Comment se former au métier d’aide à la personne ?

0
80
Comment se former au métier d'aide à la personne ?
Source : shutterstock.com

L’aide à la personne est un secteur qui ne cesse de créer de l’emploi. En plus d’une demande élevée, ce domaine permet de favoriser la stabilité de l’autonomie d’une personne, afin de rendre cette dernière moins dépendante et d’améliorer ainsi sa qualité de vie.

Cependant, comment se former au métier d’aide à la personne ? Comment y parvenir et quels sont les débouchés exacts ?

Pourquoi se former au métier d’aide à la personne ?

Le métier d’aide à la personne est l’un des plus porteurs sur le marché de l’emploi actuel. Et pour cause, ces dernières années, pas moins de 150 000 emplois ont été créés. Pour répondre à cette forte demande, certaines écoles spécialisées ont développé de nouvelles formules et offrent l’occasion de faire une formation aide à la personne en ligne.

  • Les raisons de se former à ce métier sont nombreuses :
  • Aider son prochain et nouer des relations de confiance ;
  • Mettre ses qualités d’écoute et d’observation pour faire le bien ;
  • Choisir un secteur en pleine expansion ;
  • Profiter des divers profils recherchés.

En effet, être aidé à la personne signifie tout d’abord le fait d’accompagner au quotidien une personne en perte d’autonomie. Pour ce faire, il est essentiel de nouer une relation unique avec l’accompagnement, ce qui fait de ce métier un emploi à forte valeur humaine ajoutée.  

Pourquoi se former au métier d'aide à la personne ?
Source : shutterstock.com

Comment se former ?

Le métier d’aide à la personne n’a pas de diplôme à proprement dit. Toutefois, il est fortement conseillé et même obligatoire pour accéder à certains débouchés d’avoir au préalable suivi une formation qualifiante. Cette formation peut prendre différentes formes et survenir suite à des études, dans le cadre de son bac ou lors d’une reconversion professionnelle.

Faire un CAP assistant technique en milieu familial et collectif

Ce CAP est une formation du secteur des Services à la Personne qui initie aux métiers d’aide à la personne, notamment pour devenir aide à domicile auprès de personnes âgées.

Sous la tutelle du Ministère de l’Éducation Nationale, la formation dure en moyenne 2 ans et permet également d’accéder à des formations d’auxiliaire de vie, comme le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) ou un BEPA Service aux personnes.

Choisir un bac professionnel

Il existe actuellement en France deux bacs professionnalisants qui prépare aux métiers d’aide à la personne :

  • Le bac professionnel accompagnement : soins et services à la personne (ASSP).
  • Le bac professionnel services aux personnes et aux territoires (SAPAT).

Le bac ASSP se prépare en trois ans et apprend aux élèves à avoir les compétences nécessaires afin d’aider les familles, les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées. Le bac SAPAT est, lui aussi, préparé en trois ans et s’axe au service à la personne, mais également à l’organisation d’activités destinées au maintien d’un lien social sur un territoire précis (rural, privé, public…)

Opter pour la validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience est une formation tournée avant tout aux personnes en recherche d’emploi ou en pleine reconversion professionnelle. La VAE permet avant tout de faire valider ses expériences pour obtenir un certificat professionnel. Ainsi, elle est ouverte à toutes les personnes, peu importe leurs âges ou leurs niveaux d’études.

Le seul prérequis est la justification d’au moins 1 an d’activité en lien avec un quelconque diplôme inscrit au répertoire national des certifications. Cela peut être une expérience de salarié, de bénévole ou de volontariat.

Quels sont les débouchés ?

Les métiers d’aide à la personne sont très nombreux. Le secteur regroupe un large éventail de domaines qui touchent tout aussi bien les familles, les personnes fragiles, les enfants, les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite.

Quels sont les débouchés ?
Source : shutterstock.com

Cela s’explique principalement par la pluralité qu’offrent les formations présentées. Ces dernières s’axent tout aussi bien sur l’assistance d’une personne en perte d’autonomie au quotidien, notamment sur les tâches ménagères, mais également sur le soutien moral de l’accompagné.

Alors que le métier d’aide à domicile est certainement le plus connu, plusieurs autres débouchées sont possibles après avoir suivi une formation au métier d’aide à la personne :

  • Auxiliaire de vie
  • Aide médico-psychologique
  • Agent d’entretien de petits travaux
  • Aide-ménagère
  • Cuisinier à domicile
  • Assistant administratif à domicile
  • Assistant informatique à domicile
  • Enseignant à domicile

Certains débouchés cités peuvent également avoir lieu dans le cadre d’une entreprise privée et non au sein d’une propriété.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici