Chute de cheveux : le rôle de la tricopigmentation

0
88

Une belle coupe de cheveux est toujours efficace pour sublimer votre apparence. Cependant, la perte de cheveux est fréquente chez de nombreuses personnes. Cela peut être dû à un changement physique ou psychologique ou encore à un choc psycho-affectif. L’une des solutions durables les plus en vogue actuellement concernant la chute de cheveux est la tricopigmentation. Découvrez les atouts de cette technique, applicable aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

Qu’est-ce que la tricopigmentation ?

La tricopigmentation est une technique esthétique qui consiste à effectuer un tatouage capillaire semi-permanent sur les zones clairsemées grâce à des micro-points. Elle nécessite un véritable savoir-faire que vous pouvez acquérir en suivant des formations comme celles que propose Hair-repair-formation.com, destinées aux professionnels de la micropigmentation capillaire.

Elle requiert également un grand sens artistique ainsi que des outils d’une haute précision. Les pigments utilisés pour réaliser la tricopigmentation sont naturels et sont implantés dans la couche superficielle de l’épiderme. L’opération est indolore et n’entraîne aucun effet secondaire.

tricopigmentation, calvitie, micropigmentation capillaire

Pourquoi choisir la tricopigmentation en cas de chute de cheveux ?

La tricopigmentation répond à plusieurs types de besoins. En premier lieu, elle représente une alternative à la greffe capillaire. Lorsque vous êtes trop jeune ou que votre chute de cheveux n’est pas encore suffisamment avancée, vous ne pouvez pas recevoir une greffe capillaire. La tricopigmentation vous permet de créer l’illusion d’une densité capillaire importante sans la greffe de cheveux.

Cette technique peut être réalisée en complément d’une greffe capillaire. Elle vous aide à améliorer le rendu d’une greffe capillaire dont les résultats ne sont pas satisfaisants. En effet, certaines greffes capillaires laissent de longues cicatrices sur le crâne ou laissent transparaître les marques de prélèvements. Une tricopigmentation peut être préconisée dans ces cas pour corriger les zones disgracieuses.

Elle est également utilisée dans les cas de greffes capillaires réalisées avec des méthodes archaïques, laissant des trous dus aux prélèvements agressifs dans les zones donneuses. Vous pouvez aussi vous servir de la tricopigmentation afin de combler les espaces inter-greffes et faire disparaître l’effet « cheveux de poupée » suite à une greffe capillaire.

De plus, vous pouvez avoir recours à cette solution pour cacher des cheveux dégarnis. Si vous souhaitez rester rasé, l’expert en tricopigmentation peut se servir de cette méthode pour couvrir entièrement une zone glabre de votre chevelure. Cette technique permet également de réaliser une densification en créant un trompe-l’œil grâce au contraste qu’apportent les micro-points pigmentés entre le cuir chevelu et les cheveux.

Par ailleurs, la tricopigmentation vous permet entre autres de cacher des cicatrices. Vous pouvez dissimuler des marques de naissances, d’accidents, etc. Toutefois, si vous désirez dissimuler une cicatrice issue d’une greffe capillaire, vous devez attendre un minimum de six mois afin que la cicatrisation soit complète.

Vous pouvez aussi vous servir de la tricopigmentation pour redessiner votre ligne capillaire et donner plus de style à votre coupe. Elle vous procure un résultat naturel quasiment indétectable. Cette opération peut s’effectuer sur tout type de chevelure, que vous ayez des cheveux courts ou longs, bouclés ou crépus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici