Combien de temps porter des bas de contention ?

0
94
Combien de temps porter des bas de contention ?
Source : shutterstock.com

Après une intervention chirurgicale ou parce que vous avez des problèmes veineux, votre médecin vous a prescrit des bas de contention. Combien de temps porter des bas de contention ? En fait, tout dépend de votre situation…

Bas de contention : combien d’heures par jour peut-on les laisser ?

Les bas de contention sont un dispositif médical délivré sur prescription de votre médecin traitant, d’un phlébologue ou d’un chirurgien. Ils ont pour but de comprimer la jambe pour favoriser la bonne circulation sanguine et éviter tout risque de phlébite.

Remboursé par la sécurité sociale, ce dispositif est délivré :

  • Après une opération chirurgicale pour éviter la formation de caillots sanguins et donc de phlébite.
  • Pendant une grossesse pour éviter l’apparition de troubles veineux et particulièrement de varices.
  • Quand les troubles veineux sont installés pour stimuler la circulation du sang, diminuer les douleurs et empêcher la formation d’ulcères variqueux.
  • Pour les personnes sujettes aux troubles de la circulation qui doivent effectuer de long trajet, les bas de contention peuvent être prescrits de manière occasionnelle pour soulager les jambes lourdes.
Bas de contention : combien d’heures par jour peut-on les laisser ?
Source : shutterstock.com

Cependant, vous pouvez également acheter des bas de compression (sans prescription médicale donc non remboursés) pour votre bien-être et votre santé sur des sites spécialisés tels que https://www.relaxsanshop.com/fr/.

Lorsque le praticien rédige son ordonnance, il indique combien de temps porter les bas de contention ainsi que les instructions et la classe de bas de contention adaptée :

  • Classe 1 : ces bas à faible compression sont destinés à la prévention ou à l’apparition des troubles de la circulation sanguine.
  • Classe 2 : de compression moyenne, ces bas de contention sont recommandés aux femmes enceintes ou lorsque les premiers gonflements font leur apparition.
  • Classe 3 : la compression haute de ces bas est destinée aux patients atteints de pathologie veineuse sévère et chronique.
  • Classe 4 : ces bas, de compression maximum, sont prescrits suite à une thrombose ou en cas de pathologies veineuses sévères et évolutives.

En règle générale, vous devez porter les bas, des chaussettes ou des collants de contention :

  • Occasionnellement si vous avez de légers troubles de la circulation veineuse, si vous avez une sensation de jambes lourdes ou si vous effectuez un voyage en avion ou un long voyage en train.
  • Toute la journée et pour une durée déterminée par votre médecin pour les personnes souffrant d’insuffisance veineuse plus importante.
  • Jour et nuit si vous souffrez d’ulcère de jambe, et ce, jusqu’à la totale cicatrisation (généralement il s’agit de bandes de contention pour faciliter les soins).
Bas de contention : combien d’heures par jour peut-on les laisser ?
Source : shutterstock.com

Peut-on les porter la nuit ?

Sauf indication médicale, porter des bas de contention la nuit n’est pas utile puisque le sang stagne dans les veines en position allongée. Il est préconisé surtout après une intervention chirurgicale ou pour les femmes enceintes souffrant de graves problèmes de circulation sanguine.

Le port de bas et collants de compression trop fréquent risque de favoriser l’apparition de mycoses génitales ou de l’orteil. Attention, si vous avez la peau très sèche, pensez à l’hydrater régulièrement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici