Comment corriger un valgus du genou ?

Santé Douleur Comment corriger un valgus du genou ?

Les genoux sont des articulations assez sensibles qui peuvent être sujettes à des malades et des pathologies diverses. Le valgus du genou est un des phénomènes qui touche de nombreuses personnes, souvent dès le plus jeune âge. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Est-il possible de le corriger si vous êtes concerné ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur le valgus du genou dans cet article.

Qu’est-ce que le valgus du genou ?

Le « genu valgum », est un problème qui atteint uniquement le genou. Celui-ci provoque une déformation chez un individu, qui caractérisé par des genoux se tournant vers l’intérieur. Le genu valgum est aussi appelé « genou cagneux » ou « genoux en X ». Le résultat est que les deux genoux se touchent tandis que les chevilles sont éloignées.

À la naissance, vos genoux sont bien placés et présentent un « genu warm ». Dans ce cas, les genoux sont tournés vers l’extérieur, mais ils ne sont pas encore stables. Le valgus peut alors apparaitre durant la croissance et s’installer peu à peu. La déviation va progressivement s’inverser et finit par devenir un valgus du genou.

Les caractéristiques du genou valgum

Le valgus du genou peut être unilatéral ou bilatéral. Il peut donc concerner seul genou ou les deux. Ces déformations peuvent ainsi être symétriques ou asymétriques et provoquer une gêne à la marche. Elle peut aussi remarquer un raidissement de ses articulations au niveau des membres inférieurs.

Sachez qu’il existe deux types de valgus de genou :

  • Le physiologique ou le genou valgum essentiel,
  • Le pathologique ou le genou valgum secondaire.

Le premier peut commencer durant la première année d’une enfant et atteindre son maximum vers ses 3 ou 4 ans. Ce phénomène peut ensuite s’atténuer et s’aligner pour avoir un axe normal spontanément.

Toutefois, il est possible que le grenu valgum continu jusqu’à ses 8 ans, voire plus. Devenant plus marquée ou asymétrique, elle est alors considérée comme étant un genou valgum pathologique. C’est le cas lorsque les genoux présentent une distance intermalléolaire de plus de 8 cm. Ce sont souvent les préadolescents qui sont sujets à cette pathologie et elles doivent être soignées au plus vite afin de ne pas devenir permanentes.

Quelles sont les causes du valgus du genou ?

Le valgus du genou, qu’il soit physiologique ou pathologique, peut avoir différentes causes. La première raison citée est l’excès de fluor dans le corps d’un enfant. Par la suite, la déviation peut être renforcée par une surcharge pondérale. Puisque les os ne sont pas encore consolidés à leur bonne position, ils sont plus facilement déformables.

Le genou valgum secondaire peut aussi faire suite à une fracture du tibia ou à une hyperlaxité des ligaments du genou. Un rachitisme. Cette déformation des genoux est généralement indolore. Parmi les causes du valgus pathologique, il y a :

  • La carence en vitamine D et le rachitisme qui en découle ;
  • Les maladies héréditaires atteignant les os ;
  • Les maladies sévères limitantes de croissance.

Pour un adulte, les genoux en X peuvent également être dus à un genou valgum non traité dans l’enfance.

Comment soigner la gens valgum ?

Le valgus du genou disparaît naturellement lorsqu’il est physiologique. Les genoux adoptent la bonne position et se retrouvent alignés avec les hanches et les chevilles. Mais les cas de pathologie nécessitent un diagnostic fiable avant de suivre un traitement.

Pour connaitre la gravité du genou valgum, il est recommandé de vous rendre chez un professionnel. Celui-ci prescrira un examen clinique qui permettra de vérifier la distance intermalléolaire ou entre les protubérances internées sur les chevilles. Ce test permettra de mesurer l’angle entre le tibia et le fémur, ou angle fémoro-tibial.

Le traitement d’un genou valgum varie en fonction de l’âge de la personne et de l’avancée de sa déformation :

Une cure de vitamine D

La prescription d’une cure de vitamine D pour enrayer une carence. Cette solution est recommandée chez les enfants qui montrent les signes d’un valgus du genou. Pour cela, vous devez introduire des aliments riches en vitamine de dans son alimentation. Mais sachant que cette vitamine est apportée à 80 % par les rayons du soleil, la meilleure méthode pour l’accumuler sera de s’exposer à ces derniers le plus possible.

Carence vitamine D : Que risque-t-on ?

Des séances de kinésithérapies

Chez un enfant, il est recommandé de le mettre debout puis de placer ces genoux en extension. Les rotules doivent être mises de face, ce qui peut être compliqué ou inconfortable. Dans ce cas, il est aussi possible de procéder à cet examen en le couchant.

Différents exercices permettent de corriger cette déviation du genou, même chez les adolescents et adultes. Les professionnels pourront conseiller les manœuvres adaptées à chaque personne.

Les interventions chirurgicales

Un genou valgum ne demande aucun autre traitement spécifique s’il survient entre 2 à 6 ans puisqu’il s’estompe naturellement. Par contre, dès lors qu’il s’agit d’un valgus du genou pathologique, plusieurs solutions peuvent être envisagées.

  • Effectuer une ostéotomie va permettre de réparer les déformations articulaires et osseuses. Cette opération vise à sectionner l’os à problème afin de corriger la déformation.
  • Une opération pour mettre en place une prothèse peut aussi être nécessaire, surtout dans le cas où l’articulation est très abimée.

Afin d’éviter ce stade, il est nécessaire de prendre des mesures de prévention et réduire les facteurs de risques. Pour cela, vous devez lutter contre le surpoids en suivant une alimentation équilibrée. Cela permettra de donner les nutriments dont votre enfant et vous-même avez besoin.

Source : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/arthrose-genou/definition-facteurs-favorisants