du nerf intercostal peut provoquer de vives douleurs thoraciques, c’est-à-dire une névralgie intercostale.

cage thoracique en 3D

Les causes d’une douleur intercostale sont nombreuses. En voici les plus fréquentes :

  • Des traumatismes : un traumatisme musculaire, une fracture costale, une entorse.
  • Des inflammations : le syndrome de Tiezte (ou costochondrite), l’inflammation des muscles intercostaux, des tendons ou des ligaments. Une inflammation du nerf intercostal due à de l’arthrose vertébrale ou une hernie.
  • Une infection comme un zona ou la pleurésie.
  • Des pathologies pulmonaires : pneumothorax, inflammation de la plèvre ou une infection pulmonaire.
  • Des pathologies cardiaques : une angine de poitrine, un infarctus du myocarde, une péricardite…
  • Le stress et l’anxiété, sources de tensions musculaires.

La douleur est parfois si intense qu’elle peut être facilement confondue avec une attaque cardiaque. Lorsqu’elle est sans gravité pour la santé, les symptômes de la névralgie sont essentiellement douloureux : douleur à chaque mouvement, lors d’une toux, à la respiration voire même en parlant.

Seulement, une névralgie intercostale peut aussi cacher des pathologies cardiaques. Ainsi, si vous ressentez les symptômes suivants : vertiges, nausées, palpitations cardiaques, difficultés à respirer, irradiation de la douleur dans le bras gauche, paralysie musculaire et de la fatigue, vous devez consulter votre médecin en urgence ou contacter le 15.

Soigner une névralgie intercostale avec des traitements médicamenteux

Lors de la consultation chez le médecin, celui-ci peut vous prescrire différents traitements pour soigner vos douleurs intercostales :

  • Un traitement médicamenteux à base d’antalgiques, d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et de corticostéroïdes.
  • Un traitement thérapeutique avec des séances de physiothérapie, d’acupuncture ou de chiropratique.
  • En plus des médicaments, votre médecin peut aussi prescrire des séances d’ostéopathie ou de kinésithérapie.
  • Si les douleurs intercostales sont dues au stress, demandez à bénéficier d’une cure thermale. L’eau thermale permet de soulager efficacement la douleur et l’inflammation.

Remèdes maison et conseils pour soulager une névralgie intercostale

En plus du traitement prescrit par votre médecin, plusieurs solutions vous permettront de soulager ce type de pathologie.

Prendre du repos

Le repos est en effet le meilleur des remèdes en cas de névralgie intercostale. Cessez toutes activités sportives et mettez votre corps au repos pour que les muscles intercostaux puissent guérir correctement. La nuit, essayez de trouver une position confortable en plaçant un oreiller entre vos jambes pour ne plus bouger et en installant des traversins pour soulager la zone douloureuse.

Réduire l’inflammation avec le froid ou le chaud

Si la douleur est d’ordre musculaire (tensions musculaires), appliquez des compresses chaudes sur la zone douloureuse. La chaleur va réduire l’inflammation des muscles et soulager la douleur. Par contre, si la douleur est causée par l’inflammation d’un nerf intercostal, par l’arthrose, un choc ou un traumatisme, privilégiez le froid.

Faire des étirements et des exercices pour soulager une douleur intercostale

Réalisez des mouvements doux et des étirements pour renforcer les muscles intercostaux et améliorer la mobilité. Faites également des exercices de renforcement musculaire avec un ostéopathe ou un kiné.

Appliquer ces conseils de prévention

Pour éviter les douleurs intercostales à répétition, la prévention est toujours la meilleure solution :

  • Corriger votre posture pour éviter les tensions musculaires : ménagez votre dos en évitant le port de charges lourdes et en adoptant une position adaptée pour ne pas forcer sur son dos et évitez les mouvements brusques de torsion du tronc.
  • Pratiquer une activité sportive régulière pour entretenir les muscles du corps. Toutefois, veillez à vous équiper correctement pour éviter tout risque de choc ou de traumatisme.Pour rappel : quelle que soit l’origine de votre névralgie intercostale, ne prenez pas le moindre risque et consultez votre médecin au moindre doute. Une douleur thoracique qui irradie dans le bras gauche est un motif de consultation en urgence !