La chlamydia : causes, symptômes et traitement

0
76
La chlamydia : causes, symptômes et traitement
Source : shutterstock.com

La Chlamydia est une maladie causée par une bactérie. Cette bactérie se transmet sexuellement, c’est ce qu’on appelle une IST. D’où vient la Chlamydia ? Quelles sont les causes et les moyens de transmission de cette infection ? Nous vous éclairons sur les symptômes et les traitements de la Chlamydia, afin de vous prémunir contre cette IST. 

Qu’est-ce que la chlamydia ? 

La Chlamydia ou chlamydiose est une infection. Cette infection est due à une bactérie (chlamydiae). La transmission a lieu pendant les rapports sexuels, mais aussi lors de l’accouchement si la maman est infectée. Cette maladie est moins grave que le VIH, mais peut déclencher des symptômes gênants et douloureux.

Il existe plusieurs sortes de chlamydia :

  • La chlamydia trachomatis : elle est à l’origine des IST
  • La chlamydia pneumoniae
  • La chlamydia psittaci : elle peut causer des pneumonies

Les IST peuvent sembler bégnines et passagères et pourtant, la chlamydia peut avoir des conséquences sur le long terme, notamment au niveau de la fertilité. 

Quelques chiffres de la chlamydia :

  • 2016 : 276 000 Français diagnostiqués pour une infection à Chlamydia
  • 10 ans : en une seule décennie, le nombre de porteurs a été multiplié par 3
  • 15 à 24 ans : les femmes de cet âge sont les patients les plus concernés par la chlamydia
Qu'est-ce que la chlamydia ? 
Source : shutterstock.com

Quelles sont les causes ? 

La chlamydia étant une bactérie, elle se développe et se transmet. Ainsi, on attrape la chlamydia par transmission. La chlamydia trachomatis est contagieuse et se propage lors des relations sexuelles par voie orale, vaginale et anale. En outre, une femme qui accouche peut transmettre la bactérie au nourrisson. 

Il convient donc d’être prévenant pour limiter les risques de transmission. Pour cela, il est recommandé d’utiliser des préservatifs masculins ou féminins lors des relations sexuelles. Qui plus, est, il faut savoir que plus le nombre de partenaires sexuels est important, plus les risques augmentent. Enfin, les sextoys peuvent être des éléments de contamination, d’où la nécessité de les nettoyer et de les désinfecter minutieusement (vous pouvez aussi ajouter un préservatif sur les sextoys). 

Quels sont les symptômes ? 

La majorité des personnes infectées par la Chlamydia ne présente aucun symptôme. C’est donc une maladie silencieuse qui peut cependant vous causer du tort. En effet, à long terme, la chlamydia peut déclencher une infertilité. Les symptômes sont d’ailleurs variables chez les hommes et chez les femmes. 

  • Les symptômes de la Chlamydia chez les femmes : douleur au bas-ventre, modification des pertes vaginales, saignements lors des rapports sexuels, fièvre, besoin fréquent d’uriner, sensation de brûlure en urinant.
  • Les symptômes de la Chlamydia chez les hommes : démangeaisons au rectum, douleur ou gonflement des testicules, écoulement laiteux au niveau du pénis, sensation de brûlure en urinant.

La chlamydia a des conséquences sur la fertilité. Dans les pays industrialisés, la chlamydiose fait partie des premières causes d’infertilité. Chez la femme, on observe une inflammation des trompes utérines. Cette inflammation provoque un gonflement et empêche les ovocytes de descendre dans l’utérus. Ainsi, les femmes ayant contracté la Chlamydia sont plus à risque de développer une grossesse extra-utérine à cause de cette infection génitale haute. Les chances de vivre une grossesse viable sont minces.

Quels sont les symptômes ? 
Source : shutterstock.com

Comment traiter la chlamydia ? 

La Chlamydia étant une bactérie, on estime que le premier traitement est un traitement préventif. Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser des préservatifs à chaque rapport sexuel en l’absence de test sanguin de relation exclusive. Néanmoins, si vous avez contracté la Chlamydia, votre médecin peut vous prescrire un médicament antibiotique pour vous traiter. Vous devrez ensuite prévenir votre ou vos partenaires pour qu’ils soient examinés par un médecin, puis mis sous traitement antibiotique. Dans le cas où la Chlamydia déclenche des symptômes graves, il est possible d’être hospitalisé pour bénéficier d’un traitement par voie veineuse. 

Étant donné que la Chlamydia est une maladie qui passe souvent inaperçue, les personnes touchées ne sont pas diagnostiquées et peuvent avoir des problèmes de fertilité ou bien une fatigue inexpliquée à long terme, puisque leur organisme lutte contre la batterie. C’est pourquoi, il convient de faire un bilan sanguin chaque année avec votre médecin traitant. Vous pouvez faire une batterie de tests pour déceler toutes les éventuelles IST, ainsi qu’un bilan sanguin classique de contrôle.

La prévention a donc un rôle majeur vis-à-vis de la chlamydia et de l’ensemble des IST. Les tests sanguins et les préservatifs sont les seuls moyens de s’en prémunir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici