Santé Comment choisir sa mutuelle ?

Comment choisir sa mutuelle ?

La mutuelle santé est une assurance de personne. Ce type d’assurance concerne, donc, chaque souscripteur individuellement. En d’autres termes, les modalités du contrat varient suivant la situation personnelle de l’assuré. Ainsi, dans le cas de la mutuelle santé, la sélection du contrat repose essentiellement sur vos besoins personnels et votre état de santé général. Pour faire le meilleur choix, vous devez notamment comprendre le niveau de garantie d’une mutuelle ainsi que les modalités de fixation du montant des cotisations.

Les différents niveaux de garanties

Le niveau de garanties varie selon la mutuelle et le contrat.

La garantie de base

Les contrats de mutuelle santé offrent la garantie de base, à savoir la prise en charge du ticket modérateur. Cet indice correspond au montant qui n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Une mutuelle qui prévoit une garantie basique s’adresse aux personnes qui n’ont pas de besoins spécifiques en soins médicaux et qui ne présentent pas de risque accru en termes de santé.

Un niveau de garantie plus élevé

Les personnes qui doivent bénéficier de soins et de traitements spécialisés, et notamment des soins optiques et dentaires, doivent opter pour une mutuelle appliquant un niveau de garantie plus élevé.

Ce type de mutuelle couvre notamment un ou plusieurs de ces postes de dépenses médicaux :

  • les frais d’hospitalisation ;
  • les actes médicaux : consultations, imagerie médicale, analyses médicales, chirurgies pratiquées en cabinet médical ;
  • les prothèses auditives et orthopédiques ;
  • les soins dentaires ;
  • les soins optiques ;
  • les soins du système auditif ;
  • les examens gynécologiques ;
  • les suivis médicaux dans le cadre de la maternité ;
  • les prestations des auxiliaires médicaux (pédicure-podologue, infirmier, masseur-kinésithérapeute…) ;
  • les achats de médicaments qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale ;
  • les soins en médecine non conventionnelle : ostéopathie, naturopathie, aromathérapie, ayurveda, etc.

Des garanties supplémentaires

Pour répondre au mieux aux besoins médicaux des assurés, certaines mutuelles proposent des garanties complémentaires dont :

  • les suppléments en hospitalisation : chambre particulière, chambre avec TV, lit pour l’accompagnant, etc. ;
  • la prévention : vaccin, sevrage tabagique, etc. ;
  • les consultations et les soins en médecine douce ;
  • l’assistance: garde d’enfant pour une personne malade, l’aide à domicile ;
  • les soins bien être comme les massages.

Ces garanties supplémentaires sont proposées en option.

L’exclusion de garanties

L’exclusion de garanties concerne des soins médicaux qui ne sont pas couverts par la mutuelle santé. Il s’agit notamment :

  • des soins médicaux faisant suite à une ou plusieurs tentatives de suicide, un incident du à l’ivresse, des blessures après une bagarre, etc. ;
  • des soins en centres spécialisés : thalassothérapie, cure thermale, cure de désintoxication, etc. ;
  • des soins à des fins purement esthétiques comme les chirurgies esthétiques.

Les traitements et les situations qui conduisent à une exclusion de garanties sont mentionnés clairement dans le contrat.

Le montant des cotisations

Les cotisations représentent les coûts du contrat d’assurance. Les cotisations prévues pour un contrat de mutuelle santé sont fixés suivants plusieurs données…

La situation personnelle de l’assuré

Le montant des cotisations dépendent, avant tout, de la situation personnelle de l’assuré : de son âge, de sa situation familiale, de son lieu de résidence. Ces données permettent à l’assureur de mesurer le risque et, ainsi, d’évaluer les dépenses en santé de chaque assuré. À titre d’exemple, un homme âgé de 70 ans présente davantage de risques de tomber plus souvent malade qu’un jeune homme de 20 ans. Ce dernier se verra donc proposer un contrat moins coûteux que le premier,

Les garanties

Les contrats d’assurance qui incluent un niveau de garanties élevé sont plus coûteux que ceux qui appliquent une garantie de base. Aussi, il est vivement conseillé d’identifier vos besoins médicaux réels et d’opter pour le contrat de mutuelle santé qui y répond au mieux au risque de payer beaucoup plus que nécessaire.

Les taxes et les frais divers

La participation des assurés constitue la principale source de revenu des assureurs. Les cotisations couvrent, ainsi, les charges fixes, les frais de gestion et les taxes correspondant à l’activité de la mutuelle. La taxe qui s’applique aux mutuelles est de l’ordre de 7 à 9 %.

Il convient ainsi de se pencher sur ces différents points afin de s’assurer de payer le juste prix pour une mutuelle de santé qui couvre parfaitement vos besoins en santé.

Par ailleurs, il s’avère, donc, plus profitable de souscrire à une mutuelle en ligne dont les charges et les coûts de fonctionnement sont nettement plus bas qu’une mutuelle classique. En effet, la mutuelle en ligne n’a pas de charges fixes liées à la location de plusieurs agences.

Comments