Comment choisir ses produits cosmétiques ?

Bien-être Comment choisir ses produits cosmétiques ?

L’industrie de la beauté est l’une des industries les plus florissantes au monde. Des milliers de marques naissent chaque année pour gonfler le nombre déjà important de produits disponibles sur le marché. Dans ces conditions, pour choisir ses produits cosmétiques, il faut faire preuve de bon sens, de discernement et faire le tri pour donner le meilleur à sa peau. Le choix que vous ferez dépendra entre autres de votre type de peau, de vos intolérances et parfois même de vos convictions.

Sur le marché des produits cosmétiques, deux grandes catégories se distinguent : une cosmétique conventionnelle qui peut être désavantageuse tant pour le consommateur que pour l’environnement et une cosmétique bio, bien plus respectueuse de la vie.

Préférer les cosmétiques bio

La cosmétique bio est constituée de produits de beauté conçus à base d’éléments provenant de l’agriculture biologique et dépourvus d’ingrédients toxiques, polluants ou irritants tels que les conservateurs, le silicone, les colorants, les huiles minérales tensio-actifs, etc. Les produits cosmétiques bio répondent à trois critères :

Ils ne présentent pas de risques pour la santé

Puisqu’ils sont composés d’ingrédients naturels, les produits cosmétiques bio font énormément de bien à la peau. Contrairement aux autres produits bourrés d’éléments chimiques qui bouchent les pores et agressent la peau, les produits bio la nourrissent en profondeur et assurent des effets durables sur votre bien-être.

Ils ne contribuent pas à la maltraitance animale

Ce phénomène tente, heureusement, à disparaître progressivement, mais malheureusement, de nombreuses marques de cosmétiques n’ont pas encore imposées la mention “cruelty-free”, comprenez, non testé sur les animaux. Les produits bio mentionnent ce fait sur leurs produits. Une raison de plus d’opter pour des cosmétiques bio.

Ils sont respectueux de l’environnement

Les ingrédients naturels qui les composent ne présentent aucun risque pour le bien être de la planète. Les emballages sont souvent recyclables pour diminuer les déchets.

Par ailleurs, contrairement à ce que pensent la plupart, le prix des produits cosmétiques bio n’est pas forcément hors de portée. Aujourd’hui, il est parfaitement possible de trouver des cosmétiques certifiés bio adaptés à votre budget et à vos besoins.

Préférer les cosmétiques bio

Opter pour des slow cosmétiques

La slow cosmétique est un courant militant qui prône une cosmétique saine, écologique, intelligente et raisonnable. Face aux effets désastreux de la cosmétique conventionnelle, elle prône un retour au naturel. Consommer moins pour consommer mieux : voilà le credo !

Aujourd’hui, les grandes marques inventent une multitude de produits dont le consommateur n’a pas besoin. Que faut-il faire ? C’est simple. Pour le bien de notre peau, il faut consommer peu de produits (juste l’indispensable) mais que ces produits soient naturels, de qualité et avec peu d’ingrédients. Les produits de la slow cosmétique sont composés la plupart du temps d’huiles végétales vierges et d’huiles essentielles pour répondre aux besoin de la peau en matière de vitamines et d’acides gras.  

S’attarder sur les labels et la composition des produits

Au-delà du packaging, il est important de prendre le temps de lire la composition des produits et de vérifier le label avant de choisir ses produits cosmétiques.

Un produit bio est forcément certifié. Il existe plusieurs labels bio. Il y a par exemple les labels cosmébio, nature, cosmos ou encore la mention slow cosmétique. Les labels protègent le consommateur et veillent à ce qu’un produit ne contienne pas des ingrédients nocifs à la santé.

Pour ce qui est de la composition, il est toujours bien de consulter la liste des ingrédients pour vous assurer que vous achetez un bon produit. Heureusement, depuis plusieurs décennies, la nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques (INCI) exige que les fabricants mettent tous les ingrédients contenus dans le produit sur l’étiquette ou l’emballage. Bien entendu, à moins que vous soyez un spécialiste, on ne saurait vous demander de connaitre et de maitriser tous les ingrédients ainsi que leurs avantages et inconvénients. Toutefois, certaines désignations devraient vous mettre la puce à l’oreille :

  • ethylhexyl methoxycinnamate, benzophenone 1 et 3, methylbenzylidene camphor : On les trouve dans certains fonds de teint, sticks pour lèvre et crèmes de jour. Ils peuvent être très dangereux car ils sont de nature à perturber les œstrogènes et la fonction thyroïdienne.
  • methylparaben, butylparaben, ethylparaben, isobutylparaben, propylparaben et tout ce qui finit par paraben : La plupart des marques de produits cosmétiques aujourd’hui se revendiquent « sans paraben ». Pourtant, il faut rester vigilant parce qu’ils le remplacent généralement par d’autres conservateurs qui peuvent être plus dangereux.
  • Acide salicylique : Il s’agit d’un conditionneur capillaire, antipelliculaire présent parfois dans les produits nettoyant pour le visage.
  • paraffinum liquidum, petrolatum, cera microcristallina, paraffin : Ce sont des émulsifiants provenant de la pétrochimie…

En ce qui concerne les produits cosmétiques bio, ils sont essentiellement composés d’eau, d’huiles essentielles et végétales authentiques, de beurres végétaux, d’extraits de plantes et de cires naturelles. Faites tout de même attention aux produits cosmétiques (même bio) qui comportent trop d’ingrédients. Moins il y en aura, mieux votre peau se sentira.

Choisir ses produits cosmétiques ne se fait pas à la va-vite et de manière aléatoire. C’est une question de responsabilité vis-à-vis de vous-même et de l’environnement. Avant toute chose, vous devez connaitre votre peau et être à l’écoute de ses besoins. Le meilleur produit du monde peut ne pas vous convenir et être complètement inutile voire dégrader votre peau.